Le Guide des voyageurs indépendants
  • Icone Facebook
  • Icone Twitter
  • Icone Instagram
Nos Tops > Islande : les 10 plus beaux villages
Islande : les 10 plus beaux villages

Islande : les 10 plus beaux villages

Mis à jour le 20 novembre 2017 | ,
Publié le 27 octobre 2017

Par Laurine Thiodet, journaliste

Fief des Vikings, royaume des fjords et berceau des aurores, l’Islande est terre de légendes. Face aux splendides paysages sauvages se découvre la quiétude des villages de pêcheurs. À l’orée d’une vallée ou entre deux montagnes escarpées se blottissent des petites villes faites de maisons de bois bigarrées. L’île possède environ 70 localités. Cap sur les 10 plus beaux villages d’Islande !

Húsavík

Avec ses maisons aux toits enneigés, la petite ville d’Húsavík est la plus ancienne colonie viking d’Islande. Située à l’extrême limite du cercle polaire, la première chose que l’on aperçoit en arrivant est sa charmante église embrassée par les montagnes gelées. Surnommée la capitale des baleines, Húsavík propose moult excursions en bateau pour observer l’élégant cétacé fendre l’eau.

husavik-islande-village

Húsavík © canadastock / shutterstock

Akureyri

Plus à proprement parlé une ville qu’un village, bordé par de splendides montagnes, Akureyri accueille l’une des plus belles stations de ski et des sentiers de randonnées hors pair. Après l’effort, place au réconfort avec les nombreuses sources chaudes, délassantes et relaxantes. À ne surtout pas manquer : le sublime jardin botanique. Ce petit écrin de verdure contient presque toutes les plantes qui poussent en Islande.

Grundarfjordur

Sa montagne donne rendez-vous aux photographes du monde entier dans le seul but d’immortaliser ce point iconique d’Islande. À Grundarfjordur, la nature abonde, la vie animale s’anime, les cascades jaillissent et les visiteurs maritimes apparaissent ! Le soir, sillonnez les nombreux sentiers de randonnées à la rencontre d’aurores boréales.

Grundarfjordur, village en Islande

Grundarfjordur © Adobe Stock / michaklootwijk

Hellnar

Petite ville perdue, Hellnar offre un paysage basaltique hors du commun. On découvre cette étendue sauvage au détour d’une paisible randonnée. Le long de la côte, arrêtez-vous au café Fjöruhùsid, une bulle hors du temps où l’on mange au bord de l’eau. Le bleu azur de l’Océan contraste particulièrement avec le noir des maisons.

Siglufjordur

Le chant des mouettes se mêle doucement à la neige qui tombe. La vie ici est paisible et l’atmosphère ouatée donne à ce village des airs de bout du monde. L’illusion va plus loin avec les maisons faites en taule imitation bois. Au loin, la montagne se confond avec les nuages. Même les énormes hangars à harengs ne sont qu’artifice. À l’époque, Siglufjordur était la capitale du hareng mais maintenant le poisson ne montre plus l’ombre d’une nageoire. Les anciennes usines se sont changées en restaurants, cafés, office du tourisme et en un magnifique musée.

Siglufjordur Islande

Siglufjordur ©Naeblys/Shutterstock

 

 

Varmahlid

Perdu dans l’immensité d’un paysage désertique, Varmahlid est un minuscule village. Son église, au toit couvert de tourbe et d’herbe, est le parfait exemple de l’architecture traditionnelle islandaise. Construit au 19ème siècle sur les vestiges d’anciennes églises, l’édifice confère au lieu une beauté mythique et préservée.

Flatey

Deux familles peuplent l’île. À l’instar de nos îles bretonnes, Flatey émerveille et assume sa forte identité insulaire. De jolies maisons rouges, jaunes, bleues, datant du 19ème siècle, poussent dans la vallée. Les demeures colorées ne sont pas le seul attrait de l’île ; l’avifaune comble les amateurs de photographie animalière. 37 espèces d’oiseaux nichent ici, dont les guillemots à miroir et autres macareux moines.

Flatey Islande

Flatey ©Alexander Erdbeer/Shutterstock

Stykkishólmur

Des petites maisons colorées et des cafés authentiques fleurissent un peu partout dans la vallée. Aux alentours, des falaises aux sommets enneigés. Bienvenus au village de pêcheurs Stykkishólmur. Situé à l’ouest du pays, il séduit les visiteurs par la conservation de son patrimoine mais aussi par la sauvegarde de son environnement.

 

Seydisfjördur

Entouré par un spectaculaire paysage, le village coloré de Seydisfjördur laisse enchanteur. Imaginez : niché entre un fjord, des vallées verdoyantes, une chute d’eau azure et des montagnes blanchies, Seydisfjördur dessine un décor idyllique pour les amoureux de la nature. Patrimoine ancestral, les maisons sont les plus vieilles d’Islande.

Seydisfjördur, village en Islande

Seydisfjördur, ©Wolfi30/Adobestock

Vík

Le village de Vík doit sa renommée à ses paysages féeriques. L’incroyable panorama domine les petites maisons situées en contrebas. Regardez à l’horizon et admirez l’imposant glacier, les superbes plages de sable noir ou encore les pitons rocheux qui vous entourent. D’après la légende locale, les Reynisdrangar, ces orgues basaltiques, étaient autrefois des trolls essayant de ramener un bateau au large. Pris au piège par les premiers rayons du soleil, ils furent pétrifiés en rochers. Maintenant, ces géants surveillent la côte, abritant de juin à août, des milliers de macareux et sternes arctiques.

Pour aller plus loin, découvrez nos 10 meilleurs spots de baignade en Islande !

Image à la Une : Hellnar ©Alexander Erdbeer/Shutterstock

par La Rédaction

Laissez un commentaire