Le Guide des voyageurs indépendants
Nos Tops > Nouvelle-Calédonie : les plus beaux spots de snorkeling
Nouvelle-Calédonie : les plus beaux spots de snorkeling

Nouvelle-Calédonie : les plus beaux spots de snorkeling

17 novembre 2017 | ,

Par Florian Braure et Norine Deschamps, du blog Un jour en Calédonie

Un indispensable à mettre dans votre valise pour la Nouvelle-Calédonie ? Incontestablement, votre kit de snorkeling ! Le lagon calédonien, l’un des trois systèmes récifaux les plus vastes du monde, est un bijou sous-marin qui a attiré de nombreux passionnés de la mer, comme le Commandant Cousteau. Quand on fait du snorkeling en Nouvelle-Calédonie, les eaux limpides donnent l’impression de nager dans un aquarium. C’est aussi l’occasion de découvrir des multitudes de coraux, de poissons et des espèces fabuleuses (raie manta, requin, dauphin, dugong, tortue marine), pour certaines endémiques (serpent tricot rayé). Sortez votre tuba et chaussez vos palmes, nous vous emmenons à la découverte de la faune et de la flore du lagon, en vous confiant nos 10 spots les plus sensationnels !

Dans le Sud de Grande Terre

L’île aux Canards, à Nouméa, est le spot idéal pour inaugurer votre kit de PMT (Palmes, Masque, Tuba). Il se rejoint en 5 min de bateau à peine depuis la baie de l’Anse Vata (environ 8 € par personne l’aller-retour). Sur ce petit îlot aménagé, touristes et familles habitués des lieux se mêlent pour des journées de détente et de dépaysement. On découvre sur place un sentier sous-marin à suivre en snorkeling (possibilité de louer du matériel sur place). De bouées en bouées, c’est l’émerveillement face aux nombreuses variétés de coraux et poissons. Le restaurant de l’îlot et ses transats permettent ensuite d’apprécier une sieste bien méritée.

 

L’îlot Signal est un véritable coup de cœur pour le snorkeling. Pour vous y rendre, 30 min de bateau seront nécessaires depuis Nouméa. De nombreux taxis-boats, situés à Port Moselle, proposent des trajets allers-retours (comptez environ 35 € par personne, 25 € pour les enfants). À l’arrivée, c’est un décor de Robinson Crusoé qui vous attend. L’îlot, classé réserve naturelle, saura vous séduire avec ses bancs de poissons, ses coraux multicolores et surtout les tortues qui adorent se nourrir dans ses herbiers. Rendez-vous au bout du ponton sur la gauche, lorsque vous êtes face à l’océan, pour être au plus bel endroit du récif !

 

Sur la côte est de Grande Terre

Hienghène

Hienghène abrite des joyaux, comme les rochers de la Poule et du Sphinx ou, plus loin en mer, l’îlot Hienga. Il faut faire 15 min de bateau pour atteindre ce bel îlot qui fait face à la côte est. Sur place, le guide du taxi-boat Babou Océan vous emmène découvrir le sentier botanique et vous révèle les secrets des plantes. Il garde le meilleur pour la fin : le sentier sous-marin. Si vous ne possédez pas votre propre matériel, il vous équipera, avant de emmener en toute sécurité à la découverte de la biodiversité des lieux. Le récif accueille notamment des bancs de poissons perroquets mais aussi des familles de poissons-clowns cachés dans les anémones.

Nouvelle-Caledonie Hiengha

L’îlot Hienga © Florian Braure

Poindimié

L’îlot Tibarama est un incontournable de tout séjour sur la côte est de Grande Terre, pour qui veut pratiquer le snorkeling. Sa géographie, sublimée par les pins colonnaires penchés, abrite un sentier botanique dont le clou du spectacle est un très vieux flamboyant, rien que ça ! Parcourez le récif qui fait le tour de l’îlot pour découvrir de nombreuses variétés de coraux, de poissons multicolores et autres habitants du lagon. Vous aurez peut-être la chance d’y croiser la murène à ruban, rarissime… C’est également un magnifique spot de plongée sous-marine.

 

Sur la côte ouest de Grande Terre

Bourail

La plage de Poé et ses 17 km de sable blanc, à environ 2h de Nouméa, vous dépaysera encore plus si vous suivez son sentier sous-marin aménagé près de la grande barrière de corail. On peut s’y rendre seul en louant un canoë ou grâce au bateau à fond de verre du snack l’Alizé, qui se trouve sur la plage. Un ponton flottant permet de repérer le sentier, ensuite il ne reste qu’à se laisser guider par les bouées. Ouvrez grand les yeux, car si proche de la barrière de corail, les chances de voir de belles espèces comme les raies ou les requins de récif sont multipliées !

Boulouparis

L’îlot Ténia, situé à 1h15 de Nouméa et 20 min de bateau depuis le wharf de Bouraké, est un vrai petit petit bout de paradis posé sur le récif. Classé réserve naturelle, il abrite un très beau tombant à 25 m de la plage. Coraux, poissons, tortues et petit requins de récif évoluent ensemble dans des eaux limpides. Une fois revenu sur terre, vous n’aurez qu’à choisir entre les différentes activités proposées gratuitement par Bouts d’Brousse, le taxi-boat qui vous aura emmené : tour en kayak ou paddle, farniente sur les transats ou tour de l’îlot à pied (environ 45 min de marche). Amateurs de kitesurf, pensez à prendre votre matériel car il est autorisé sur l’îlot.

 

À l’île des Pins

La piscine naturelle d’Oro se trouve au nord-est de l’île des Pins. Pour la rejoindre, vous avez le choix entre une balade en pirogue traditionnelle ou prendre la voiture jusqu’au parking aménagé. Dans les deux cas, une fois le chenal traversé les pieds dans l’eau, c’est l’émerveillement assuré ! Un bassin d’eau turquoise et limpide, abrité du vent est encerclé de pins colonnaires majestueux… Le cadre idéal pour s’adonner au masque et au tuba, car les fonds marins abritent une vie sous-marine riche de nombreuses espèces de poissons multicolores, de coraux mais aussi de magnifiques bénitiers. Le temps s’arrête et on n’est plus très loin du paradis !

Nouvelle-Caledonie Ile des Pins Snorkeling

Snorkeling à l’île des Pins © Florian Braure

 

Dans les îles Loyauté

Lifou

Au nord-ouest de l’île s’étend la jolie baie de Jinek dans la tribu d’Easo. Son secret ? Elle abrite un sentier sous-marin pour découvrir la faune et la flore des récifs de Lifou, véritable aquarium naturel. Un petit ponton en bois vous permet d’y accéder, juste après un panneau d’information sur le sentier. Même si des bouées manquent à l’appel, laissez-vous porter par la tranquillité des eaux de la baie pour faire de belles rencontres sous-marines. Une recommandation néanmoins pour ce spot : renseignez-vous sur les arrivées des bateaux de croisières australiens et sur les heures de la marée, pour nager en toute sécurité et dans les conditions les plus tranquilles.

Ouvéa

Embarquez avec Pierre Kauma, un enfant de l’île devenu guide passionné, pour une demi-journée de snorkeling riche en émotions et rencontres, au cœur des Pléiades du Sud. Pierre vous attend au camping de Lékine au sud de l’île et vous emmène à la découverte de trois spots sur le lagon : une « station de nettoyage » de corail ou de nombreuses espèces marines (tortues, requins et raies mantas) viennent se reposer pour le plaisir des petits poissons nettoyeurs ; un jardin de corail somptueux ; et une baie abritée où vous observerez des requins gris depuis le bateau !

Nouvelle-Caledonie Pleiades Snorkeling

Fonds marins des Pléiades du Sud, à Ouvéa © Florian Braure

Maré

Rendez-vous au sud-ouest de l’île de Maré pour une randonnée palmée des plus sportive. Demandez sur place Boniface Wahaga, un guide local. Votre parcours s’effectuera entre les eaux limpides des baies de Pénélo, Cengéité, Wabao et Eni, où les variétés de coraux et les diverses espèces sous-marine se succèderont. Le guide, qui connaît les lieux et les courants comme sa poche, vous assurera une balade en toute tranquillité et vous permettra de découvrir les nombreux secrets du lagon. Prévoyez un moyen de locomotion à l’arrivée pour vous ramener à la baie de départ.

 

Derniers conseils : n’oubliez pas votre crème solaire minérale (non nocive pour les coraux) ou votre lycra pour vous protéger du soleil. Par ailleurs, ne négligez jamais les courants, qui peuvent parfois rapidement vous emmener au large. Soyez donc toujours prudent en mer et sur les îles Loyauté. Et demandez conseil aux locaux si vous avez un doute.

Après autant d’aventures dans le lagon de Nouvelle-Calédonie, on ne doute pas que vous ayez fait de magnifiques rencontres. Alors, laquelle vous a le plus époustouflé ?

Image à la Une : Les Pléiades du Sud, à Ouvéa © Florian Braure

par La Rédaction

Laissez un commentaire