Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Actus voyage > Avignon 2012 : conseils pour réussir son festival
Avignon 2012 : conseils pour réussir son festival

Avignon 2012 : conseils pour réussir son festival

Mis à jour le 27 novembre 2018 | ,
Publié le 28 mai 2012

Par Émilie, rédactrice pour le Guide Évasion, festivalière chevronnée

Festivalière depuis plus de 10 ans, je ne manque jamais le rendez-vous donné par cette ville reconvertie en temple des arts du spectacle un mois durant ! Je vous livre mes astuces pour que votre festival soit une réussite…

Deux festivals en un

Vous avez sûrement déjà entendu parler du « in » et du « off ». Mais qu’est-ce que ça veut dire ? Pourquoi deux festivals dans une même ville ? Le in, c’est celui qui a été créé en 1947 par Jean Vilar, le festival officiel, subventionné, qui accueille des artistes reconnus nationalement et souvent internationalement. Le off, créé en 1963, propose dans toute la ville – et parfois hors les murs – des spectacles de compagnies indépendantes.

Avant de partir…  je réserve pour le in

Si vous avez envie de voir ce que le théâtre et la danse offre de plus étonnant, de plus périlleux, de plus innovant, souvent pour le meilleur et parfois pour le pire,  plongez-vous dans le programme du « in » : www.festival-avignon.com

Les spectacles se tiennent la plupart du temps dans un lieu magnifique, comme la cour d’honneur du palais des Papes, le cloître des Carmes ou les carrières de Boulbon. Ça vaut déjà le voyage !

Un conseil : soyez dès l’ouverture des réservations (lundi 18 juin à 10h) sur les sites Internet du festival et de fnac.com, certaines places sont prises d’assaut par de furieux amateurs de théâtre !
Budget : entre 14 et 28 € en moyenne et en fonction des réductions.

Affiches

Affiches de spectacles      ©  M@nuDia

À l’arrivée : je me plonge dans le programme du off

Dès que j’ai franchi les belles enceintes du cœur de la cité et déposé mes bagages, direction le Village du off ou l’office de tourisme pour acquérir un ingrédient indispensable au séjour : le programme du « off ».

Le choix offert est pléthorique (plus de 1150 spectacles en 2011), et voilà pourquoi je m’attable à une terrasse pour éplucher le programme…

Un conseil : laissez-vous guider par votre intuition et écoutez le bouche-à-oreille (n’hésitez pas à parlez à vos voisins de terrasse ou dans la queue pour un spectacle).
Mes théâtres fétiches : les Béliers, le Chêne noir, le théâtre de la Porte de l’Oulle.
Budget : entre 10 et 20 € en moyenne avec la carte off (qui coûte 16 €).

Mes astuces pour s’organiser… sans excès

Une fois parcouru le programme du off, je téléphone pour réserver mes spectacles du jour et du lendemain, j’achète ma carte du off (réductions très intéressantes dès qu’on voit au moins 2 spectacles, ça vaut vraiment le coup !) et je vais me balader pour regarder les affiches accrochées à peu près partout, écouter les comédiens qui tractent dans les rues, bref prendre un peu la température du festival…

Un conseil :ne soyez pas trop gourmands ! Quand on vient pour la première fois, on a envie de tout voir, tout entendre, et on se concocte un planning de ministre avec trois ou quatre spectacles par jour !! Deux spectacles, oui, trois éventuellement si on alterne par exemple entre danse et théâtre, mais après c’est l’overdose et on ne profite plus de rien.

Spectacle de rue

Spectacle de rue, au pied du Palais des Papes      ©  Abbey Road Programs

Mon top des petits plaisirs avignonnais

Entre deux spectacles et pour me remettre de mes émotions, je profite des charmes de la cité des Papes :

– une séance shopping dans les adorables rues piétonnes du centre-ville. J’adore les bijoux fantaisie aux couleurs acidulées de Carlisse et Regamelle (59, rue des Fourbisseurs).
– je mange une glace à la pistache achetée à l’une des échoppes de la rue de la République.
– puis je fuis immédiatement la foule de la rue de la République et file dans le jardin du rocher des Doms, au-dessus du palais des Papes.
– je fais un tour à la librairie du in après avoir bu un verre dans la paisible cour intérieure du cloître Saint-Louis.
– je me perds dans les ruelles de cette ville magnifique qu’il ne faut pas oublier de regarder.
– et évidemment je prends le temps de bouquiner ou de discuter à l’une des innombrables terrasses avignonnaises, sous les rayons d’un soleil quasi omniprésent ou sous les étoiles avant le dernier spectacle de la journée…

Enfin, vous l’avez compris, à Avignon je suis heureuse comme un pape, et j’espère que vous le serez aussi !

Affiche Avignon 2012

Affiche du 66e festival d’Avignon     

Infos pratiques

66e édition du festival, du 7 au 28 juillet 2012
Le festival in : www.festival-avignon.com
Le festival off : www.avignonleoff.com
Vente de cartes off : Village du off, office de tourisme et hall de la mairie
Cloître Saint-Louis : 20, rue du Portail-Boquier.

Vos commentaires

Ca approche à grands pas !

Oui on est impatients !

Alors, il est comment le festival cette année ?

Alors quels sont être les prochains metteurs en scène du In ?

Une chouette manifestation dans une chouette ville !

Laissez un commentaire
Vos commentaires

Une chouette manifestation dans une chouette ville !

Alors quels sont être les prochains metteurs en scène du In ?

Alors, il est comment le festival cette année ?

Laissez un commentaire