Le Guide des voyageurs indépendants
  • Icone Facebook
  • Icone Twitter
  • Icone Instagram
Le blog > Food & coutumes > Portugal : 11 spécialités à dévorer
Portugal : 11 spécialités à dévorer

Portugal : 11 spécialités à dévorer

16 janvier 2017 |

Par Sabrina, auteure du blog Détours du monde et du guide Evasion Algarve

L’exercice n’était pas évident mais nous avons réussi à vous établir une sélection de onze spécialités du Portugal dont vous nous direz des nouvelles. D’avance : bom apetite !

Palourdes à Bulhão Pato

C’est une entrée très appréciée au Portugal. Palourdes fraîches, huile d’olive, vin blanc, ail, coriandre, sel, poivre et citron sont les ingrédients de cette spécialité. « Bulhão Pato » n’est autre que le nom du bouillon dans lequel cuisent les palourdes, créé en hommage au célèbre épicurien et gastronome portugais du même nom.

Sardines grillées

Les sardines fraîchement pêchées puis grillées au charbon de bois sont l’une des plus grandes spécialités de Lisbonne. Au mois de juin, durant les fêtes de Lisbonne, on les consomme dans les quartiers historiques de la ville où se tiennent alors de grands banquets festifs. Conseil de dégustation : prenez une sardine grillée, placez-la sur une tranche de pain frais, ajoutez un filet d’huile d’olive et régalez-vous !

Caldeirada de peixe (bouillabaisse de poissons)

Ce ragoût du pêcheur peut se déguster dans la plupart des villes et villages de bord de mer au Portugal. C’est une des spécialités traditionnelles du pays, proche de la bouillabaisse marseillaise, qui est obtenu en associant plusieurs variétés de poissons frais : lotte, cabillaud, roussette, raie, sardine, etc. Parfois, des coquillages et des crustacés viennent compléter la préparation.

seafood-caldeirada-peixe-shutterstock

Caldeirada de Peixe @Bruno Ismael Silva Alves/shutterstock

Cozido à Portuguesa : le pot-au-feu du Portugal !

Bien plus parfumé que notre pot-de-feu national, le cozido portugais se compose de légumes (chou vert, navet, pomme de terre), de la charcuterie portugaise, et au moins deux sortes de viandes (veau, porc, poule ou poulet, bœuf). Selon les régions, vous remarquerez sans doute quelques variations dans sa composition. De quoi réchauffer nos petits estomacs en hiver !

Caldo verde (soupe au chou)

Cette soupe au chou vert est l’une des plus populaires au Portugal. Originaire de la région de Porto, ce « bouillon vert » se compose de chou vert portugais (un chou frisé par exemple), de pommes de terre, de morceaux de saucisse de porc fumée, d’oignon et d’ail. Cette spécialité est traditionnellement servie avec une tranche de pain au maïs (broa de milho).

Morue à Brás

Prenez de la morue effilée, quelques œufs, des oignons, des pommes paille, des olives noires, de la coriandre, assemblez le tout et vous obtiendrez un délicieux plat de résistance. Le bacalhau à Brás figure généralement à la carte des restaurants portugais. Si vous pensiez ne pas aimer la morue, vous pourriez bien être surpris !

morue-porto-cuisine-poisson-shutterstock

Morue salée, ingrédients et ustensiles sur une table. @Angel Simon/shutterstock

Polvo à Lagareiro

Voici une des spécialités dont vous vous souviendrez encore longtemps après votre séjour au Portugal ! Le poulpe « à Lagareiro » est un plat de poulpe rôti au four, arrosé d’huile d’olive chaude (beaucoup d’huile d’olive !) et accompagné de petites pommes de terre en robe des champs. En portugais, un lagareiro est un ouvrier travaillant dans un moulin à huile d’olive.

Carne de porco à Alentejana (porc aux palourdes)

Entre terre et mer votre cœur balance ? Goûtez donc à ces spécialités originaires du Sud du Portugal. La carne de porco à Alentejana est un plat complet à base de viande de porc, de palourdes et de pommes de terre. L’ensemble des ingrédients cuit ensemble. Alors, si l’on vous sert ce plat accompagné de frites, criez à la contrefaçon !

Pastel de nata

Doit-on encore vraiment vous présenter la pâtisserie incontournable du Portugal ? Saupoudrée de cannelle ou de sucre glace, cette addictive et réconfortante tartelette au coeur crémeux est le plus souvent dégustée au comptoir d’un bistrot, autour d’un bon café. Depuis quelques années déjà, le pastel de nata est facile à trouver en France également.

Pastel de nata ©Sabino Parente/Shutterstock

Torta de Azeitão

Cette pâtisserie très riche en œuf est originaire des environs de Setúbal, au sud de Lisbonne. Cette spécialité se présente généralement sous forme d’un roulé mousseux compact, garni d’une crème à la cannelle. Les Portugais étant très friands de cannelle, on vous proposera sûrement de saupoudrer votre torta de Azeitão de cannelle au moment de la déguster.

Queijadas de Sintra

Impossible de visiter Sintra, près de Lisbonne, sans dévorer quelques queijadas au passage ! Cette petite pâtisserie ressemble au pastel de nata (de loin). La recette de cette spécialité à base de fromage blanc, de farine de blé, de sucre, d’œufs et de cannelle aurait été mise au point au XIIIe s. lors des conquêtes arabes. Bon à savoir : les queijadas se conservent durant environ deux semaines.

Image à la Une : Queijadas (cheesecake Portugais) et brigadiers. @Alexander Bark/shutterstock

 

par La Rédaction

Laissez un commentaire