Logo Guide Évasion

Le guide des voyageurs indépendants

Quand partir ? > Automne > Novembre 2015 : nos destinations préférées
Novembre 2015 : nos destinations préférées

Novembre 2015 : nos destinations préférées

29 octobre 2015 | ,

Le blues automnal pointe le bout de son nez ? Offrez-vous un break de novembre bien mérité ! Voici nos quatre destinations préférées.

Rome, pour vivre à l’italienne

Novembre est un mois très agréable pour visiter Rome. Les cars de touristes se font un peu plus rares et les températures restent encore douces. Après avoir écumé les incontournables de la cité, partez prendre le pouls de la vie à la romaine à Pigneto, au sud-est de la ville. Cet ancien quartier ouvrier est un musée à ciel ouvert et vous admirerez les façades décrépies des immeubles où le street art a élu domicile. La meilleure façon de se plonger dans le quartier ? Se perdre dans ses ruelles et se laisser surprendre par ses librairies décalées, ses bars à vin atypiques et ses commerces étonnants (à l’image du Contesta Rock Hair, un salon de coiffure… bar avec happy hour et DJ set le mercredi !). Passage obligé par le vieux marché de la via del Pigneto, rendez-vous emblématique où les grands-mères et les hipsters se côtoient, en quête de produits frais.
Fan de Pasolini ? Direction le bar Necci dal 1924 (via Fanfulla da Lodi, 68, 06.97.60.15.52), que le fameux cinéaste avait l’habitude de fréquenter. On y mange aujourd’hui des petits plats inventifs signés Ben Hirst et des pâtisseries maison dans un cadre vintage où la présence de l’artiste se fait sentir.

L’Andalousie, pour un séjour culturel

Avec des températures encore très clémentes (autour de 20°C) et des hôteliers qui cassent leurs prix, novembre est un mois très intéressant pour partir à la découverte des pépites culturelles andalouses. En une semaine, vous aurez le temps de découvrir le meilleur de cette région et de ses cités mythiques. Commencez par Séville, où vous pourrez admirer la somptueuse cathédrale et le palais de l’Alcázar et vous laisser surprendre par le futuriste Metropol Parasol. Puis dirigez-vous vers Cordoue (à 45 min de train de Séville) et tombez sous le charme de sa mosquée-cathédrale, un chef-d’œuvre de l’architecture musulmane. Achevez votre périple à Grenade (à 2 h de train de Cordoue), perdez-vous dans les ruelles blanches et sinueuses de l’Albaicín puis laissez-vous happer par la beauté de l’Alhambra, véritable joyau de la ville.
Découvertes gustatives à Cordoue ? Pour expérimenter la cuisine espagnole créative, direction La Boca (C/ San Fernando, 39, +34.695 96.18.62), où vous pourrez déguster des mets raffinés et inventifs, dans un cadre charmant.

Real Alcázar à Séville

Real Alcázar à Séville ©Francesco R. Iacomino/shutterstock

La Thaïlande, pour son festival des lanternes

Célébré dans tout le pays le soir de la pleine lune du 12e mois lunaire, le festival des lanternes (Loy Kratong) est l’occasion de découvrir la Thaïlande de manière exceptionnelle. Au cours de cette fête traditionnelle destinée à fêter la fin de la saison des pluies, les Thaïlandais déposent sur leurs rivières des bateaux en feuilles de bananiers chargés de bougies (krathongs) et lâchent dans le ciel des lanternes : un spectacle inoubliable. Les célébrations les plus magiques ont lieu dans la partie nord du pays. À Sukhothaï, où est né le festival, vous pourrez assister à un spectacle mêlant sons, lumières et danses du 2 au 6 novembre. À Chiang Maï est organisé le Yee Peng Festival du 24 au 26 novembre : concours de lanternes, feux d’artifices et départs de radeaux sont au programme. Bangkok n’est pas en reste avec son lot de spectacles, parades et feux d’artifice.
Dormir à Sukhothaï ? Pour profiter au mieux des célébrations de Sukhothaï, optez pour l’hôtel The Legendha Sukhotai Resort (214 Moo 3 Tambon Muangkao, Amphur Muang, +66 2 642 6361), situé près du parc historique. Chambres spacieuses et joliment décorées, Spa et piscine d’eau salée à moins de 80 € la nuit.

L’île Maurice, pour des vacances loisir et détente

Envie de fuir le stress et la morosité ? Avec son décor paradisiaque et ses complexes hôteliers confortables, Maurice est la destination idéale pour se détendre. Pour commencer, l’île ravira les amateurs de golf : si en Europe, la saison n’est plus à arpenter les greens, Maurice est un terrain de jeu idéal toute l’année ! L’île compte en effet 8 parcours de 18 trous, le plus spectaculaires étant le golf de l’île aux Cerfs, en bordure de lagon, qui figure parmi les plus beaux au monde. Et pour les vacanciers en quête de relaxation, précisons tout de même que Maurice est le paradis des Spas. Vous en trouverez dans tous les hôtels et de tous types, des marques internationales comme Clarins aux Spas Seven Colours typiquement mauriciens, qui proposent des soins originaux à base de produits de l’île (gommages de grains de riz concassés, noix de coco, sels marins ou épices).
Un golf abordable ? Le très british Gymkhana Club de Vacoas est l’un des clubs les plus accessibles de l’île (green fee : 35 € ; balles de practice : 1 € ; location chariot : 3,5 € ; location clubs : 12 €).

Golf du Paradis au pied du Morne Brabant

Golf du Paradis au pied du Morne Brabant ©RIEGER Bertrand/hemis.fr

Image à la Une : Loy Kratong à Bangkok ©SaurBkk/shutterstock

par La Rédaction

Laissez un commentaire