Le Guide des voyageurs indépendants
Le blog > Actus voyage > Road trip en camping-car en Australie
Road trip en camping-car en Australie

Road trip en camping-car en Australie

29 septembre 2017 | ,

Par Virginie, du blog We Simply Enjoy

S’il existe différentes manières de visiter l’Australie, faire un road trip en camping-car peut être une solution idéale. L’énorme avantage de voyager ainsi est la liberté de mouvement. Autrement dit, vous pourrez très facilement adapter votre itinéraire au gré de votre forme, de vos envies ou encore de la météo. Ceci étant, les distances en Australie pouvant être très importantes, mieux vaut organiser un minimum son circuit et accepter de faire des choix en fonction du temps dont on dispose.

Comment organiser son voyage ?

Si votre temps est limité, ne cherchez pas à tout faire. Ne vous sentez pas frustrés de ne voir qu’une partie du pays. Les paysages et cultures peuvent déjà être très variés au sein d’une même région. Ce pays-continent est si vaste qu’il serait un peu ambitieux de vouloir tout faire, à moins de disposer d’une très longue période !
Si votre temps et budget le permettent, vous pouvez emprunter des vols intérieurs et ainsi alterner entre camping-car et avion pour gagner du temps et de l’énergie. D’autant plus que certaines distances sont très longues par la route, et n’ont que peu d’intérêt. Au moment de la réservation de votre camping-car, ayez en tête votre itinéraire dans les grandes lignes. Vous aurez très certainement intérêt à choisir l’option one way, c’est à dire que vous ne rendez pas le véhicule au même endroit que vous l’avez loué.
Enfin, il peut être judicieux de laisser le véhicule dans les grandes villes pour quelques jours et de le récupérer ensuite car, de manière générale, il n’est pas très pratique d’y circuler ni d’y stationner en camping-car. Si possible, privilégiez la location d’un hébergement le temps de votre séjour en ville puis prenez votre véhicule au moment de quitter la ville.

Du côté de Sydney ©Virginie/We simply enjoy

Quelques itinéraires clé en main

La Great Ocean Road (quelques jours)

La Great Ocean Road est une route mythique qui relie Melbourne à Adelaïde. Passez donc quelques jours à Melbourne avant de monter à bord de votre camping-car. Les plus jolis points de vue se situent autour de Port Campbell : on y admire d’immenses falaises, des grottes et des plages – dont Bells Beach, celle où a été tournée le film Point Break, pour les amateurs de surf.

Great Ocean Road ©Virginie/We simply enjoy

Melbourne – Sydney (2 semaines)

Entre Melbourne et Sydney, vous aurez l’occasion de voir de magnifiques choses, entre forêts, parcs naturels et plages, et de faire de belles petites randonnées accessibles à toute la famille. En quittant Melbourne, faites un premier arrêt à Philip Island, pour déguster un bon vin et observer la parade de nuit des petits pingouins. Ensuite, arrêtez-vous à Wilsons Promontory, un grand parc national au bord de l’océan habité par des kangourous, des koalas, des émeus et de jolis oiseaux. Ne manquez pas ensuite Narooma, Pebbly Beach, Hyams beach et une balade dans les arbres à Illawarra Fly avant d’arriver à Sydney.

Sydney – Brisbane (2 semaines)

À Sydney, soit vous avez la possibilité de lâcher votre van et de loger en ville – en anticipant votre réservation, surtout si vous avez des enfants car les loyers sont très chers et les superficies relativement petites ; soit vous pouvez poser votre véhicule au camping Lane Cove qui a un excellent rapport qualité-prix et qui est tout proche d’une gare, puis visiter Sydney facilement par les transports en commun.
Autour de Sydney, reprenez votre camping-car pour passer 2 ou 3 jours dans les Blue Mountains puis reprenez la route vers Brisbane. Ne manquez pas un arrêt au Morisset Mental Health Hospital pour y observer les dizaines de kangourous en liberté dans le parc, puis visitez l’hôpital pour koalas à Port Macquarie. Ensuite, entre Sydney et Brisbane, vous pourrez faire plusieurs arrêts sur de jolies plages avant d’arriver sur la Gold Coast. Si vous êtes amateurs de sensations fortes, pourquoi ne pas faire un ou deux parcs d’attractions ?

Le Red Center (4 jours)

C’est plutôt compliqué (et surtout assez long) d’y arriver par la route. Mon conseil est de prendre un vol pour Alice Springs puis de vadrouiller en camping-car dans la région sur 3 ou 4 jours, à la découverte du plus célèbre rocher d’Australie (Ayers Rock) et de Kings Canyon. Dans cette région, selon la saison, vous pourriez avoir besoin de climatisation dans le camping-car et auquel cas avoir recours aux emplacements de campings électrifiés… Éviter les périodes chaudes, surtout en famille, car le soleil brûle et les sandflies (littéralement : mouches des sables) s’infiltrent partout…

Ayers Rock ©Virginie/We simply enjoy

Précautions importantes

En louant votre véhicule, on vous proposera de souscrire une assurance spécifique. Ayez le réflexe de la comparer à d’autres assurances indépendantes qui seront peut-être plus avantageuses que celles du loueur.
Si comme moi vous pensiez pouvoir avaler de nombreux kilomètres de nuit, méfiez-vous. D’une part, il est interdit de rouler sans être attaché avec la ceinture de sécurité sur les sièges prévus à cet effet, ce qui exclut la conduite avec des enfants couchés dans leur lit. D’autre part, vous ne serez pas assurés si vous heurtez un animal de nuit.
Si vous vous lancez dans de longs circuits en région désertiques, faites le plein d’eau et de carburant. Les stations essence peuvent en effet se faire rares sur certaines portions de route.
Cette liste d’itinéraires de road trip n’est bien sûr pas exhaustive, il existe bien d’autres possibilités, mais ceux-ci sont déjà très intéressants. Et si vous ne tenez pas à conduire un camping-car, il est aussi possible de louer une voiture et de dormir en camping ou B & B. Enfin, pour bien préparer votre séjour en camping-car en Australie, n’hésitez pas à vous référer à notre article précédent. Bon road trip !

Image à la Une :  ©Virginie Muti/We simply enjoy

par La Rédaction

Laissez un commentaire