Le Guide des voyageurs indépendants
  • Icone Facebook
  • Icone Twitter
  • Icone Instagram
Où partir ? > Pays/régions > Sienne et Florence : les musées à ne pas manquer
Sienne et Florence : les musées à ne pas manquer

Sienne et Florence : les musées à ne pas manquer

Mis à jour le 22 septembre 2017 | , , ,
Publié le 18 août 2017

La Toscane possède un patrimoine qui a très peu d’égal au monde, notamment grâce à sa richesse culturelle. À Sienne vous pourrez admirer les fameux « fonds d’or »,  tandis qu’en parcourant Florence s’offriront à vous de nombreux musées incontournables pour vous rassasier des merveilles de la Renaissance italienne.

À Sienne

Pinacoteca nazionale

C’est simplement la plus vaste collection de peintures de l’école siennoise du 14ème au 15ème siècle : les fameux « fonds d’or » qui s’inspirent de l’art byzantin. Le musée est situé dans le Palazzo Buonsignori Brigidi. C’est d’ailleurs au deuxième étage que l’on retrouve les œuvres de Duccio de Buoninsegna (dont la Madone des franciscains) et de Simone Martini.

Museo dell’Opera del duomo

A côté du Duomo, le musée est à visiter principalement pour les œuvres de Duccio di Buoninsegna. C’est ici qu’on peut admirer sa Maestà, peinte pour le « duomo » au début du 14ème siècle. On y retrouve également exposé un vitrail signé par le maître, qui date de la fin du 13ème siècle. La visite comprend un passage à la Libreria Piccolomini avec les fresques du Pinturicchio du 14ème siècle.

À Florence

La Galleria degli Uffizi

La Galerie des Offices de Florence fait partie des musées mythiques. Tout y est une œuvre d’art : à commencer par le palazzo qui l’abrite, construit par l’architecte de la Renaissance Giorgio Vasari. Son « Corridoio Vasariano » réunit les Uffizi à Palazzo Pitti en passant au dessus du Ponte Vecchio. La Renaissance y est donc à l’honneur avec ses plus grands noms : Cimabue, Giotto, Duccio di Buoninsegna, Simone Martini, Le Pérugin, Léonard de Vinci, Mantegna ou Le Corrège. Toujours à la Galleria degli Uffizi sont exposées les œuvres les plus connues de Sandro Botticelli : la Naissance de Venus, le Printemps et les Madones.

Galleria degli Uffizi, Florence, Italie ©T photography/Shutterstock

Galleria degli Uffizi, Florence, Italie ©T photography/Shutterstock

La Galleria dell’Accademia

C’est ici que se trouve la statue du David de Michel-Ange. Au sein de ces murs sont réunies les œuvres des plus grands maîtres italiens du 13ème siècle au 16ème siècle: Bellini, Giorgione, le Véronèse, Titien, Tintoretto et Tiepolo sont les noms les plus connus. Néanmoins, la collection de l’Accademia s’étend jusqu’au 18ème siècle, avec les peintures du Canaletto.

Il Grande museo del Duomo

Ce musée s’articule autour de l’impressionnante cathédrale de Santa Maria del Fiore avec son dôme de Brunelleschi, son campanile peint par Giotto et le Baptistère Saint-Jean. La visite complète inclut 28 salles qui renferment une riche collection de sculptures florentines. Le parcours s’achève sur une terrasse panoramique qui offre une vue spectaculaire sur le dôme.

La coupole du Duomo, Florence, Italie ©littleting/Shutterstock

La coupole du Duomo, Florence, Italie ©littleting/Shutterstock

Le musée du Bargello

Les amateurs de musées, mais surtout de sculpture ne rateront pas le Bargello. C’est ici qu’est conservée la collection plus importante d’Italie. On y admire les œuvres de Michel-Ange (à ne pas rater : le Tondo Pitti, le Bacchus Ivre, le David Apollon et le Brutus), de Donatello (dont son David en bronze) et de Jean Bologna dit Giambologna. Le musée se situe dans un superbe palais-forteresse qui fut édifié en 1254 et devint ensuite, pendant trois siècles, une prison.

Image à la une : Vue sur la ville de Sienne, Toscane, Italie ©Marco Saracco/Shutterstock

par La Rédaction

Laissez un commentaire