Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Actus voyage > Voyagez local à l’heure du web 2.0 !
Voyagez local à l’heure du web 2.0 !

Voyagez local à l’heure du web 2.0 !

Mis à jour le 26 juin 2018 | ,
Publié le 10 juillet 2012

Par Charlotte, éditrice du Guide Évasion et voyageuse 2.0

On est à l’heure du social travel. Les formules all-inclusive dans des barres de béton impersonnelles – des hôtels soi-disant -, à des prix déraisonnables, c’est terminé. On veut du local, de l’authentique et tant qu’à faire, du pas trop cher. Et bien c’est ce que proposent plusieurs sites internet de tourisme chez l’habitant, en forme de réseaux sociaux.

Hébergement 2.0

Le principe est simple : des hôtes du monde entier déposent des annonces. Vous choisissez celle qui vous convient en fonction de vos goûts (nombreuses photos), de vos moyens (de la chambre à 20 € au loft design à 500 €), de vos disponibilités (et de celles de l’hôte) et des commentaires (on est dans le web 2.0 !). Le site vous met automatiquement en relation avec l’hôte en question, prend en charge le règlement (sécurisé), vous envoie les détails de votre réservation et vous permet de rentrer en contact avec d’autres voyageurs. Pratique et rapide.

Logement chez l’habitant : une expérience authentique

Si cette formule plaît, c’est qu’elle répond au besoin de convivialité et d’authenticité exprimés par les voyageurs d’aujourd’hui. En effet, on ne vivra pas la même expérience en louant une chambre chez l’habitant, c’est à dire en partageant le quotidien d’un local et en s’imprégnant de son environnement (on en a vu de toutes sortes !) qu’en logeant dans un hôtel sans charme.

Pratique, pas cher et reposant

Disposer d’une cuisine, parfois d’un salon, d’une terrasse ou d’un jardin vous permettra de manger sur place, avantage non négligeable lorsqu’on a pas les moyens d’aller tous les jours au restaurant. Même pour sortir boire un verre : une fois essayées toutes nos adresses Évasion, vous aurez sûrement besoin d’une soirée au calme !

AirBnB, le précurseur polyglotte

Si vous publiez une annonce sur AirBnB, elle sera visible dans le monde entier. Et pas besoin de galérer à traduire votre annonce, AirBnB le fait pour vous, et en pas moins de sept langues ! Du simple appartement au château, en passant par un bateau, une île ou encore une cabane, vous dénicherez forcément le logement de vos rêves. Comment ça marche ? Facile. Vous tapez la ville où vous souhaitez vous rendre, vos disponibilités et il ne vous reste plus qu’à choisir. AirBnB fonctionne comme Trip Advisor, c’est à dire que plus l’hôte a de commentaires positifs, plus son référencement sur le site est bon.

appartement-location-canape-orange

Location chez l’habitant      ©  jimmyroq

Wimdu, le petit nouveau qui monte

Travel like a local, « voyager comme un local » c’est ce que propose Wimdu, la nouvelle plateforme en ligne de location de logements privés. Ce sont deux amis, amoureux du voyage, qui ont eu la judicieuse idée de mettre à disposition des internautes des logements moins chers, plus personnels et de leur faire vivre une expérience plus authentique que celle des chambres d’hôtel. On compte déjà plus de 100 000 utilisateurs inscrits !

Bedycasa, le séjour chez l’habitant différent

Bedycasa, créé à la base sous forme de blog par Magali Boisseau, une passionnée des cultures étrangères, est désormais un site communautaire de réservations chez l’habitant. Que veut dire Bedycasa ? Bed reprend l’expression Bed & Breakfast et Casa renvoie à Casa Rural, version espagnole et portugaise de la Chambre d’hôte française. Ainsi, le site propose un grand nombre de logements différents : vous trouverez bien chaussure à votre pied ! Chambres chez l’habitant, familles d’accueil, chambres indépendantes ou hébergements à louer, Bed & Breakfast, Chambres d’hôtes et Gîtes (en France), Casas Rurales, (en Espagne et au Portugal), Guest House, Homestay, Fermes et Auberges, Riad (au Maroc), Minshuku et Ryokan (au Japon), etc, c’est un véritable tour du monde de l’hospitalité.

Bonpoint, terrasse secrète du quartier de l'Odéon

Terrasse      © Hotels Paris Rive Gauche

Likibu, le moteur de recherche du logement 2.0

Voici un outil très pratique : Likibu c’est un site qui rassemble toutes les propositions précédentes au même endroit. Il suffisait d’y penser !
Et puis n’oubliez pas le couchsurfing et le Home swapping dont on a déjà parlé dans plusieurs articles.

Bref, vous l’avez compris, le logement chez l’habitant a de beaux jours devant lui !

Vos commentaires

Dernièrement j’ai réalisé un cours séjour en cohébergement http://www.cohebergement.com/ dans ma petite maisonnette. L’expérience a été très positive, je garde contact avec les personnes que j’ai logé.

Je conseil fortement ce genre d’hébergement alternatif.

Merci Pierre pour ce témoignage !

Bonjour, j’ai récemment découvert TalkTalkBnb, qui permet de voyager chez des locaux qui vous héberge gratuitement pour apprendre votre langue. Je pense que ça devrait en intéresser plus d’un 🙂

Laissez un commentaire
Vos commentaires

Bonjour, j’ai récemment découvert TalkTalkBnb, qui permet de voyager chez des locaux qui vous héberge gratuitement pour apprendre votre langue. Je pense que ça devrait en intéresser plus d’un 🙂

Merci Pierre pour ce témoignage !

Dernièrement j’ai réalisé un cours séjour en cohébergement http://www.cohebergement.com/ dans ma petite maisonnette. L’expérience a été très positive, je garde contact avec les personnes que j’ai logé.

Je conseil fortement ce genre d’hébergement alternatif.

Laissez un commentaire

Les articles les plus lus