Le Guide des voyageurs indépendants
  • Icone Facebook
  • Icone Twitter
  • Icone Instagram
Où partir ? > Pays/régions > Toscane : si vous aimez…
Toscane : si vous aimez…

Toscane : si vous aimez…

Mis à jour le 24 mars 2017 | ,
Publié le 28 février 2017

Culture, nature, gastronomie, il y en a pour tous les goûts en Toscane ! Pour vous permettre de prévoir vos visites selon les envies de chacun, nous vous proposons une sélection d’inspirations, classées par thèmes.

L’art de la Renaissance 

En Toscane, l’art de la Renaissance est partout. Du XVe à la fin du XVIe s., les églises s’illuminent, les couleurs s’enflamment et la perspective se creuse. Botticelli peint sa Venus, Michel-Ange sculpte son David, Léonard de Vinci rencontre Mona Lisa. Un soubresaut culturel hors pair qui, comme une toile d’araignée, gagne toute la région, l’Italie et enfin l’Europe. Pas une ville, un bourg ou un hameau en Toscane qui ne conserve quelques témoignages de ce courant artistique.

Une oeuvre du célèbre Leonard de Vinci en Toscane.

Oeuvre du célèbre Leonard de Vinci. ©Littleaom/shutterstock

Le patrimoine étrusque 

La Toscane est habitée depuis des temps immémoriaux, mais la première grande civilisation à marquer cette terre est celle des Étrusques. Bien avant l’arrivée des Romains, les grandes cités étrusques avaient déjà rayonné au-delà des frontières contemporaines de l’Italie. Aujourd’hui, les témoignages de cette grandeur disparue sont nombreux autour de Chiusi, Arezzo, Pitigliano, Volterra ou encore Populonia. Nécropoles, sites archéologiques et musées étrusques ponctueront votre séjour toscan.

La gastronomie authentique

Célèbre pour sa bistecca alla Fiorentina (steak de bœuf grillé garni à l’huile d’olive et au romarin), la cuisine toscane a bien plus à offrir : des plats simples et sains nés de la fantaisie populaire, qui a su transformer des ingrédients pauvres et essentiels comme le pain, l’huile d’olive ou les légumes en recettes d’exception. Les saveurs robustes, soulevées par l’ail, le poivre et les épices, sont bien complétées par le pain toscan sans sel.

Un morceau de bois avec les mots Bistecca alla Fiorentina

Morceau de bois avec les mots Bistecca alla Fiorentina (steak Florence) ©Paolo Gallo/shutterstock

L’héritage médiéval

La Toscane a su conserver ses traditions médiévales à travers les siècles : aujourd’hui, les villes et villages toscans continuent de célébrer les grands moments de la vie communale avec le même enthousiasme et la même vivacité. Parmi les grandes fêtes médiévales les plus connues, on citera le Palio de Sienne, la Giostra del Saracino à Arezzo ou la Giostra dell’Orso à Pistoia. Mais chaque bourg médiéval, aussi petit soit-il, propose son lot de joutes et parades costumées.

Douces collines, crêtes, côte tyrrhénienne

La Toscane est une terre plurielle. Ses paysages et reliefs façonnent des visages variés, des Alpes alpuanes enneigées aux plaines de la côte tyrrhénienne, de la douceur vallonnée du Chianti, à la rudesse des Crêtes siennoises, des terres agricoles du Val di Chiana, aux forêts sauvages du Casentino : les tableaux naturels toscans constituent une véritable richesse nationale.

Une cascade dans le parc naturel de Casentino en Italie.

Cascade dans le parc naturel de Casentino, Italie. ©Claudiovidri/shutterstock

Les grands crus 

Le bon vin a forgé l’identité de la Toscane tout au long de son histoire. Le chianti et le brunello di Montalcino sont les rois de cette terre de grands rouges corsés. Mais le vino nobile di Montepulciano et la vernaccia di San Gimignano (seul blanc toscan a avoir reçu l’AOC), ne sont pas en reste. Aux côtés de ces productions d’excellence, les colli dell’Etruria, le rosso di Montalcino et le vin santo offrent une approche, certes, plus facile mais tout aussi appréciable.

Le dépaysement 

Si proche et pourtant si différente, la Toscane promet un changement de perspective. Ses paysages de carte postale, ses villes musées, le savoir-vivre de ses habitants, autant d’aspects qui transportent le visiteur dans une autre dimension. L’impression de vivre un rêve s’accentue encore davantage si l’on « prend de la hauteur » en contemplant Florence depuis sa coupole, San Gimignano depuis la Torre Grossa ou le Campo de Sienne du haut de la Torre del Mangia. 

Les musées à ciel ouvert  

La Toscane offre un patrimoine artistique et architectural sans égal. Des Étrusques à nos jours, la région s’est développée en soutenant l’art sous toutes ses formes. Foyer de la Renaissance, la Toscane prodigue au visiteur une immersion dans ce que l’Art occidental a produit de mieux à travers les siècles. Qu’il s’agisse de grands musées comme la galerie des Offices de Florence, ou de petites pinacothèques communales, vous croiserez partout des pépites grandioses. Berceau des arts, la Toscane est un musée à ciel ouvert.

L’artisanat

De nombreux produits manufacturés faisant preuve de savoir-faire et de raffinement témoignent d’une tradition très ancienne qui ne cesse de séduire. Florence, Prato et Lucques ont toujours été célèbres pour leurs tissus précieux, la renommée de la maroquinerie du Val d’Arno a voyagé loin, Volterra s’est spécialisée dans le travail de l’albâtre, Sienne et Cortone excellent dans l’art céramique.

Les stations thermales

La plupart des stations thermales encore en activité sont connues depuis l’Antiquité. On y venait et on y vient encore de partout pour soigner ses maux. L’activité volcanique du Monte Amiata assure la permanence de sources chaudes et curatives. La Toscane est ainsi la région qui offre le plus de destinations thermales en Italie.

Image à la Une : ©Noppasin/shutterstock

par La Rédaction

Laissez un commentaire