Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Actus voyage > Ariège, l’azinat un plat qui tient au corps !
Ariège, l’azinat un plat qui tient au corps !

Ariège, l’azinat un plat qui tient au corps !

Mis à jour le 27 novembre 2018 | , ,
Publié le 9 novembre 2011

Par Renée, rédactrice pour le guide Evasion

Avez-vous entendu parler de l’azinat ? C’est LE plat mythique de la gastronomie ariégeoise, qui cuisait dans l’âtre de la cheminée familiale pendant des heures les jours d’hiver. Quand en montagne, les villages étaient coupés du monde pendant plusieurs semaines, l’azinat était le meilleur moyen de s’alimenter.

Il y a quoi, dans l’azinat ?

On le préparait avec des produits naturels, des légumes, principalement du chou, blanc ou vert, des pommes de terre, des carottes, auxquelles on ajoutait ce qu’on avait sous la main, des restes de jambon, le plus près de l’os, qui pouvait avoir un goût de rance, du saucisson, sans oublier la rouzole, une sorte de farci. Quand les bergers partaient en montagne, ils emportaient avec eux ce plat qu’ils mangeaient des jours durant. Les anciens évoquent encore avec émotion les goûts de fumée et de rance que dégageait l’azinat !

Je veux la recette !

Selon le proverbe, « En Ariège, il y autant d’azinats que de maisons ». Voici donc une des recettes de l’azinat au chou. D’ailleurs aujourd’hui, on y ajoute du confit de canard, ce qui n’était pas le cas à l’origine.

Temps de préparation : 30 mn

Temps de cuisson : 3 h

Ingrédients (8 à 10 personnes !) :

-2 gros choux bien verts
-10 carottes
-8 pommes de terre
-3 jarrets de porc
-8 cuisses de canard confites
-2 saucissons de couennes
-1 rouzole de 500 g environ revenue à la poêle

Préparation

1 – Blanchir dabord les choux entiers.
2- Les mettre avec les carottes dans le faitout à l’eau froide avec un os de jambon, les jarrets de porc et les saucissons de couennes.
3 – Assaisonner de sel et de poivre et cuire pendant deux heures à feu doux.
4 – Ajouter ensuite les pommes de terre épluchées et le confit de canard, et laissez cuire encore une heure.
5 – 30 mn avant la fin de la cuisson, plongez la rouzole dans le faitout.

Pour la rouzole

Ingrédients :

-150 g de lard
-150 g de jambon cru
-3 oeufs
-Un brin de menthe
-Persil
-2 grains d’ail
-Un bol de mie de pain

Préparation :

1-Hacher et bien amalgamer les ingrédients pour former une grosse galette que l’on poêle de façon à faire roussir les deux faces.
2-Une fois dégraissé, ce plat parfait pour l’hiver se sert dans des assiettes creuses avec le bouillon. Pour l’accompagner, prévoyez un vin de l’Ariège, et bon appétit !

Et vous, vous avez d’autres recettes d’azinat à proposer ? Allez-y !

Laissez un commentaire