Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Actus voyage > Pauline, the Travel Manifest
Pauline, the Travel Manifest

Pauline, the Travel Manifest

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 20 juin 2014

Par l’équipe du Guide Évasion

Pauline, créatrice de The Travel Manifest n’est pas avare de bons conseils. Sur New York, sur Paris, elle nous donne tous les tuyaux pour occuper ses après-midi. Avec les beaux jours qui arrivent, c’est bon de pouvoir compter sur une guide.

Peux-tu te présenter brièvement ?

Hello ! Je m’appelle Pauline, j’ai 25 ans et je vis actuellement à Paris. Je blogue depuis fin 2010 sur The Travel Manifest. Je me définirai comme curieuse, passionnée et aventureuse.

Quel est ton parcours ? Comment t’es venue l’idée de créer ce blog ?

Je suis diplômée d’une école de commerce post-bac. C’est pendant ma troisième année d’études que j’ai décidé de créer mon blog. J’étais un peu (voire beaucoup) lasse des magazines féminins et c’était le début de l’essor de la blogosphère, un univers frais et très spontané à l’époque. Je lisais donc beaucoup de blogs consacrés aux voyages ou à Paris. En tant que geekette, j’ai eu envie de me lancer et de partager à mon tour.

Les photos, nécessité ou un petit plaisir supplémentaire ?

Assurément, les deux ! Quand je lis un blog, j’aime que les articles soient accompagnés de belles photos. C’est ce qui accroche l’œil en premier, plus que le texte. Parfois, une photo dit bien d’avantage que des mots. J’ai toujours aimé la photographie, ce qui me permet d’allier la nécessité au plaisir. Ce n’est jamais une corvée de trimballer mon Reflex (sauf quand il fait chaud et que je suis chargée comme un bourricot !).

Central park depuis Rockfeller Center ©Pauline Blanchon - The Travel Manifest

Central park depuis Rockfeller Center      © Pauline Blanchon – The Travel Manifest

Tu as vécu six mois à New York. Qu’est-ce qui t’as marqué le plus ?

Je n’avais jamais mis un pied aux États-Unis avant de partir à New York, pour y terminer mes études. Je dois avouer qu’au début j’étais un peu perdue dans cette jungle urbaine. Puis j’ai « dompté » la ville et j’en suis tombée amoureuse. New York est une ville effervescente et inspirante. Elle ne s’arrête jamais. J’ai apprécié cette dynamique très positive. La gentillesse des New-Yorkais m’a également marquée ainsi que le sentiment de liberté qui y règne.

C’est quoi le meilleur moyen pour loger à New York ?

Pour des vacances, fureter les bons plans hôtels sur Internet ! Il y a très souvent de belles affaires en ligne. Il ne faut pas négliger non plus la piste des auberges de jeunesse (certaines sont vraiment très correctes et en plein cœur de Manhattan) ni la location d’appartement. Pour se loger plusieurs mois (ou une durée plus longue), je conseille de réserver une auberge de jeunesse durant environ une semaine et de chercher ensuite sur place le logement, via des sites d’annonces comme Craigslist. C’est nécessaire de visiter afin d’éviter les surprises. Les démarches administratives sont beaucoup plus simples à New York qu’en France pour le logement, il ne faut pas avoir d’inquiétude de ce côté là.

Quel est le meilleur quartier pour une balade ?

Greenwich Village est un quartier de charme, assez vert, parfait pour se balader. La High Line dans le Lower West Side est également un « must-do ». Equivalente New Yorkaise de la Coulée verte parisienne, elle surplombe les rues de Manhattan et donne une superbe perspective sur la ville. Sinon pour les amoureux de la nature, Central Park est idéal pour buller, déconnecter, faire de la barque… et jouer avec les écureuils !

High Line, NY ©Pauline Blanchon - The Travel Manifest

High Line, NY      © Pauline Blanchon – The Travel Manifest

As-tu un bon plan pas cher pour une soirée à New York ?

Rien n’est donné à New York. Pour un dîner pas cher, Shake Shack est un incontournable. C’est la Rolls-Royce du burger. Et rien de tel qu’un délicieux milkshake pour finir le repas. Enfin le bon plan malin : le célèbre rooftop 230 Fifth Avenue, qui a une vue imprenable sur l’Empire State Building. L’accès au toit est gratuit et les cocktails corrects en terme de prix (dans les $15, soit l’équivalent de ce que l’on trouve à Paris avec le taux de change actuel). Rien qui ne casse la tirelire donc !

Et sinon, peut-on manger des légumes à New York ?

C’est possible ça ?! Et oui… dans des magasins alimentaires ou épiceries. New York est une ville pionnière dans l’alimentation bio. Il y a notamment des petits producteurs locaux à Brooklyn, qui cultivent leurs salades et carottes sur des rooftops, avec la skyline en arrière plan. Pour un plus grand choix, direction un des magasins de la chaîne Whole Foods. Il y en a un peu partout dans New York. L’ensemble est très qualitatif, bien que ce ne soit pas donné financièrement parlant. Enfin, pour du vrai fromage à la française (non pasteurisé et avec goût), le Zabar’s dans l’Upper West est une adresse à retenir. C’est plus cher qu’en France (coût de l’importation et des taxes) mais c’est abordable.

Revenons à Paris. Ton secret pour passer une bonne après-midi/soirée ?

Paris est une ville qui regorge de petits coins secrets pour de jolies balades : Saint-Germain des Prés, le Marais, Montmartre… Il ne faut pas hésiter à se perdre dans les petites rues ou flâner du côté des bouquinistes ! Pour une pause sucrée et rafraîchissante, une glace chez Berthillon s’impose. Enfin pour une belle soirée, mon bar à cocktails fétiche est le Sherry Butt, entre Saint-Paul et Bastille. J’ai un vrai coup de cœur pour cet endroit car les cocktails sont à tomber et l’atmosphère très agréable, sans être guindée ni m’as-tu-vu.

Vue du père Lachaise ©Pauline Blanchon - The Travel Manifest

Vue du père Lachaise      © Pauline Blanchon – The Travel Manifest

Et cet été, que fait-on à Paris ?

On profite de Paris, plus agréable que le reste de l’année. Paris Plages n’a pas forcément bonne presse mais je trouve que le concept est bien sympathique. A vos paréos et tubes de crème solaire ! Concernant la culture, Il était une fois l’Orient Express est l’exposition immanquable, à l’Institut du Monde arabe. C’est jusqu’au 31 août pour voyager dans ce train mythique. Enfin, pour apprécier comme il se doit l’été à Paris, rien de tel qu’un verre en extérieur par une belle journée ! Trois bonnes adresses : la barge Rosa Bonheur sur Seine, petite guinguette flottante avec vue sur le Grand Palais ; le Nüba, belle terrasse en hauteur à la Cité du design et de la mode qui propose une chouette programmation musicale ; le Perchoir dans le 11ème, qui a une superbe vue sur les toits de Paris (la terrasse est souvent prise d’assaut le soir, l’idéal est d’y aller en journée).

Si tu devais choisir une destination pour l’été 2014 parmi notre sélection ?

Difficile de faire un choix ! Je connais déjà bien Hyères et ses îles. Ma préférence va donc aux îles des Cyclades. Je serai très désireuse de découvrir Sifnos, qui m’a l’air épargnée par le tourisme de masse. J’ai une attirance particulière pour les îles des Cyclades : des scènes du film « Le Grand bleu » ont été tournées dans ces îles, notamment à Amorgos. Depuis que je suis petite, j’ai vu et revu le film… Je ne me lasse pas de la beauté de ces paysages.

Que peut-on te souhaiter pour la suite ?

A moyen terme, j’aimerais travailler à plein temps dans le domaine du tourisme durable. Sinon, je vais faire simple… De beaux voyages, de belles rencontres et de belles surprises.

N’hésitez pas à visiter son blog.

Image à la une : The Travel Manifest ©Pauline Blanchon
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage