Le Guide des voyageurs indépendants
  • Icone Facebook
  • Icone Twitter
  • Icone Instagram
Où partir ? > îles > 7 activités pour découvrir la Crète
7 activités pour découvrir la Crète

7 activités pour découvrir la Crète

Mis à jour le 22 septembre 2017 | ,
Publié le 1 septembre 2017

Sites antiques, randonnées nature, spéléologie, explorations des fonds marins… La Crète a de quoi vous éblouir ! Voici une sélection de 7 activités pour partir à la découverte de l’île des Dieux. 

S’improviser capitaine de (petit) bateau

Sur la côte sud, de Hora Sfakion jusqu’à Sougia, se trouvent des villages accessibles uniquement en bateau. C’est ici que le massif des montagnes Blanches se jette dans la mer en créant un paysage de promontoires et petites criques. À Loutro, il est possible de louer une petite embarcation (qui ne requiert pas de permis) à la journée et parcourir à sa guise les alentours marins.

Port Loutre Crète Bateaux

Port de Loutro, Crète ©iolya/shutterstock

La plongée sous-marine

La majorité des centres de plongées se trouvent dans les localités touristiques de la côte nord-ouest même si les fonds sont plus intéressants à l’ouest, à l’est et au sud. La faune marine de la côte orientale comprend de très nombreux poissons et crustacés, protégés par un  récif rocheux où se dresse la Posidonie de Méditerranée.

Faire la route des vins

Les vignes sont présentes un peu partout en Crète mais elles se concentrent surtout autour de Arhanes et Pesa, dans les environs d’Heraklion. L’île produit des cépages blancs (vidiano, vilana, malvasia di Candia) et rouges (kotsifali, mandilari et liatiko). La production la plus noble (et la plus limitée) est celle du Minoikos Peza : du blanc et du rouge.

Faire de la spéléologie

Dotée d’un sol calcaire à 97 %, la Crète a subi de nombreuses érosions. L’île est riche en grottes et cavernes (on en compterait plus de 300) sans oublier des passages souterrains. La destination se prête à la spéléologie, à condition d’être de bons marcheurs. La plupart de ces cavernes font partie intégrante des chemins de randonnées et sont accessibles uniquement à pied.

Grotte Milatos Crète

Grotte de Milatos, Crète ©Volker Rauch/shutterstock

La randonnée

Sur le chemin de randonnée E4 – qui traverse l’Europe depuis le Portugal –, l’île est sillonnée de chemins pédestres. Le plus connu est celui qui traverse les gorges de Samaria. La balade de la gorge des Morts, plus courte et accessible, donne l’occasion aux marcheurs moins expérimentés de profiter des paysages karstiques de l’île. Au sud, la côte se découvre à pied, via Sougia.

 

S’asseoir à un kafenion

Pas d’empressement lorsqu’on s’accoude à une table de kafenion crétois. La règle est autant plus vraie si vous êtes dans un des petits villages de montagne. Car on s’assoit au kafenion pour discuter ou simplement pour regarder la (rare) pluie tomber, à toute heure de la journée. Et pour boire son café.

 

Commander ses plats dans une taverne et déguster une spécialité locale

En Crète, la cuisine a beaucoup à offrir et sait mêler parfums et saveurs. Goutez aux mezzés locaux, nombreux et variés. Le mizithra, fromage de chèvre, est servi avec l’huile d’olive ou dans une variante épicée. Le dakos est du pain rassis adouci par des tomates, fromage frais et huile d’olive. N’oubliez pas les kalitsounia, des petits feuilletés fourrés au fromage et aux épinards et les mizithitropites, des chaussons farcis au mizithra. Sachez que la commande n’est pas pensée individuellement : on se partagera les plats.

Dakos, spécialité crétoise ©Fanfo/shutterstock

Image à la une: Église isolée dans les montagnes Blanches, entre Soucia et Palaeochora, Crète ©Paul Cowan/shutterstock

par La Rédaction

Laissez un commentaire