Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Actus voyage > L’œnotourisme
L’œnotourisme

L’œnotourisme

Mis à jour le 26 juin 2018 | ,
Publié le 15 novembre 2011

Par Jean, éditeur épicurien du guide Evasion

Deux copains qui se retrouvent en faisant la route des vins, comme dans le film Sideways. Une visite de l’Alsace à travers ses vignobles et ses nectars. Le vin, plus qu’un simple plaisir gustatif ? C’est parfois une véritable passion, qui va façonner l’organisation des vacances. Petit tour d’horizon de l’œnotourisme.

L’œnotourisme, c’est quoi ?

C’est se lancer dans un voyage itinérant, d’une durée variable, organisé autour du vin, de la vigne et des vignerons. On visite un terroir, ses curiosités, son patrimoine. On découvre ses vignes et ses caves. On rencontre des hommes passionnés. C’est un parcours lié à tous les sens, et pas seulement au goût. Découvertes culturelles et dégustations en tout genre se succèdent. Bien souvent c’est la culture de la vigne qui a forgé l’identité d’une région, son histoire, son patrimoine et même son paysage : on pense bien sûr à la Bourgogne et à ses fameux clos, aux milliers de châteaux du Bordelais, aux vignes en terrasse à Lavaux en Suisse…

L’œnotourisme, ça se pratique où ?

Tendances. L'oenotourisme, l'heure de la dégustation.. ©iStock

La France se place évidemment dans les destinations principales, hissée au sommet par le nombre et la qualité de ses crus. Près de 14 000 caves et une trentaine de musées liés au vin se visitent.

Le pays se découpe en grandes régions du vin (beaujolais, bordelais, champagne, alsace, …) et a organisé ses territoires viticoles en « route des vins », qui sont au nombre de 15. Les plus connues sont sans doute celles du Bordelais et d’Alsace, mais il en existe bien d’autres ! Plus ou moins officielles, chaque région propose un circuit de découverte propre à ses vignobles.

Programme hédoniste et culturel

Par exemple, sur la route des vins d’Alsace, vous pourrez découvrir les jolis villages de Ribeauvillé ou de Riquewihr, visiter le passionnant musée du vignoble et des vins d’Alsace à Kientzheim, déguster un pinot gris ou un gewürztraminer au Domaine Weinbach à Kaysersberg et enfin dîner chez Philippe Bohrer (ancien cuisinier de l’Élysée !) à Rouffach. Un beau programme !

Wine routes, rutas del vino et Deutsche Weinstraße

L’Italie, l’Espagne, la Californie, l’Australie (au sud), le Portugal ou encore l’Afrique du Sud, tous producteurs de vins, proposent également de nombreux itinéraires de découverte de leurs régions vinicoles. Le principe est le même ; une alternance de visites culturelles et de dégustations. Excellente idée pour sortir des sentiers touristiques classiques !

Tendances. L'oenotourisme, visite des caves. ©iStockBoire ou conduire, il faut choisir…

L’alcool et le volant ne font pas bon ménage. Certains pays ont opté pour une tolérance zéro. Il est donc préférable de désigner le conducteur avant le départ. Organisez-vous en fonction des envies de chacun et effectuez un roulement. Si le vin vaut vraiment la peine, achetez une bouteille pour le chauffeur ; à boire ensemble ultérieurement !


Pour en savoir plus…

Retrouvez toutes les routes des vins de France sur le site Hachette-Vins.com. Idéal pour organiser vos prochaines vacances !

La bande-annonce de Sideways :

 

Retrouvez également notre top 10 des plus belles routes des vins.

Et vous, vous avez déjà fait une route des vins ? Racontez !

 

Laissez un commentaire