Le Guide des voyageurs indépendants
  • Icone Facebook
  • Icone Twitter
  • Icone Instagram
Nos Tops > Nouvelle-Calédonie : 10 lieux où admirer le coucher de soleil
Nouvelle-Calédonie : 10 lieux où admirer le coucher de soleil

Nouvelle-Calédonie : 10 lieux où admirer le coucher de soleil

Mis à jour le 2 novembre 2017 | ,
Publié le 25 octobre 2017

Par Florian Braure et Norine Deschamps, du blog Un jour en Calédonie

On ne voudrait pas vous influencer dans le choix de votre prochaine destination de vacances, mais… les plus beaux couchers de soleil s’admirent en Nouvelle-Calédonie ! Véritable institution pour les locaux comme pour les touristes, le coucher de soleil sur l’île, affectueusement appelée le Caillou, offre chaque fin d’après-midi une toile différente à découvrir. C’est aussi un moment privilégié qu’il est agréable de partager en famille, entre amis ou rien que pour soi. Découvrez nos endroits fétiches et nos conseils pour vivre les plus belles fins de journée de vos vacances !

La colline du Ouen Toro à Nouméa

Si l’anse Vata et la baie des Citrons sont très agréables pour admirer le coucher de soleil, n’ayez pas peur de prendre de la hauteur pour vous offrir un spectacle encore plus beau ! La colline du Ouen Toro est idéale : un joli parc arboré et aménagé se trouve sur la gauche à 350 m du point de départ de son ascension. Peu connu des touristes, il est en revanche prisé des familles et groupes d’amis qui s’y retrouvent dans une ambiance conviviale. Un conseil : arriver en avance pour avoir une place de choix face à l’océan.

Coucher de soleil -Ouen-Toro-Nouvelle-Calédonie

Ouen Toro © Florian Braure

Le fort Téréka à Nouméa

Vous recherchez plutôt un endroit empreint de quiétude et loin de la foule ? Grimpez jusqu’au fort Téréka sur les hauteurs du Kuendu Beach, à la pointe de la presqu’île de Nouville. Un goût pour l’aventure et une voiture suffisamment haute seront nécessaires pour le rejoindre, car le chemin est assez difficile d’accès (piste de terre et ornières qui traversent des squats). Mais une fois en haut, la vue est ébouriffante : un panorama à 360° sur Nouméa et le lagon ! La Grande Rade et l’anse du Kuendu sont toujours dominées par les vieux canons du fort construit en 1877. Il ne vous reste plus qu’à trinquer face à l’immensité du lagon, avec pour seule musique le bruit du vent.

Lifou

Au nord de la baie de Santal, sur le site de la tribu d’Easo, se trouve la petite chapelle Notre-Dame-de-Lourdes, au cadre somptueux. Elle se rejoint en 10 min de marche, par des escaliers. Une fois arrivé au sommet, où est aménagée une petite terrasse en bois, c’est une vue à 180° sur la baie et l’océan qui vous permet d’admirer la descente du soleil. Les lieux sont paisibles et vibrants à la fois depuis cet endroit spirituel, qui tient une place bien particulière dans le cœur des habitants de l’île.

La plage d’Eni (Maré)

L’île Loyauté définie comme la plus authentique des trois vous offrira des couchers de soleil à son image ! La plage d’Eni, située au sud-ouest de l’île, est le lieu idéal pour profiter des dernières heures d’ensoleillement de la journée. On y observe l’astre en train de se coucher dans le fond de la baie, sur le Cap Wabao et les pins colonnaires. Le spectacle environnant change en fonction de la marée. Et lorsqu’elle est basse, il n’est pas rare de croiser des habitants qui viennent tranquillement pêcher ou ramasser des coquillages, dans ce décor aussi paradisiaque que sauvage.

Nouvelle-Calédonie, Maré, Eni

Maré, plage d’Eni © Florian Braure

La plage de Poé (côte ouest)

17 km de sable blanc pour poser sa serviette avec une vue imprenable sur le soleil couchant plongeant dans le lagon, vous en rêvez ? Bienvenue à Poé, l’une des plus belles plages de la Grande Terre. Son cadre idéal pour les sports nautiques attire les sportifs le jour, mais elle retrouve sa quiétude tous les soirs, pour le plus grand bonheur des amateurs de couchers de soleil. Peu importe où l’on décide de s’installer, on se sent toujours privilégié d’y admirer ce spectacle, au son des vagues qui s’échouent doucement à nos pieds.

Boat Pass (nord)

La pointe nord de la Grande Terre est immanquable et inoubliable pour ses paysages de bout du monde, et Boat Pass se révèle être un merveilleux site pour admirer le coucher de soleil. La piste de terre qui y conduit constitue les derniers mètres de la Grande Terre, qui font face à la petite île de Baaba. À marée basse, le paysage est encore plus saisissant : le soleil tombe paisiblement dans les reliefs, dans un silence imperturbable qui attire parfois des pêcheurs.

La plage de Mouli (Ouvéa)

Vous ne serez jamais plus près du paradis qu’en découvrant Ouvéa ! Et vous toucherez même d’encore plus près ce sentiment en admirant le coucher de soleil depuis la plage de Mouli, tout au sud de l’île. Face à vous, l’immensité de l’océan aux nuances de bleus incalculables et, de chaque côté, une étendue de sable blanc et fin, qui mesure en tout pas moins de 25 km de long. Ici, le temps s’arrête et l’on goûte au privilège d’admirer ce spectacle rien que pour soi, comme bien souvent en Nouvelle-Calédonie…

Coucher de soleil, Pont de Mouli, Nouvelle Calédonie

Pont de Mouli © Daniel Maviet/Adobe Stock

Port Boisé (sud)

Un véritable changement de décor vous attend lors de votre découverte du Grand Sud. Le soleil, qui brûle durant la journée sa terre rouge caractéristique, offre un spectacle plus doux à son coucher. Depuis la plage de Port Boisé, où se niche un bel hôtel, vous serez plongé au cœur de la nature calédonienne ! Ici, le soleil se couche en tombant au milieu des pins colonnaires, face à la plage. On y va donc surtout pour découvrir le cadre majestueusement boisé de cette baie et profiter de l’ambiance très sereine qui y règne.

Le pic N’Ga (île des Pins)

Les plus sportifs partiront à l’assaut du pic N’Ga et de ses 262 m d’altitude : en 1h30 ou 2h, selon son rythme, on rejoint le sommet par une belle randonnée qui offre un superbe panorama sur l’océan et les îlots environnants. Le soleil plongeant dans le lagon et la lumière à l’arrivée sont une belle récompense après l’effort ! Ne vous laissez cependant pas trop happer par le spectacle, car la descente vous attend. N’oubliez pas d’emporter une lampe torche, ainsi que quelques pièces de monnaie à laisser dans une boîte au début du chemin, pour le propriétaire des lieux !

La baie des Rouleaux (île des Pins)

Une balade très facile permet de rejoindre en 20 min la baie des Rouleaux depuis le camping qui porte le même nom, situé au-dessus la baie de Kuto. À vous alors l’océan qui se défait de sa quiétude habituelle, et qui forme de beaux rouleaux dans lesquels la baignade au coucher de soleil laisse un souvenir impérissable.

En pratique

Les horaires : dans cette partie du monde où plus qu’ailleurs on vit avec le soleil, son coucher varie en fonction de la saison fraîche ou chaude. De décembre à mars, il fait jour de 4h30 à 19h ; de juin à septembre, de 6h30 à 17h30. 

L’astuce en plus : que faut-il emporter pour bien profiter du coucher de soleil en Nouvelle-Calédonie ?

  • Une glacière ou un sac isotherme : indispensable pour votre nourriture et vos boissons. On aime certes la chaleur, mais par dessus tout un apéro bien frais !
  • Une natte ou une serviette de plage : les lieux cités dans l’article seront toujours plus agréables et confortables agrémentés d’une natte.
  • Un sac poubelle : pensez-toujours à bien ramasser vos déchets, car la nature est précieuse et fragile sur l’île.
  • Une lampe de poche : le soleil se couche très vite ! Selon le spot où vous vous trouvez, une petite lampe vous permettra de retrouver facilement votre chemin. Et, placée sous un gobelet en plastique, elle éclairera encore plus.

Alors, où était votre plus beau coucher de soleil en Nouvelle-Calédonie ?

Image à la Une : Ouvéa, plage Héo © Florian Braure

par La Rédaction

Laissez un commentaire

Bannière Adserver

Bannière Adsens