Le Guide des voyageurs indépendants
  • Icone Facebook
  • Icone Twitter
  • Icone Instagram
Où partir ? > Pays/régions > Toscane : fiche pratique
Toscane : fiche pratique

Toscane : fiche pratique

Mis à jour le 26 juin 2017 | ,
Publié le 26 mars 2014

Préparez votre voyage en Toscane avec notre fiche pratique. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus de conseils.

Quand partir ?

La Toscane est très fréquentée en été, malgré la chaleur étouffante qui peut rendre les visites difficiles. L’hiver est doux mais parfois pluvieux. Préférez donc le printemps et l’automne, la lumière est particulièrement belle, les touristes y sont moins nombreux et les températures sont plus agréables.

Comment y aller ?

En avion. En Toscane, les deux aéroports se situent à Florence et à Pise. La durée du voyage est de 1h40 pour Florence et 1h35 pour Pise. A raison de 5 vols/j., Air France propose des trajets directs Paris-Florence depuis l’aéroport Paris-CDG. Plusieurs vols/j. permettent de se rendre à Pise avec une escale à Rome. Pour des trajets low-cost, Easy Jet affrète 1 vol/j. (2 le dimanche) pour Pise, depuis Paris-Orly.
En train. Depuis Paris : la compagnie Thello assure une liaison quotidienne de Paris à Milan, il faut ensuite prendre un autre train pour se rendre à Florence. Comptez en moyenne 13 heures de voyage.
Depuis Bruxelles : des trains tous les jours jusqu’à Milan, en passant par Paris, avec la compagnie SNCB.
Depuis Genève : plusieurs fois par semaine, CFF met en place des trains jusqu’à Florence en passant par Milan.
En bus. Il existe 2 compagnies de bus pour se rendre en Toscane. Eurolines dessert Florence et Pise au départ de Paris mais aussi de nombreuses villes de province comme Tours, Nantes, Bordeaux, Toulouse ou encore Marseille. Le trajet dure environ 14h pour Florence et 16h pour Pise. Flexibus permet 2 départs par jour, depuis la porte Maillot pour Florence.

Budget

La vie en Italie est assez bon marché, mis à part l’hébergement, presque toujours onéreux.
Y aller. On trouve des vols pour Pise à partir de 60€ A/R avec des compagnies low-cost. Les vols réguliers A/R vers Florence peuvent aller jusqu’à 230€.
Transports. Pour se rendre d’une ville à une autre, jusqu’aux villages plus reculés, les déplacements en train ou en bus sont faciles : 10€ entre Florence et Pise par exemple. Certaines grandes villes comme Florence sont équipées de tramway et de réseaux de bus, le ticket coûte 1,20€ valable 1h30.
Hébergement. Dans les villes les plus touristiques de la Toscane, il est difficile de trouver un logement entre avril et septembre. Il est préférable de se tourner vers des petites villes qui pratiquent des prix moins onéreux. Hors saison en revanche, certains hôtels de luxe pratiquent des prix cassés dans la région balnéaire de la Versilia. En moyenne, il faut compter entre 80 et 150€ la nuit pour un hôtel confortable.
Manger. On trouve des restaurants très abordables en Toscane. La pizza coûte entre 7 et 15€, comptez 1€ le café debout au comptoir.
Loisirs. Les billets d’entrées des monuments ou des musées incontournables varient autour de 10€ en moyenne. Vous pouvez également vous procurer des billets combinés, qui vous permettront d’avoir accès à plusieurs sites à moindre coût.

Se déplacer en Toscane

En voiture. En Toscane, le réseau routier est bon. La voiture reste donc le meilleur moyen pour visiter la région. Toutefois, il est préférable de laisser sa voiture au parking lorsque l’on se rend dans le centre des grandes villes car la circulation est alors réservée aux résidents (attention, le risque est de se retrouver avec 150€ d’amende), et le centre historique est entièrement piéton.
En train. La compagnie Trenitalia assure de nombreuses liaisons entre les différentes villes de la région. 
En bus. Les compagnies de bus sont nombreuses en Toscane. Sena possède un réseau de bus qui s’étend sur 17 régions italiennes. Vous pouvez  faire appel à Trenitalia, qui dessert également une partie de la Toscane en bus (Arezzo, Sienne, Grosseto, Piombino)
À vélo. Dans les plus grandes villes comme Florence ou encore Sienne, vous avez la possibilité de vous balader à vélo. Pour la location de vélo à Sienne, rendez vous sur le site de SiPedala. Le site www. becycle.comune.firenze.it propose des idées d’itinéraires à vélo à Florence.

Formalités

Passeport et visa. Une carte d’identité en cours de validité est suffisante pour les ressortissants de l’UE. Dans le cas contraire, un passeport sera nécessaire.
Douane. Les prescriptions douanières sont les mêmes que celles en vigueur dans l’Union européenne.

Santé

Aucun vaccin n’est exigé. En revanche, il est préférable d’emporter vos médicaments si vous suivez un traitement, car vous n’êtes pas assuré de trouver les même en Toscane. Pensez à vous munir d’une carte européenne d’assurance auprès de la caisse primaire d’assurance maladie avant votre départ.

Informations utiles 

Informations touristiques. Office national italien de tourisme ; Institut culturel italien ; Centre culturel italien
Décalage horaire. L’heure locale est la même qu’en France.
Voltage. Le courant électrique fonctionne en 220 V. Prévoyez un adaptateur pour les appareils électriques à grosses fiches, les prises de courant italiennes admettant des fiches mâles à deux ou trois broches plates.

Image à la une : Florence ©Anton_Ivanov/Shutterstock

par La Rédaction

Laissez un commentaire