Le Guide des voyageurs indépendants
  • Icone Facebook
  • Icone Twitter
  • Icone Instagram
Où partir ? > Villes > Vienne : nos propositions de circuits
Vienne : nos propositions de circuits

Vienne : nos propositions de circuits

7 mars 2017 | , ,

Oubliez les mythes et les clichés : même si l’Histoire y surgit à chaque coin de rue, Vienne rayonne par son audace et sa modernité. Il y a tant de choses à découvrir que cela paraît impossible en seulement quelques jours. Pour vous orienter, voici deux idées de circuits afin de profiter au maximum de votre séjour :

– 2 jours pour voir Vienne en express

– 7 jours pour prendre son temps

2 jours pour voir Vienne en express

 Jour 1 : du Staatsoper au Stadtpark

À pied

Point de départ : le Staatsoper pour arpenter la Kärntner Strasse jusqu’à Stephansdom. Après un crochet par la Mozarthaus, dirigez-vous vers le Graben et le Kohlmarkt. Faites une pause gâteau chez Demel, puis consacrez 2h à la Hofburg ou au musée des Beaux-Arts (KHM). Vous préférez les modernes ? Au Leopold sont exposées des œuvres de Klimt et de Schiele. Dans tous les cas, déjeunez au MuseumsQuartier au Café Leopold,  avant d’emprunter le Getreidemarkt pour voir le pavillon de la Sécession et faire un petit tour de marché (Naschmarkt). Au fond de la Karlsplatz, prenez la Lothringerstrasse : elle vous dépose à l’entrée du verdoyant Stadtpark, où vous pourrez saluer la statue de Johann Strauss. Traversez le Ring pour gagner la Seilerstätte : la Haus der Musik y est ouverte jusqu’à 22h et les restaurants du quartier sont plutôt bons (le Gasthaus zur Oper, par exemple).

 Jour 2 : du Belvédère au canal du Danube

À pied et en tram

Objectif n° 1 : le palais baroque du Belvédère ! Réservez-lui au moins 2h, puis descendez vers le Ring en tram (D) jusqu’à l’arrêt Burggarten, charmant jardin doté d’une serre à papillons et d’un agréable resto (Palmenhaus). En flânant le long du Ring, vous découvrirez le Naturhistorisches Museum, le Parlement et l’hôtel de Ville (Rathaus). Contournez le Burgtheater pour rallier la Minoritenplatz et la Freyung avec pause au Café Central, suivie d’une balade autour d’Am Hof. De la Judenplatz, vos pas vous porteront vers Hoher Markt, les bars du Bermudadreieck (« Triangle des Bermudes ») et la Schwedenplatz. Dînez près du canal du Danube, au Motto am Fluß par exemple.

La fontaine Donner, près de la Karntner Strasse à Vienne

Fontaine Donner, près de la Karntner Strasse, Vienne ©Mihai_Tamasila/Shutterstock

7 jours pour prendre son temps

 Jours 1, 2 et 3

À pied

Commencez par visiter la cathédrale (Stephansdom) puis gagnez la Peterskirche. Au fond du Graben, la Naglergasse vous déposera devant la place Am Hof. Petite pause photo du côté de la Kurrentgasse et du Schulhof avant de rallier la Freyung et le café Central pour le déjeuner, sur la Herrengasse. De là, vous ne serez qu’à deux pas du musée Sissi et des appartements impériaux de la Hofburg. Puis, cap sur le KHM pour admirer ses collections flamandes et italiennes. Dîner (au Palmenhaus par exemple) et soirée sur le Ring.

À pied et en tram

Séquence shopping sur la Kärntner Strasse suivie d’une petite visite à l’Österreichische Nationalbibliothek. De là, gagnez la Karlsplatz pour jeter un œil sur la Karlskirche et le pavillon de la Sécession. Vous trouverez de quoi vous restaurer chez Heuer ou au Naschmarkt. Au fond de la Karlsplatz, la courte Technikerstrasse vous rapprochera du Belvédère. Le tram D vous redescend sur le Ring, à temps pour une soirée au Staatsoper ou un dîner dans le quartier (au Gasthaus zur Oper par exemple).

À pied et en métro

Prêt(e) pour une escapade à Schönbrunn ? Le château n’est qu’à 6 stations du M° Karlsplatz (U4). Suivez le « grand tour » et flânez dans le parc. Vous pourrez déjeuner sur place ou vous accorder une pause salade à proximité du M° Kettenbrückengasse. Après-midi dans l’épatant MuseumsQuartier (ne manquez pas le Leopold !), suivi d’une balade romantique dans les ruelles de Spittelberg, chez Ulrich ou Zum Gschnupftn Ferdl. Pour finir, soirée au Barfly’s, à l’Elektro Gönner ou dans l’un des bars du Gürtel.

La fontaine du Belvédère à Vienne en Autriche

Le Belvédère, Vienne, Autriche ©canadastock/shutterstock

Jour 4 : du Stubenviertel à Neubau

À pied et en métro

Dans l’angle N-E du 1er arrdt, la Jesuitenkirche mérite une visite, tout comme la Heiligenkreuzerhof et la Postsparkassenamt. Après un petit crochet dans le 3e pour voir la Hundertwasserhaus, déjeunez au Prückel : vous serez aux premières loges pour explorer le MAK et vous offrir une séquence chlorophylle au Stadtpark. Du M° Stubentor (U3), filez à Zieglergasse pour un lèche-vitrines dans Neubau. Et pour dîner ? Le quartier regorge de bonnes adresses (Das Finkh, Zum Gschnupftn Ferdl…).

 Jour 5 : du Ring aux Heurigen

À pied et en métro

Votre première visite sera pour le Natur­historisches Museum. Flânez ensuite le long du Ring dans le sens des aiguilles d’une montre et contournez le Rathaus pour déjeuner dans la Josefstadt (au Café der Provinz, ou au Fuhrmann). L’après-midi, rejoignez Alsergrund pour une visite du Josephinum ou de l’appartement de Freud. De là, vous ne serez qu’à quelques blocs du M° Schottentor, porte d’entrée des Heurigen.

 Jour 6 : la Wachau

En train, à pied et en bateau

Prenez un train pour Melk depuis la Hauptbahnhof (U1) avec changement à Sankt Pölten. Le trajet dure 1h et la gare de Melk se situe à 5 min à pied de l’abbaye, que vous pourrez visiter avant de prendre l’un des bateaux qui descendent la Wachau. Escale à Dürnstein, promenade dans le vieux Krems et retour en train Krems-Vienne.

 Jour 7 : le Bisamberg, le Wienerwald ou la Hofburg

À pied, en train et en tram

Envie de vous oxygéner ? Optez pour une rando dans les vignes du Bisamberg. Vous préférez vous baigner ? Baden (à 1h de train de l’Opéra) est une charmante station thermale. Il pleut ? Il vous reste à visiter, dans le périmètre de la Hofburg, l’Albertina, la Schatzkammer et les musées de la Neue Burg.

Le musée Albertina à Vienne en Autriche

Musée Albertina, Vienne ©Radu Bercan/Shutterstock

Image à la Une : ©Mariia Golovianko/Shutterstock

par La Rédaction

Laissez un commentaire