Le Guide des voyageurs indépendants
  • Icone Facebook
  • Icone Twitter
  • Icone Instagram
Quand partir ? > Printemps > Vacances de Pâques 2016 : 3 destinations de dernière minute
Vacances de Pâques 2016 : 3 destinations de dernière minute

Vacances de Pâques 2016 : 3 destinations de dernière minute

4 avril 2016 | , ,

Les vacances de Pâques pointent le bout de leur nez et vous n’avez pas encore réservé ? Découvrez sans attendre nos 3 propositions d’escapades de dernière minute.

Les îles Éoliennes, pour des vacances ensoleillées

Avec des températures très agréables dès avril (env. 18°C, qui dit mieux ?), on profite des vacances pour s’envoler en Sicile, à la découvertes des îles Éoliennes. Patrimoine mondial de l’humanité Unesco, cet archipel façonné par la mer et le feu compte 7 îles, et chacune a une personnalité bien marquée. À Lipari, l’île principale, les passionnés d’histoire trouveront leur bonheur au Museo archeologico de Lipari-ville ainsi qu’à Castello. Plus au S, Vulcano porte bien son nom : son Grand Cratère de plus de 500 m de diamètre est tout simplement extraordinaire. Plus au N, la verdoyante Salina ravira les amateurs de bon vin et de slow food, tandis que Panarea, au NE, est idéale pour une retraite mondaine et branchée. Le clou de votre voyage sera bien évidemment Stromboli, tout à l’E, île-volcan grandiose et authentique, en éruption continue depuis 2400 ans. À l’O, les petites îles de Filicudi et Alicudi séduiront quant à elles les voyageurs en quête de calme et de nature sauvage.
Rejoindre les îles Éoliennes ? Vous pourrez accéder aux îles Éoliennes depuis Messine, Milazzo, Naples et Palerme en empruntant les traghetti (ferries) ou en aliscafi (hydroglisseurs). Plus d’informations sur les sites des compagnies Ustica Lines, Siremar et SNAV.

Stomboli, © luigi nifosi/shutterstock

Stomboli, © luigi nifosi/shutterstock

Porto, pour un séjour coloré

Capitale du nord du Portugal, Porto est une ville contrastée, qui vous charmera avec son architecture hétéroclite et ses façades colorées. C’est aussi une ville culturelle de premier plan : ses nombreux musées, aux expositions temporaires pointues, attirent de plus en plus de visiteurs. Si les photographes en herbe se rueront au Centro português de fotografia, les amateurs d’art contemporain iront du côté du Porto moderne, à la Fundação de Serralves. Situé dans une ancienne résidence royale, le Museu nacional de Soares dos Reis est consacré quant à lui à l’art portugais du XIXe s. et de la première moitié du XXe s. Un incontournable et une bonne introduction à la culture portugaise.
Un petit creux ? Le restaurant O Comércial (rue Ferreira Borges), est installé dans le cadre enchanteur du Palacio de Bolsa. Au déjeuner, sa cuisine d’auteur se déguste sans se ruiner. Fermé dim. et lun midi.

Le pont Luís I situé sur le Douro

Le pont Luís I, situé sur le Douro, Porto, Portugal ©StevanZZ/Shutterstock.com

Prague, pour un week-end musical

Prague est la capitale musicale de République Tchèque, qu’elle soit classique, jazzy ou techno, sur scène ou dans la rue. Et ce n’est pas la célèbre « Maison qui danse », conçue par Frank Gehry sur le quai Masaryk, qui vous contredira : ses courbes élégantes évoquent des danseurs en pleine action ! Si vous souhaitez assister à un concert philharmonique, rendez-vous au Rudolfinum, où l’acoustique exceptionnelle de la grande salle Dvořák satisfera les plus exigeants. Pour le jazz, c’est du côté de Jazz Dock qu’il faudra chercher les pulsations. Enfin les clubbers se rueront dans le quartier émergeant de Holešovice au Cross Club où electro fait bon ménage avec sculpture contemporaine.
Où loger à bon prix à Prague ? Le Sir Toby’s Hostel permet de loger pour presque rien dans le quartier de Holešovice : chambre privée ou dortoirs, à vous de choisir !

Vue depuis Riegrovy Sady Beer Garden

Vue depuis Riegrovy Sady Beer Garden ©A. Aleksandravicius/shutterstock

Image à la Une : Stromboli depuis Panarea, Luigi Nifosi/Shutterstock

par La Rédaction

Laissez un commentaire