Le Guide des voyageurs indépendants
  • Icone Facebook
  • Icone Twitter
  • Icone Instagram
Où partir ? > Pays/régions > Où séjourner en Irlande ?
Où séjourner en Irlande ?

Où séjourner en Irlande ?

28 août 2017 |

Par Cédric Tinteroff, de From Yukon

Séjourner en Irlande, c’est toujours l’occasion de s’émerveiller devant la variété des paysages, la chaleur légendaire des habitants ou encore l’ambiance survoltée des pubs pendant un concert de musique gaélique, quand s’entrechoquent les pintes et sont chantés les refrains typiques. Cependant, l’Irlande, ce n’est pas que cela : selon la région où vous déciderez d’aller, il se peut que certains aspects soient bien différents. Le Connemara n’a rien à voir avec la Péninsule de Dingle ; de même, Cork est à des années-lumière de Dublin et Galway. Alors comment choisir votre future destination irlandaise ? Où partir selon vos goûts et vos envies ? Afin de vous aider dans la préparation de votre prochain voyage, voici un article pour savoir où séjourner en Irlande.

Si vous aimez l’ambiance festive

Si, pour vous, l’Irlande est une terre de fêtes, de longues nuits passées à refaire le monde autour d’une bonne pinte de Guinness, de Smithwicks ou de Kilkenny, alors il est fort à parier que vous adorerez Dublin ou Galway !
La première, Dublin, capitale du pays, est particulièrement réputée pour l’ambiance de ses week-ends, notamment dans le quartier central de Temple Bar, où les pubs se succèdent. Se perdre dans Temple Bar un samedi soir peut être une expérience aussi mémorable que douloureuse : pensez à consommer avec modération !
La seconde, Galway, est située à l’ouest du pays. Sa population est jeune, vous y rencontrerez de nombreux étudiants. En été, elle offre de superbes concerts de rue souvent improvisés et de chouettes festivals. En plus, elle possède un très beau quartier piéton où il fait bon se promener pour profiter de l’atmosphère festive de la cité.

Nos conseils d’hébergement

  • À Dublin : le Generator Hostel, notre coup de cœur ! Cette auberge de jeunesse ultradesign propose de belles chambres doubles privées à des prix très compétitifs.
  • À Galway : le Heron Rest Bed and Breakfast, une valeur sûre très connue dans la région, à deux pas du centre-ville. Les petits déjeuners sont exceptionnels et le cadre est magnifique.
Temple Bar, Dublin, Irlande

Temple Bar, à Dublin © Aitormmfoto/shutterstock

Si vous recherchez la nature avant tout

Peut-être voyez-vous l’Irlande comme LA destination où se réconcilier avec la nature, où explorer des terres arides et majestueuses avec la tourbe et la solitude comme meilleurs compagnons des randonneurs. Si c’est le cas, foncez directement en direction du Connemara ou de la péninsule de Dingle.
Le Connemara, c’est l’Irlande mythique, historique. Des paysages de rêve, un fjord encerclé de montagnes, des promesses de randonnées, de moutons et de rocailles à ne plus savoir où donner de la tête. Dans cette région, la meilleure solution pour se loger est de s’orienter vers un Bed & Breakfast afin d’être libre de rayonner et d’explorer tout ce que vous aurez envie de découvrir.
La péninsule de Dingle, quant à elle située au sud-ouest de l’île, dans le comté du Kerry, est une terre de granit, à la limite de la désolation. Les balades invitent au silence et à la réflexion. Vous découvrirez une Irlande aussi minérale que surprenante et vous ne saurez jamais vraiment ce qui vous attend au prochain virage. Pour s’y loger, le mieux reste toujours le Bed & Breakfast chez l’habitant.

Nos conseils d’hébergement

  • Le Old Monastery Hotel, situé à Letterfrack, aux portes du Parc national du Connemara. Une adresse authentique et assez exceptionnelle, dans un ancien monastère. Un peu auberge de jeunesse, un peu camping, totalement mémorable !
  • La Gorman’s Clifftop House, à 15 mn en voiture de la ville de Dingle, face à l’océan. Ses quatre chambres raviront les solitaires et sa très bonne table comblera tous les estomacs avec des produits provenant tout droit de son potager. Location de vélos possible.

Abbaye de Kylemore, Connemara © Greg Fellmann/shutterstock

Si vous êtes en quête d’authenticité

Vous pensez qu’un séjour en Irlande doit essentiellement se dérouler dans un univers où priment le gaélique, la découverte des instruments traditionnels et les rencontres avec des locaux ? En ce cas, ne perdez plus de temps et réservez vos hébergements sur les Îles d’Aran et dans le Donegal !
Si l’Irlande devait être réduite à trois petites îles, ce seraient incontestablement l’archipel des îles d’Aran. Situées au large de Galway, elles sont un concentré authentique et traditionnel de la vie, du patrimoine et de la culture irlandaises. Entre les vestiges archéologiques datant de l’âge de pierre, les longues randonnées à vélo (ou en charrette) et les rencontres avec les éleveurs locaux, un séjour là-bas (où le gaélique est toujours pratiqué et constitue même la langue dominante) vous assure de découvrir la « vraie » Irlande (si tant est que cela ait un sens).
Le Donegal, c’est en quelque sorte la dernière terra incognita du pays. Seule région à n’être pas encore reliée au réseau ferroviaire national, un peu oubliée de tous, elle offre à ceux qui s’y aventurent la promesse d’une expérience hors du commun. Du surf à Bundoran en passant par les côtes déchiquetées d’Inishowen ou le parc national de Glenveagh, un séjour dans le Donegal vous garantit de découvrir une « autre » Irlande, plus rurale, plus solitaire, plus… irlandaise ?

Nos conseils d’hébergement

  • Le B&B An Dún, dans une charmante maison de famille sur l’île d’Inis Meáin. L’eau de pluie est récupérée, les légumes viennent du jardin, les desserts sont faits maison, la voiture est électrique et le recyclage est élevé à la hauteur d’un art ! Bon à savoir : le petit déjeuner est gratuit si vous réservez directement sur le site.
  • La Ard na Breatha Guesthouse, à 1,5 km environ de Donegal. Une ferme au cadre très champêtre, avec les Bluestack Mountains en toile de fond. Restaurant bio ouvert aux non-résidents.

Archipel des îles d’Aran © Rob Crandall/shutterstock

Photo à la une : Dublin © Patricia Hofmeester/shutterstock

par La Rédaction

Laissez un commentaire