Le Guide des voyageurs indépendants
Le blog > Food & coutumes > Saveurs de Chypre : où déguster les meilleurs mezzé ?
Saveurs de Chypre : où déguster les meilleurs mezzé ?

Saveurs de Chypre : où déguster les meilleurs mezzé ?

Mis à jour le 19 février 2018 | , ,
Publié le 16 février 2018

Par Annie Crouzet, auteure de guides Évasion

Le mezzé, qui comprend une ribambelle de petits plats, est un repas à part entière. De vraies agapes, où mieux vaut se présenter le ventre vide ! C’est aussi le symbole d’un certain art de vivre, propre à Chypre, où l’on partage tout en prenant son temps. Kali orexi (bon appétit) !

C’est un festin !

Le nom, en lui-même, vous met l’eau à la bouche. Mezze, mezzé ou meze – on trouve toutes les orthographes – viendrait du persan mazze, qui signifierait saveur, voire petit délice. Il ne faut pas prendre pour autant un mezzé servi à Chypre pour un simple ensemble de hors-d’œuvre variés. Il ne s’agit pas d’un apéritif dînatoire, léger, où l’on picore, mais d’un vrai festin, dont le prix tourne autour de 20 €. Comme dans les fêtes d’autrefois, les plats, parfois jusqu’à une trentaine, arrivent en rafale. Ils sont en version mini, on vous le concède… mais quand même ! Vous ne trouvez ce type de repas que dans les tavernes.

mezze chypre

© BerndJuergens/Shutterstock

Allez-y doucement

Ne vous jetez pas trop vite sur les premiers amuse-bouches que l’on apporte sur la table, avec le pain pitta sans levain. Siga, siga (doucement, doucement)… il faut gérer ! On raffole vite du tahini, onctueux, à base de graines de sésame, et du houmus qui est une purée de pois chiches. Le tzantziki ou talattouri est diablement tentant et rafraîchissant : il associe yaourt crémeux, concombre, menthe, coriandre et ail. Et cette mousseline d’un beau rose pâle ? C’est le taramosalata ou tarama : tout en finesse, fait maison, il ne ressemble en rien à ce qu’on achète dans les supermarchés en France.

→ À Oroklini, près de Larnaka, Voreas Tavern a le bon goût de proposer, outre un mezzé à 18 €, un mini-mezzé à 12 € et un mezzé végétarien à 18 €. www.facebook.com/Voreastavern

On en vient aux plats de résistance

Après ce démarrage en fanfare, les choses sérieuses commencent ! Souvlakis (brochettes qui peuvent être de poulet), loukanikas (petites saucisses fumées de porc), soutzoukakia (boulettes de viande à la sauce tomate), stifado (ragoût de bœuf, cuit parfois dans le vin, où la cannelle et l’anis étoilé apportent leur touche)… Cette cuisine, très aromatique, se fait principalement sur un grill au charbon de bois ou dans un four traditionnel en argile.

→ À Paphos, Mandra Tavern, non loin de la basilique Chrysopolitissa, propose un mezzé à 19 €. www.mandratavern.com

Paphos. George et son kleftiko

S’il existait un classement des adresses à mezzé à Chypre, sans doute le Seven St. Georges près de Paphos, à Geroskipou exactement, remporterait la palme. La soixantaine exubérante, Georges Demetriades est le patron de cette taverne logée dans une ancienne grange en pierre ; son fils Damian est aujourd’hui en cuisine. Les légumes proviennent de la ferme familiale, où l’on élève également lapins, canards, cailles. Ici, un repas peut durer… 4h. Mais vous n’oublierez jamais son kleftiko de chèvre, qui a cuit lentement, au four, des heures durant. La viande fond sur la langue.

→ Comptez 17 € par personne, hors boissons et desserts. www.facebook.com/7StGeorges.

restaurant the seven saint georges chypre mezze

The Seven St Georges, près de Paphos © Seven St. Georges

Nicosie sud (Lefkosia). L’ancêtre

Dans une ruelle de la vieille ville, Zanettos a gardé le nom de celui qui le fonda en 1938, Savvas Zanettos. Dans un décor vintage au possible, cette taverne fait le plein chaque soir avec son menu de mezzé pantagruélique. Il n’y a pas loin de vingt plats : sheftalia (crépinettes), halloumi (fromage de chèvre servi grillé), escargots…

→ Le soir uniquement. Mezzé à 21 €. www.zanettos.com

halloumi fromage chypre

Le halloumi, fromage typiquement chypriote ©Gina/Flickr

Limassol (Lemesos). En version contemporaine

À Chypre, Roddy Damalis est une sorte de star, le Jamie Oliver chypriote : livre de cuisine, émission de télé… Il a baptisé son restaurant Ta Piatakia, ce qui signifie littéralement « little plates » (petites assiettes). Notre Roddy offre en quelque sorte une version très contemporaine, épurée et savoureuse des fameux mezzé : s’accompagnant d’un chutney de mangue, son halloumi est enveloppé dans une fine tranche de bacon.

→ Ouvert le soir uniquement. Menu dégustation à 33 € (une quinzaine de petits plats), sinon à la carte. www.facebook.com/Tapiatakia/

Pomos. On passe au poisson

Au nord-ouest de Chypre, loin de la frénésie des plages du sud, Pomos est un ravissant petit port de pêche, que surplombe la terrasse ombragée du Kanalli Fish Tavern. Ici, le poisson est bien sûr de première fraîcheur, dorade (çipura) ou picarel, que l’on retrouve dans le fish mezze comportant une douzaine de propositions. Grillés, frits ou simplement arrosés de jus de citron, moules, poulpes, seiches, crevettes, calamars et crabes comblent un appétit d’ogre.

Fish mezze à 19 € par personne. Ouvert d’avril à décembre. http://kanalli.com

Chypre mezze Pomos

Kanalli Fish Tavern, à Pomos © A. Crouzet

 

Photo de couverture : ©zjuzjaka/Shutterstock

par La Rédaction

Laissez un commentaire