Le Guide des voyageurs indépendants
  • Icone Facebook
  • Icone Twitter
  • Icone Instagram
Où partir ? > Pays/régions > Dans quelle région séjourner en Algarve ?
Dans quelle région séjourner en Algarve ?

Dans quelle région séjourner en Algarve ?

20 mai 2016 |

Par Sabrina du blog Détours du monde

Avec ses quelque 200 km de plages, son ensoleillement record, son arrière-pays préservé et sa gastronomie très réputée, l’Algarve vous réserve bien des surprises. Pour savoir où établir vos points de chute, suivez nos conseils.

Faro et le Sotavento, traditions et parc naturel

La partie est de l’Algarve, qui court de Faro à la frontière espagnole, vous promet eaux cristallines et tranquillité en toute saison. Vous découvrirez ici un Portugal plus traditionnel, tant sur le plan architectural que gastronomique. Les stations balnéaires bétonnées ont laissé place au parc naturel de la Ria Formosa, une lagune côtière qui offre des plages de sable fin immenses, des îles bordées d’eaux calmes, ainsi qu’une faune et une flore d’une grande richesse.

Infos pratiques
Budget :
moyen.
Points forts : cette partie de l’Algarve allie la proximité immédiate avec l’aéroport de Faro à plusieurs villes côtières charmantes (Olhão, Tavira) et un très beau parc naturel.
Points faibles : les villes s’éteignent un peu hors saison.
Adresse : près d’Olhão, Vânia et Carlos avaient tant de souvenirs d’enfance à partager, qu’ils ont décidé de reconstruire la maison de leurs grands-parents et la transformer en maison d’hôtes. Le résultat : la Casa Modesta, un établissement face à la lagune aux chambres à la fois design et décontractées, qui propose un petit déjeuner à base de produits du terroir. Tout ceci a un prix : comptez env. 300 € la nuit…

Parc naturel de Ria Formosa, Algarve

Parc naturel de Ria Formosa, Algarve ©Jon Arnold Images/ hemis.fr

Portimão et le Barlavento, baignade et fêtes

Ça bouge, de ce côté-ci de l’Algarve ! À partir de Lagos, le schiste laisse place à des falaises dorées. Les criques invitent à l’aventure, et les eaux cristallines à des sessions de snorkeling. Entre Portimão et Vilamoura, les spots festifs, les boutiques colorées et les parcours de golf ne manquent pas. La région idéale pour des vacances animées.

Infos pratiques
Budget :
de moyen à élevé.
Points forts : beaucoup d’animation, de commerces et de belles plages de sable fin. Parfait pour des vacances en famille ou entre amis.
Points faibles : les tarifs des hôtels en haute saison et l’aspect bétonné de Portimão.
Adresse : à l’écart de la côte, la Quinta das Figueirinhas propose des villas et des appartements modernes et très fonctionnels à seulement 800 m de la plage. Piscine, restaurant et bar sur place. À partir de 35 € la nuit.

Praia Da Marinha

Praia Da Marinha © marvlc/shutterstock

La côte ouest, plages de rêve et randonnée

Bienvenue au paradis ! Le somptueux parc naturel du sud-ouest de l’Alentejo et de la Côte vicentine offre à l’Algarve des paysages sauvages dépourvus de béton. Les plages qui défilent sur le littoral sont magnifiques, encadrées d’immenses falaises de schiste ou de calcaire. Depuis quelques années seulement, un sentier de grande randonnée, la Rota Vicentina, permet d’explorer la côte ouest de l’Algarve à pied, soit par le littoral, soit par les terres grâce à deux itinéraires.

Infos pratiques
Budget :
 de moyen à élevé.
Points forts : un littoral préservé, de très belles randonnées et des petites distances à parcourir.
Points faibles : les spots de surf les plus courus sont envahis en saison. L’accès est impossible si vous n’êtes pas véhiculé.
Adresse : Pensão das Dunas est un petit hôtel familial de Carrapateira qui dispose de plusieurs chambres doubles et d’appartements d’une à deux chambres. Le matin, randonneurs, surfeurs et vacanciers se retrouvent autour d’une grande table, dans le patio, pour partager un petit déjeuner très convivial. À partir de 25 € la nuit.

Cabo Sao Vicente

Cabo Sao Vicente © John Copland/shutterstock

L’Algarve intérieure, authenticité et grand air

Dans les terres, hors des sentiers battus, l’Algarve dévoile des petits villages blancs, des chênes verts, des arbousiers… Loin du tourisme de masse de la côte, les douces montagnes de Monchique et de Caldeirão invitent à la randonnée pédestre (GR Via Algarviana), au VTT ou au road trip. Aucun doute, l’arrière-pays ne vous laissera pas de marbre.

Infos pratiques
Budget :
petits budgets.
Points forts : l’authenticité et les petits prix.
Points faibles : les transports en commun quasi inexistants.
Adresse : Herdade do Castanheiro est une propriété de 40 ha à la fois proche des plages et des sentiers du GR Via Algarviana. On pourra choisir sa maison parmi les cinq proposées par les propriétaires, Fernando et Ana. Séjour minium de 3 nuits. Comptez 80 € la nuit.

Monchique

Monchique © Peter Etchells

La vallée du Guadiana, nature sauvage et ambiance espagnole

Un fleuve d’un vert profond protégé par des franges végétales plus claires, quelques voiliers, des petites routes tranquilles… C’est le sublime décor qu’offre la vallée du Guadiana, aux environs de Vila Real de Santo António, dernière grande ville portugaise avant la frontière espagnole. Du sud, vers Alcoutim, au nord, on pourra explorer ce territoire très photogénique en bateau ou à vélo le long de pistes balisées.

Infos pratiques
Budget :
moyen.
Points forts : très peu de touristes et par conséquent, des tarifs très doux.
Points faibles : les transports en commun sont quasiment inexistants en dehors des grandes villes.
Adresse : Quinta de São Gabriel B&B est une grande propriété (quinta) située à la campagne, tout près de Castro Marim. Transformée en maison d’hôtes pleine de charme par une architecte amoureuse de la région, elle se compose de 8 suites et d’une piscine d’eau de mer. À partir de 65 € la nuit.

La réserve naturelle de Sapal de Castro Marim et le pont reliant le Portugal à l'Espagne

La réserve naturelle de Sapal de Castro Marim et le pont reliant le Portugal à l’Espagne ©Kartouchken/shutterstock

Image à la Une : Nossa Senhora da Rocha, Armacao de Pera ©Jon Arnold Images/hemis.fr

par La Rédaction

Laissez un commentaire