Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos Tops > Monténégro : les plus belles vues sur Kotor
Monténégro : les plus belles vues sur Kotor

Monténégro : les plus belles vues sur Kotor

Mis à jour le 16 janvier 2018 |
Publié le 12 janvier 2018

Par Elisabeth Blanchet, des blogs theaccidentalphotographer et prefabmuseum

Classées au patrimoine mondial de l’Unesco, les bouches de Kotor – le fjord le plus au sud de l’Europe – sont incontestablement au palmarès des plus belles baies du monde. Comment et où profiter du meilleur panorama sur ce trésor naturel et patrimonial à la fois ? Voici la réponse en 6 points de vue et expériences magiques.

Depuis le château-forteresse de San Giovanni à Kotor

Il s’agit de la vue la plus connue de la baie de Kotor… et on comprend pourquoi : elle est tout simplement époustouflante. En revanche, elle se mérite car on n’en finit pas de grimper pour atteindre ce château-forteresse. L’escalade en vaut cependant la chandelle : après un tiers des 1 355 marches étroites qui jalonnent la montée, la baie se dessine derrière le clocher de la charmante église de Notre-Dame-du-Remède. Ne vous arrêtez pas là pour autant et grimpez jusqu’à la forteresse à 260 m d’altitude : la vue sur le fjord des Balkans est encore plus large et spectaculaire. Profitez-en pour visiter les ruines et les remparts de San Giovanni.

Kotor, château, Monténégro

Vue sur Kotor depuis le château      © NoraDoa/Adobe Stock

Des routes E 80 et E 65

Si vous êtes motorisé, découvrez les plus belles vues de la baie de Kotor au volant de votre voiture en vous arrêtant dès que vous le pouvez pour figer les images et vous en imprégner. La route E 80, plutôt étroite et à pic au-dessus de Kotor, donne certes des frayeurs au conducteur et aux passagers, mais offre des vues magnifiques. Il en est de même pour la E 65, aux alentours du village de Lipci. Prenez votre temps, et essayez de rouler tôt le matin ou en fin d’après-midi. Les lumières sont alors les plus chaudes et douces et donnent une dimension encore plus belle au spectacle.

Depuis le parc national du Lovcen

À une dizaine de kilomètres au sud-est de Kotor, les montagnes du parc national du Lovcen offrent une vue emblématique sur les bouches du Kotor. C’est particulièrement le cas depuis le mausolée Njegos, dédié au célèbre poète et philosophe monténégrin (début du XIXe s). Situé au sommet de la montagne Jezerski vrh, à 1 657 m d’altitude, le mausolée attend les plus courageux : il faut en effet gravir 461 marches avant de tomber nez à nez avec les deux géants de pierre qui gardent le tombeau. La vue à 360º donne le vertige et l’impression de se retrouver sur le toit du monde !

monténégro kotor île monastère

Le monastère et l’île Saint-George      ©  radzonimo/Adobe Stock

D’en-bas, autour des îlots de la baie

Se balader en bateau dans la baie de Kotor permet de jouir d’un autre point de vue, tout aussi magique que d’en-haut : une vue en mouvement, en particulier autour des deux îlots au large du charmant village de Perast. La petite île qui abrite l’église orthodoxe Notre-Dame-du-Récif (bâtie au XVe s) fut érigée artificiellement après une apparition de la Vierge. Elle aurait guéri un marin malade et égaré. On peut descendre du bateau et visiter ce lieu de culte, qui accueille de nombreux croyants. En face, un autre îlot abrite une abbaye devenue propriété privée. Elle ne se visite pas, mais en faire le tour suffit à s’imprégner de la magie des lieux et de la vue sur les montagnes du fjord qui tombent dans la mer.

Perast Monténégro Kotor

Perast      ©  Nikolai Sorokin/Adobe Stock

Une vue à table

Pourquoi ne pas aussi profiter d’une belle vue tout en mangeant ? C’est ce que l’on peut faire – avant ou après un bain de mer – au Ribarsko Selo, sur la péninsule de Lustica. Il n’y a pas de menu pré-établi. Tout dépend de la pêche du matin et de l’arrivage de 11h ! Si l’endroit vous séduit, cinq bungalows à deux pas de l’eau permettent aussi d’y dormir et d’apprécier la vue sur une partie des bouches du Kotor, à toutes les heures du jour et de la nuit.

Et depuis les airs…

Retour sur les hauteurs mais cette fois, sans garder les pieds sur terre. Il existe des possibilités de petits tours privés en avion depuis l’aéroport de Tivat dans la baie. Vous pouvez choisir entre la baie de Kotor, celle de Tivat ou encore le survol du parc de Lovcen. Attention, c’est loin d’être économique : comptez entre 100 et 200 € par personne suivant les tours et un temps de vol variant de 10 à 20 min… Ceux qui n’ont pas les moyens peuvent utiliser un drone !

Image à la Une : La baie de Kotor ©emperorcosar/Adobe Stock
Laissez un commentaire