Le Guide des voyageurs indépendants
Où partir ? > Villes > Où et comment faire la fête à Barcelone ? 
Où et comment faire la fête à Barcelone ? 

Où et comment faire la fête à Barcelone ? 

Mis à jour le 13 juin 2017 |
Publié le 17 juillet 2015

Par Emily du blog Travel and Film

Barcelone, c’est LA ville où faire la fête. De bars à tapas en discothèques, la capitale catalane ne dort jamais et une ambiance festive est assurée toute la nuit et toute l’année. Suivez le guide !

Les bars à tapas et cocktails, pour un début de soirée barcelonais

Pour débuter la soirée, l’idéal est de boire un coup en mangeant des tapas. Au choix : bière (format tubo ou caña), verre de vin (essayez le Penedes catalan !) ou cocktail. Je vous conseille le mojito, breuvage aussi populaire que délicieux !

On peut commencer dans le quartier de Gracia, un peu excentré au nord de la ville, mais à  l’ambiance tranquille avec ses petites places. Puis, pour s’immerger dans l’atmosphère typique barcelonaise, direction les quartiers de la vieille ville, le Gótico, El Born ou El Raval, dans les petites rues de part et d’autre de la Rambla. L’Iposa (14 carrer de las floristas, +34 933 18 60 86), dans le quartier du Raval, propose des tapas et des plats légers avec verre de vin pour pas cher. Si vous êtes fan du film L’Auberge Espagnole, c’est ici que Xavier sort avec ses amis et organise notamment sa fête de départ avant de rentrer en France, à la fin du film. Au Xampanyet (22 de la carrer Montcada, +34 933 19 70 03), pas loin du musée Picasso, les tapas coûtent environ 1,50 € et le verre de vin pétillant maison, seulement 1 €. Il y a souvent beaucoup de monde, mais on trouve toujours une petite place assise, accoudé au bar et debout, ou même dehors avec des tonneaux en guise de table. On y va surtout pour l’ambiance sympa et authentique.

La Barceloneta est un quartier au bord de la plage où l’on trouve aussi plusieurs endroits authentiques qui proposent des tapas. Pour un bar à cocktails sympa, rendez-vous à Can Santi (26 carrer de l’Almirall Cervera, +34 932 211 958). Vous y trouverez un grand choix de boissons et plusieurs sortes de mojitos. L’Absenta Bar (36 carrer de Sant Carles, +34 932 21 36 38) vaut le détour pour son intérieur original, son ambiance artiste et bohème. C’est un lieu qui conserve l’histoire du quartier dans ses murs. On peut y boire une bière ou essayer la fameuse boisson qui donne son nom au bar : l’absinthe, alcool des artistes. Attention, c’est plutôt fort et à consommer avec modération !

Le meilleur mojito de Barcelone ? L’endroit que je préfère est le Xador (61 carrer de l’Argenteria, +34 932 68 90 28), qui propose l’un des meilleurs mojitos de Barcelone, absolument délicieux et parfaitement dosé. Les patatas bravas, tapas à base de patates nappées d’une sauce aux poivrons et aux piments rouges et d’une sauce à l’aioli, calent un peu plus que des petits canapés.

Barcelone, Espagne

Barcelone, Espagne ©travelandfilm

Les discothèques, pour danser jusqu’au bout de la nuit

À Barcelone, on mange tard, et donc on sort tard. Les boîtes de nuit ouvrent vers minuit mais il n’y a souvent pas grand monde avant 2h du matin. Le climax de la soirée étant plutôt à 3h du matin, les lieux ferment à 6h.

Sur la Rambla, il y a toujours beaucoup de monde, de jour comme de nuit. On vous accoste tout le long de la rue pour vous donner des flyers ou vous tamponner le bras et vous offrir une entrée ou un verre gratuit dans une boîte. En général, c’est parce que les boîtes en question sont encore vides. Une fois remplies, elles le seront majoritairement de touristes et plus particulièrement de gens célébrant des enterrements de vie de garçons et de vie de jeune fille, surtout au printemps. Au Maremagnum (5 Moll d’Espanya, +34 932 25 81 00), sur le port, vous trouverez également plusieurs établissement de ce genre.

Les discothèques alignées le long de la Vila Olimpica sont bondées en été : ce sont des clubs un peu chic et principalement fréquentés par les touristes. On peut souvent y rentrer gratuitement entre 1h et 2h du matin, quand il n’y a encore personne. L’Apolo (113 carrer Nou de la Rambla, +34 934 41 40 01) est une boîte connue dans tout Barcelone et l’une des plus réputées de la ville. Regardez sa programmation (le prix varie en fonction des DJ et des soirées) et essayez de ne pas y aller trop tard, car il y a souvent la queue dehors, surtout en été. Dans le quartier de Poble Nou, le Razzmatazz (89 de la rue Pamplona, +34 933 20 82 00) est quant à lui la plus grande discothèque de Barcelone, avec 5 salles aux ambiances différentes.

Des bons plans soirées ? Pour suivre tous les événements des boîtes les plus branchées de Barcelone, je vous conseille le site de Barcelona Parties. Vous pouvez également suivre la page Facebook de Barcelona Night Life : inscrivez vous sur les guest list qui vous permettront de rentrer gratuitement (si vous arrivez tôt) dans des boîtes prestigieuses comme l’Opium, le Pacha, le Soko, etc. Des flyers distribués dans la rue pourront aussi vous aider à choisir votre boîte du soir si vous hésitez : il y a tellement de choix !

Barcelone, Espagne

Barcelone, Espagne ©Christian Bertrand/Shutterstock

Les rues ou la plage, pour faire la fête à moindre coût

Pour les plus fauchés, il reste toujours l’animation des rues de Barcelone. En plus, le climat est on ne peut plus idéal, aux alentours de 25°C le soir en été : profitez-en ! On voit beaucoup de monde boire et discuter entre amis sur la plaça Reial ou le long de la plage, notamment près des boîtes, pour pouvoir profiter de la musique ! Et même pas besoin de faire des provisions car il y aura quasiment toujours des vendeurs de rue pour vous proposer des boissons bien fraîches !

Quartier de Gracia, Barcelone, Espagne

Quartier de Gracia, Barcelone, Espagne ©lakov Filimonov/Shutterstock

Image à la Une : Mojitos et patatas bravas, Barcelone, Espagne ©travelandfilm

par La Rédaction

Laissez un commentaire