Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Actus voyage > Les routes mythiques
Les routes mythiques

Les routes mythiques

Mis à jour le 20 juin 2019 |
Publié le 11 janvier 2019

Par Émilie Prudhommeaux

Traversant des plaines désertiques aux collines pelées, entourée de montagnes rocheuses ou serpentant à travers des forêts luxuriantes : la route est peut-être la plus belle création de la main de l’homme. Des chemins caillouteux aux routes parfaitement asphaltées en passant par celles aux enjeux géopolitiques qui ont marqué l’histoire, voici 10 routes parmi les plus mythiques du monde.

La Route 66

« On the Road Again ». La plus célèbre des routes des États-Unis traverse plus des deux tiers du pays soit 8 États, ralliant Chicago dans l’Illinois à Los Angeles en Californie. Presque toujours rectiligne, elle s’élance sur 3 670 km à travers des paysages spectaculaires. Forêts, canyons, motels, diners, villes fantômes (de cow-boys et d’Indiens) ou mégalopoles tentaculaires rythmeront votre épopée.

Si vous avez envie de grands espaces, rien de tel qu’un road trip dans l’Ouest des États-Unis.

route 66 mythique

La Route 66, aux États-Unis      ©  trekandshoot/shutterstock

La Nationale 7

« L’amour joyeux est là qui fait risette… On est heureux… Nationale 7 ». Icône des vacances estivales et du trajet vers le Sud, cette petite nationale, immortalisée par Charles Trénet, fut la route des tous premiers congés payés, en 1936. De Paris à Menton, cette route mythique des vacances égrène bistrots, petits hôtels de campagne, stations-services et villages paisibles. Ou comment contourner agréablement les autoroutes monotones.

La route de la Soie

Ce réseau de routes marchandes allant de Chine en Syrie tient son nom du textile qui y transitait, la très précieuse soie chinoise. Aujourd’hui difficile à suivre dans son intégralité du fait des situations politiques des pays traversés, cette route vieille de presque 2 000 ans sillonne des contrées d’une grande beauté naturelle et culturelle. Sur les traces des caravansérails d’autrefois, une nouvelle route de la Soie par voie ferroviaire est en cours de construction.

Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle

Incontournables des périples pédestres, les chemins de Compostelle permettent aux pèlerins d’atteindre la ville Sainte, d’où qu’ils viennent. Une grande part du chemin s’étend néanmoins en Espagne et en France. Que vous soyez seul, en famille ou entre amis, cette marche des plus spirituelle à travers champs, forêts et montagnes vous promet de belles rencontres. Et si votre sac est trop lourd, offrez-vous la compagnie d’un âne !

chemin mythique

Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle      © gregorioa/shutterstock

La route du Thé

Il s’agissait d’un réseau de chemins sinueux, empruntés par des caravanes de mulets et de chevaux transportant les précieuses feuilles de thé du sud-ouest de la Chine jusqu’au Tibet et en Birmanie. Des plaines du Yunnan aux sommets enneigés de l’Himalaya, cette route mythique qui vit le jour en 618 sous la dynastie Tang était encore empruntée jusque dans les années 1960.

La Panaméricaine

C’est en réalité un ensemble de voies rapides et d’autoroutes traversant les Amériques du Nord au Sud sur près de 30 000 km. À l’image des frontières qu’elle franchit, la parcourir permet de voir autant de sublimes paysages que de terribles contrastes sociaux. De l’Alaska à Ushuaïa, en passant par le Mexique et la Cordillère des Andes, ce gigantesque voyage vous réserve son lot d’émotions.

La route des Yungas

Surnommée « route de la Mort » (El Camino de la Muerte), elle porte bien son nom. D’une soixantaine de kilomètres, reliant La Paz à Coroico en Bolivie, elle est considérée comme la route la plus dangereuse du monde. Dévalant de l’altiplano en virages en épingles à cheveux, elle côtoie constamment le vide avec, comme point de mire, le massif semi-tropical des Yungas et l’Amazonie. Que les moins aventureux se rassurent, une autre route, moins dangereuse, a été ouverte en parallèle.

route mythique yungas

La route de la Mort, en Bolivie      ©  streetflash/shutterstock

La Transamazonienne

Ou la route la plus longue à construire… et d’ailleurs toujours en cours de construction, et ce depuis 1970 ! Elle permettra à terme de relier sur 5 700 km le Pérou à l’Atlantique, en coupant à travers la forêt amazonienne. Véritable scandale écologique, sa construction amène à une déforestation sur de larges étendues et ouvre la porte à l’exploitation illégale de la forêt, poumon vert de notre planète. Tristement mythique !?

La Transcanadienne

Née en 1962 de la réunion de routes provinciales, la Transcanadienne est la route nationale la plus longue du monde. Elle traverse d’est en ouest les 10 provinces du Canada et permet de relier sur 7 820 km Terre-Neuve à Vancouver. Les perles historiques que sont Québec, Montréal et Ottawa ou encore les imposantes Rocheuses viendront sublimer votre périple.

route mythique canada

La Transcanadienne, traversant les Rocheuses      © Harry Beugelink/shutterstock

La Route volcanique du Teide

Cette route volcanique serpente dans le centre de l’île de Tenerife, aux Canaries. Sur les pentes lunaires du mythique Teide, classé 3e plus grand volcan au monde, les miradors offrent un spectacle magique sur des paysages minéraux aux teintes ocre et terre de Sienne. En toile de fond, le sommet mythique du Teide qui domine, à 3 718 m, une flore subtropicale riche et variée.

tenerife teide route mythique

La route volcanique du Teide sur l’île de Tenerife, aux Canaries      ©  Emilie Prdx

Pour continuer à tracer votre route, rendez-vous en Toscane sur les plus belles routes des vins.

Image à la une : La route de la Soie © Rudra Narayan Mitra / Shutterstock
Laissez un commentaire