Le Guide des voyageurs indépendants
Où partir ? > Pays/régions > Que faire dans les environs de Porto ? 
Que faire dans les environs de Porto ? 

Que faire dans les environs de Porto ? 

12 janvier 2017 |

Par Sébastien et Laura du blog Les globe blogueurs

Lors de votre visite à Porto, vous serez peut-être curieux de découvrir les environs de la ville. Grand bien vous fasse ! La région de Porto recèle de petits et grands trésors. En quête de nature ? De la vallée du Douro au parc national de Peneda Geres, les possibilités sont multiples. Et, si vous êtes amateurs d’histoire et de culture, des cités de caractère proches de Porto peuvent être visitées à la journée, comme Braga ou Guimarães.

Braga et Guimarães, voisines baroques de Porto

Féru d’architecture et plus particulièrement de style baroque ? Ne cherchez pas plus longtemps et rendez-vous à Braga et Guimaraes, deux villes à respectivement 30 et 50 km de Porto.

À Braga, une journée classique consiste à visiter le centre-ville puis à se rendre après le déjeuner au sanctuaire du Bon Jésus du Mont (Bom Jesus do Monte), situé à 7 km. Ce monument est sans nul doute le plus impressionnant de tous, grâce à ses colossaux escaliers censés mener au paradis : ils forment une jolie et photogénique perspective, qui met en valeur la théâtralité de l’art baroque. Dans le centre-ville de Braga, ne manquez pas la cathédrale (la Sé), le palais épiscopal et le jardin de Santa Barbara.

Guimarães est quant à elle une ville historique de grande importance : elle se place parmi les cités fondatrices du Portugal ! Les monuments les plus emblématiques de la ville sont le château, la chapelle Saint-Michel du château et le palais des Ducs. Mais ne vous contentez pas que de ces quelques incontournables, chaque place et rue du centre historique recèlent elles aussi d’autres merveilles historiques.

Se rendre à Braga et Guimarães : Ces deux villes sont tellement dotées en églises et monuments baroques que les offices de tourisme ont élaboré des itinéraires détaillés dans des dépliants. Ils vous permettront d’être totalement indépendants lors de votre visite. Pour aller à Braga et Guimarães en voiture, il faut emprunter l’A3 : comptez env. 45 min pour l’une ou l’autre. En train régional, partez de la gare de Sao Bento : le trajet pour Braga dure 1h10 et celui pour Guimarães 1h12 (tarifs et horaires disponibles sur le site de Comboios de Portugal).
Se rendre au sanctuaire Bom Jesus do Monte : de Braga, prendre le bus n° 2 sur l’avenue de la liberté, il vous déposera au pied du sanctuaire. Le trajet dure env. 30 min.

Braga-Porto

Braga ©jorisvo/Shutterstock

La vallée du Douro : road trip depuis Porto

Le Douro finit sa course à Porto en se déversant dans l’océan Atlantique. En le longeant, on découvre une belle vallée encaissée, qui se dévoile peu à peu. Si belle, qu’elle a été inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 2001 ! Les coteaux photogéniques se parent de couleurs changeantes en fonction des saisons. La route passe par d’impressionnants ponts, qui surplombent fièrement le paysage. Elle traverse aussi des forêts et serpente parmi les emblématiques vignes en terrasses.

Tout au long de la route, de charmants villages permettent de faire une pause, tout en visitant des quintas (domaines viticoles), ou en rencontrant les habitants. Les villages de Favaios, Pinhao et Sabrosa sont parmi nos préférés. Architecturalement, c’est Lamego qui nous a le plus séduit avec son château au sommet de la ville. Les plus beaux panoramas, quant à eux, peuvent être admirés depuis les miradors São Leonardo da Galafura et São Salvador do Mundo.

Se rendre dans la vallée du Douro : la vallée du Douro est accessible en train, en bateau ou en voiture. Si la voiture offre plus d’autonomie, le bateau permet des points de vue inédits.

Le parc national de Peneda Gerês, à 100 km de Porto

À 100 km de Porto, dans la région du Minho, la nature éclabousse de sa beauté le parc national de Peneda Gerês. Unique espace du Portugal ayant le statut de parc national, il a la particularité d’abriter un patrimoine naturel et culturel exceptionnel.

Il est possible d’observer de nombreux animaux dans le parc. Les espèces les plus facilement observables sont les bovins de race barrosa, les chèvres et moutons, ainsi qu’une race de chien de berger typique, le castro laboreiro (dont un village porte également le nom). Si vous êtes chanceux et observateurs, vous aurez peut être l’occasion de voir un daim ou un loup. Des poneys sauvages appelés “garranos”, des sangliers, loutres, chevreuils et blaireaux peuplent également le parc.

Des villages en granit, dont les plus anciens se situent dans la serra de Peneda, ponctuent les montagnes verdoyantes et les champs. Dans le parc, nous avons particulièrement aimé les villages de Peneda, Soajo (et ses greniers à céréales), et Lindoso.

La meilleure manière de visiter le parc est de randonner sur l’un de ses nombreux sentiers. Pour des sensations plus fortes, canyoning, canoé mais aussi accrobranche, VTT et balades à cheval s’offrent à vous. Les nombreuses cascades et lagunes issues des rivières et fleuves qui le traversent séduisent immédiatement les promeneurs.

Se rendre au Parc national de Peneda Gerês depuis Porto : le plus rapide et pratique est de s’y rendre en voiture, car le parc n’est qu’à une centaine de kilomètres de Porto. De plus, le parc est vaste, donc il n’est pas possible d’accéder à pied à tous les sites d’intérêt. En transport en commun, il faut prendre un train de Porto à Braga puis un bus jusqu’à Geres. Comptez quasiment une journée de transport.

Parc national de Penada Geres

Parc national de Penada Geres ©Sergey Peterman/Shutterstock

Et vous, quels sont vos coups de cœur autour de Porto ?

par La Rédaction

Laissez un commentaire