Le Guide des voyageurs indépendants
Où partir ? > Villes > Que voir dans les environs de Prague ?
Que voir dans les environs de Prague ?

Que voir dans les environs de Prague ?

Mis à jour le 10 octobre 2017 |
Publié le 9 octobre 2017

Par les Globe blogueurs

Prague est si superbe qu’on pourrait en oublier ses environs… Pourtant, ils offrent aussi de belles escapades à la journée : il ne faut pas plus d’une heure pour se retrouver plongé dans d’autres univers de la culture et de l’histoire tchèque. En route !

Kutna Horá, au cœur du mysticisme

Kutna Horá, située à l’est de Prague, a connu le faste grâce à l’exploitation des mines d’argent. La ville a conservé, malgré les tumultes de l’histoire, de très beaux édifices. L’église Sainte-Barbe en fait partie, gardée par une escorte de statues baroques.  En entrant, ne manquez pas de lever les yeux au ciel pour contempler les magnifiques rosaces de la voûte. Autre réalisation baroque, l’église Saint-Jean-de-Népomucène. Amateurs de style gothique, attardez vous plutôt à l’église de Saint-Jacques.

église Sainte Barbe Kutna Hora, environs de Prague, République Tchèque

L’église Sainte-Barbe, Kutná Hora, République Tchèque ©Anton_Ivanov/shutterstock

L’ossuaire de Sedlec, un lieu insolite

Dans les environs de Kutná Hora, c’est aussi l’ossuaire de Sedlec qui fait parler de lui. On y trouve bien entendu des milliers d’ossements de défunts, mais la particularité ici est qu’ils ont été transformés en œuvre artistique. Au XIXe s, le cimetière étant surpeuplé, les os ont été exhumés et la tâche de les mettre en valeur a été confiée à František Rint.

Mělník et ses vignes, une pause à déguster 

Mělník est une jolie ville au nord de Prague, au cœur d’une campagne verdoyante et boisée. Si son château ne manque pas de charme et de caractère, ce sont surtout ses caves à vins qui attirent les visiteurs. Vous pourrez contempler les vignes directement au pied du château. Dans le prolongement, vous aurez une très belle vue sur la rivière Vlatka qui se jette dans l’Elbe, et la campagne environnante. Pour en profiter, le château possède un bar avec une immense terrasse ainsi qu’un restaurant : des endroits parfaits pour déguster les crus locaux ! Des dégustations sont aussi proposées à l’occasion de la visite des caves.

Le château de Karlštejn, un joyau féerique 

Bien moins morbide, le château de Karlštejn est un bijou architectural qui vous plongera dans un décor digne d’un conte de fée. Datant du XIVe s, son aspect actuel diffère de ses origines gothiques mais n’en demeure pas moins impressionnant. Il a la particularité d’avoir été une place forte et d’avoir abrité en différents temps de précieuses reliques ou même les joyaux de la couronne. Un autre château dans les environs de Prague, Konpiště, mérite également une visite.

Château de Karlstejn, environs de Prague, République Tchèque

Château de Karlštejn, République Tchèque ©Pyty/shutterstock

 

La vallée de Kokořín, une note de romantisme

Non loin de Mělník s’étend le territoire de Kokořínsko. Cet espace est rempli d’une forêt dense qui révèle à quelques endroits de vieilles ruines de châteaux forts. C’était jadis un terrain d’inspiration très prisé des romantiques. Aujourd’hui, ce sont les Praguois en quête de nature qui en profitent. Le château de Kokořín (un château fort restauré ayant retrouvé de sa superbe) peut se visiter en été. Perchée sur une colline, encerclée par les bois, sa tour principale se dresse fièrement et offre depuis son sommet un panorama exceptionnel sur les environs. La cour centrale permet quant à elle d’apprécier l’architecture du lieu. Ce château est, sans conteste, le symbole du romantisme du XIXe s en Bohème.

Terezín, les heures sombres de la République tchèque

Cette ancienne forteresse militaire datant du XVIIIe s fût le théâtre d’atrocités pendant la Seconde guerre mondiale. Terezín servit en effet de camp de concentration et de ghetto pour des milliers de juifs. Ce qui fait la particularité de ce camp est qu’il était un puissant outil de propagande : il était en effet présenté comme un lieu où les juifs étaient bien traités, soignés, et pouvaient même accéder à la culture. Un leurre orchestré pour masquer une réalité autrement plus sombre, celle du transit des juifs vers les camps de la mort, notamment à Auschwitz.

Ces quelques escapades ne sont qu’un petit aperçu des multiples possibilités de découvertes dans les environs de Prague. Amateurs de châteaux, amoureux de la nature ou adeptes de thermalisme, vous n’aurez que l’embarras du choix. Est-ce que ces différentes inspirations vous ont donné envie d’aller au-delà des incontournables de Prague ?

Image à la une: Château médiéval de Kokorin, Kokorinsko, République Tchèque ©Kletr/shutterstock

par La Rédaction

Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage