Le Guide des voyageurs indépendants
Où partir ? > îles > Voyager aux Baléares : tout ce qu’il faut savoir
Voyager aux Baléares : tout ce qu’il faut savoir

Voyager aux Baléares : tout ce qu’il faut savoir

Mis à jour le 11 avril 2018 | ,
Publié le 10 avril 2018

Préparez votre voyage aux Baléares avec notre fiche pratique. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus de conseils.

Quand partir ?

La saison touristique court d’avril à octobre. Mai, juin et septembre sont les mois les plus agréables : le climat est doux sans être trop chaud, les îles ne sont pas saturées. En juillet et août, les prix sont très élevés (chambres trois, voire quatre fois plus chères dans les hôtels les mieux placés) et les îles bondées. Avril et octobre sont plus aléatoires au niveau du climat mais peuvent connaître des journées exceptionnelles.

Et pourquoi ne pas découvrir hors saison ces îles qui restent vivantes toute l’année ? Le climat est alors idéal pour marcher et faire du vélo. À Formentera, les petites paillotes de plage sont même ouvertes le week-end.

Comment y aller ?

En avion. De Paris à Palma (Majorque), comptez 2h de vol en moyenne sans escale avec AirFrance ou Vueling. En vous y prenant à l’avance, vous trouverez des vols low cost à partir de 100 € A/R avec Easyjet depuis Paris, Bâle-Mulhouse, Genève, Lyon, Nice et Toulouse. En été, vols vers Ibiza depuis Paris-Orly et Toulouse ainsi que vers Maó depuis Paris-Orly avec Vueling.

En bateau. Pas de ferry depuis la France, il faut passer par l’Espagne et embarquer aux ports de Barcelone, de Valence ou de Dénia avec Euro-Mer ou Acciona-Transmediterránea.

Budget

L’Espagne est réputée peu chère. Si c’est effectivement le cas pour la restauration et les musées, mieux vaudra réserver votre logement au plus tôt : en mai, les prix commencent à monter, de juin à septembre, ils flambent ! Séjours en hostales, agroturismos (dans les fermes ou fincas), hoteles rurales (à la campagne mais de charme) ou chez l’habitant vous permettront de limiter les coûts. Certains hôtels proposent encore des formules en demi-pension ou pension complète. Pour bien gérer votre budget nourriture, cherchez le menu del diá (menu du jour), servi le midi qui permet de s’offrir un vrai festin pour trois fois rien. Le soir, on optera plutôt pour des tapas, plus abordables. Pensez aussi aux pâtisseries qui proposent quelques options salées pour manger sur le pouce.

Hébergement. Comptez 80-150 € pour une chambre de bon confort et env. 30-60 € pour une pension ou hostal. Prévoyez d’importantes variations de prix selon la saison ! Formentera et Ibiza sont en général plus chères que Majorque et Minorque.

Restauration. Le menu del diá est la formule préférée des touristes mais aussi des locaux. Il comprend généralement entrée, plat et dessert, avec en option la boisson et le café. Le tout est relativement copieux et vous coûtera entre 10 et 15 € par personne. Pour ce qui concerne le pain, olives et aïoli, ils vous seront facturés 2-3€, même si ils vous sont amenés d’office. Libre à vous de demander au serveur de ne pas en apporter. L’addition comprend généralement le service. Comptez 10 % si vous souhaitez laisser un pourboire.

Transports. Location de voiture à partir de 35 €/j. et 20 à 30 €/j. pour un scooter avec BSP Auto. En bus, le prix varie souvent selon la distance parcourue. Sur le réseau de bus TIB, de Santa Ponça à Palma comptez 3,4€ tandis que du port d’Andratx à Palma, le trajet vous revient à 5,55€. Liaison Majorque – Minorque (ferry ; A/R) : 70-90 €. Liaison Majorque – Ibiza  (avion : A/R) : 90 – 110€. Liaison Ibiza- Formentera (ferry ; A/R) : 30-40€.

Loisirs. Balade à cheval sur la route la plus célèbre de Minorque, le Cami de Cavalls (chemin des chevaux). Pour 2,5 heures, comptez 40 €  (45 € en juillet et août). Excursions de snorkeling en bateau à Majorque pour 39€.

Se déplacer aux Baléares

Transports sur les îles

En voiture. La voiture est le meilleur moyen pour se déplacer à Majorque, Minorque et Ibiza. Le réseau routier est excellent et offre quelques portions spectaculaires. Posséder un véhicule permet de sortir des sentiers battus, d’explorer les petites routes en terre et d’avoir accès à toutes les plages ou presque. Il est conseillé de réserver son véhicule à l’avance et en ligne pour bénéficier des meilleurs tarifs. Tous les loueurs internationaux sont présents aux Baléares. Les compagnies locales sont parfois moins chères, comparez les prix.

En taxi. Idéal pour de petites courses urbaines. Dans le cas d’un séjour, il est moins cher de louer une voiture.

À vélo. Profitez du paysage et du climat grâce à une balade en vélo ! Les locations sont très abordables. À Formentera, l’île est si petite et plate qu’il est tout à fait envisageable de pédaler pour se déplacer.

En bus. Si la fréquence des bus est soutenue en été, ce n’est pas le cas sur toutes les lignes en hiver. Certaines cessent même de fonctionner hors saison. Renseignez-vous avant de vous déplacer.

Transports inter-îles

Majorque et Minorque sont reliées entre elles par bateau : liaisons quotidiennes Palma-Maó et Alcúdia-Ciutadella que vous pouvez réserver via Ferries.fr. Ibiza et Majorque sont reliées quotidiennement par avion et par bateau. Formentera, qui n’a pas d’aéroport, est reliée à Ibiza par des dizaines de bateaux qui font chaque jour la navette entre les deux îles.

Formalités

Carte d’identité en cours de validité pour les ressortissants de l’Union européenne.

Santé

Aucun vaccin n’est obligatoire.

Argent

La monnaie en vigueur en Espagne est l’euro.

Informations utiles 

Décalage horaire. Pas de décalage horaire entre la France et l’Espagne.

Voltage. Même voltage qu’en France, 220V.

Informations touristiques. Portail touristique des BaléaresL’office de tourisme de MajorqueL’office de tourisme de MinorqueL’actualité d’Ibiza et de Formentera

Téléphone. Pour appeler la France, composez le 00 33 puis les neuf chiffres du numéro de votre correspondant. Pour appeler l’Espagne depuis la France, composez le 00 34 puis le numéro de votre correspondant. L’indicatif des Baléares est le 971.

Vous vous demandez sur quelle île séjourner ? Laissez-vous guider par notre article Quelle île choisir aux Baléares ?

Image à la Une : La Cala Macarella, Minorque©tagstiles.com/Adobestock

par La Rédaction

Laissez un commentaire