Le Guide des voyageurs indépendants
  • Icone Facebook
  • Icone Twitter
  • Icone Instagram
Où partir ? > îles > Dublin 100% gratuit (ou presque)
Dublin 100% gratuit (ou presque)

Dublin 100% gratuit (ou presque)

Mis à jour le 14 juin 2017 |
Publié le 11 janvier 2016

Par Violaine de Vio Vadrouille

Dublin est réputée pour son animation et son atmosphère bon enfant mais est parfois qualifiée de ville dispendieuse. La capitale irlandaise peut en effet être assez chère au premier abord, mais c’est peut-être parce que vous ne connaissez pas toutes les bonnes astuces ? La ville regorge pourtant de rendez-vous culturels et d’activités amusantes ainsi que de jolies balades qui ne vous coûteront presque rien.

Se balader au fil de la Liffey dans les différents quartiers de Dublin

Dublin est traversée de part en part par la sombre rivière Liffey : elle divise la ville en différents quartiers qui ont chacun leur propre identité et leurs incontournables. Partez à la découverte des plus célèbres comme Temple Bar et ses pubs, le quartier Viking et ses vestiges, St Stephens Green et ses jolis parcs ou bien encore le quartier géorgien, avec ses incontournables Merrion Square et Henrietta Street ! Chaque coin de Dublin offre une architecture intéressante, il suffit de lever les yeux pour découvrir de superbes maisons victoriennes, des portes colorées et des jardins innombrables. C’est vraiment en prenant le temps de vous balader à pied que vous découvrirez les plus jolis recoins de Dublin, ville romantique et surprenante…

Un petit tour à bicyclette ? Dublin peut également se visiter à vélo ! Les DublinBikes sont disponibles partout en ville pour 2€ les 3 jours, avec une première demi-heure gratuite (les 2 heures suivantes sont à 1.50€).

Bâtiments, Dublin, Irlande

Des bâtiments au cœur de la ville, Dublin, Irlande ©Vio Vadrouille

Visiter les musées de la capitale

À Dublin, les musées nationaux, galeries et jardins sont gratuits, comme partout au Royaume-Uni et en Irlande (depuis 2001). Dans chaque musée il est cependant possible de faire un don grâce aux boîtes prévues à cet effet. La liste des musées intéressants est longue, mais voici ceux que je conseille : La National Gallery of Ireland (l’art européen et notamment irlandais), les jardins botaniques, le National Museum of Ireland – Archeology (sur l’histoire de l’Irlande), la Chester Beatty Library (une impressionnante bibliothèque privée), la National Library of Ireland (la bibliothèque nationale) ou bien encore l’Irish Museum of Modern Art (l’art moderne et contemporain)… Bref, si vous êtes un passionné de musées, vous vous régalerez à Dublin !

Un petit conseil : les musées étant gratuits, ils sont souvent ouverts à des heures assez restreintes (en général 10h-17h). Je vous conseille donc de bien vérifier les horaires d’ouverture au préalable.

Arpenter les cours de Trinity College

La plus vieille université d’Irlande est un lieu très touristique mais elle vaut vraiment le détour. Vous pouvez vous promener librement dans ses cours et jardins intérieurs et en profiter pour observer ses nombreux bâtiments emblématiques, comme sa célèbre bibliothèque. Si vous souhaitez approfondir la balade, je vous recommande la visite payante de cette dernière, où se trouve notamment le livre de Kells, un manuscrit datant du IXème siècle. Si vous aimez les vieux bouquins et les parquets qui craquent, la visite de cette incroyable bibliothèque, mesurant 65 m de long, ne vous décevra pas !

Pour approfondir la visite : comptez 10€/adulte pour la visite de la vieille bibliothèque.

Trinity College, Dublin

Le Trinity College, Dublin, Irlande ©Vio Vadrouille

Assister à un concert pour le prix d’une Guinness

Difficile de passer un week-end à Dublin (ou quand bien même en Irlande) sans passer par un pub ! Ici, ils se font gardiens de la tradition et se trouvent à tous les coins de rue. N’hésitez jamais à y entrer, vous aurez sûrement le plaisir de tomber sur un groupe jouant de la musique traditionnelle en live, constitué par de jeunes musiciens du coin. Ainsi vous ne manquerez pas non plus de goûter à l’incontournable boisson locale : une pinte de la célèbre bière brune Guinness ! Une bonne occasion de discuter avec des locaux et d’en apprendre encore plus sur leurs traditions.

Info : les pubs de Temple Bar sont un peu plus chers, car touristiques, mais ils abritent de très nombreux concerts. N’hésitez pas néanmoins à vous aventurer dans d’autres pubs moins centraux car ils seront plus volontiers fréquentés par les locaux, et donc plus authentiques… Comptez environ 3€ la pinte de base.

Se balader à Howth, au bord de la mer

À seulement 20 min en train (DART) de Dublin (comptez quelques euros à peine), filez vers Howth, un village de pêcheurs où les locaux aiment se rendre le week-end et aux beaux jours. Au bord de la mer d’Irlande l’air marin est propice à la détente et le coin permet de belles randonnées sur la péninsule. Des lions de mer sont visibles dans le port, de belles maisons sont juchées sur la falaise et d’incroyables vues sur la mer toujours au rendez-vous : comment ne pas se laisser tenter ?

Pour varier les plaisirs :  Il vous sera possible de choisir entre plusieurs parcours de randonnée : des plus simples aux plus longs, à faire sur la journée. Une carte, proposant toutes les informations nécessaires, est disponible à l’entrée des sentiers… Vous ne pourrez pas vous perdre !

Howth, Irlande

Vue sur la mer depuis le village de Howth, Irlande ©Vio Vadrouille

Découvrir le centre James Joyce

Comment visiter Dublin et manquer le James Joyce Center ? Situé au sein d’un bâtiment géorgien du XVIIIe siècle, l’exposition permanente vous livrera tous les secrets de l’un des plus célèbres écrivains irlandais ! Auteur de nombreux ouvrages, dont le très marquant recueil de nouvelles “Dubliners”, James Joyce est reconnu comme l’un des auteurs les plus influents du siècle dernier. Un musée complet et très bien documenté qui fera immanquablement naître chez vous l’envie de lire ses livres si ce n’est déjà fait. Une belle occasion de découvrir, ou redécouvrir, l’œuvre et la vie d’un grand Irlandais.

Info : Une adresse culturelle incontournable pour les passionnés de littérature ; comptez 4.50€/adulte pour la visite.

Se restaurer sans se ruiner

Je vous livre ici deux de mes adresses préférées où il est possible de manger pour environ 10€ par personne. Pour le petit-déjeuner ou le brunch, je vous recommande le café Queen of Tarts. Cette délicieuse adresse propose des pâtisseries et des cupcakes tous plus tentants les uns que les autres. Avec un thé en accompagnement… plaisir garanti !  Pour un déjeuner ou dîner, filez chez Avoca et goûtez donc à leurs recettes maison ainsi qu’à leurs copieuses salades. N’hésitez pas à tester également leurs pommes de terre garnies, un vrai bonheur ! Une cuisine généreuse et alléchante, à petit prix.

Image à la une : ©Aitormmfoto / Shutterstock.com

par La Rédaction

Laissez un commentaire