Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Actus voyage > Utah : le meilleur des parcs de l’Ouest américain
Utah : le meilleur des parcs de l’Ouest américain

Utah : le meilleur des parcs de l’Ouest américain

Mis à jour le 20 juin 2019 |
Publié le 28 février 2011

Par Pascale Desclos, auteure du Guide Évasion Parcs de l’Ouest américain

L’aventure avec un grand A ! Et pour décor, l’Utah, à portée de route de Salt Lake City ou de Las Vegas. Zion, Bryce, Capitol Reef, Arches, Canyonlands : 5 parcs nationaux de toute beauté s’y côtoient. Leurs paysages ont été taillés à la hache par le Colorado et ses affluents, qui ont semé sur leur route canyons vertigineux, mesas rouges, aiguilles de pierre et monumentales arches de grès… Parés pour la « Big Aventure » ?

Randonnez à pic au Zion National Park

A 500 km au sud de Salt Lake via l’autoroute, le village de Springdale a la touche western. Au bout de la Main street, bordée de lodges en bois et de galeries d’art indien, s’ouvrent les portes du Zion National Park. Les pionniers mormons, qui débarquèrent ici au 19e siècle, y voyaient leur terre promise. S’enfoncer dans le canyon de la rivière Virgin, au cœur de colossales falaises de grès rose… quel choc ! Ecologie oblige, on vient ici pour marcher et c’est une navette qui vous dépose au pied des plus belles balades. A l’arrêt The Grotto, débute la piste d’Angel’s Landing. Départ de la rivière pour une grimpette de 3 heures vers les crêtes, en compagnie des tamias, les écureuils locaux. L’air est pur et on se sent si petit, dans ce paysage à l’échelle des géants. Frisson assuré au passage entre deux à-pic de 700 mètres. On se tient bien aux chaînes… Tout là-haut, la falaise s’avance au bord du vide, comme une proue de navire.

Jouez aux cow-boys à Bryce Canyon

88 km plus loin, nous voilà attablés devant un T-Bone steak au Bryce Canyon Pines, un motel au look rétro, blotti dans les pins. Vous ne montez pas à cheval ? Pas de panique ! Pour jouer aux cow-boys sur les sentiers du tout proche Bryce Canyon National Park, il suffit de se laisser porter par sa monture. Le décor de western fait le reste… Départ de Sunset Point, en file indienne derrière le guide. Du plateau, le sentier plonge dans le labyrinthe des hoodoos, ces aiguilles rouges sculptées par le vent, le gel et la pluie depuis des millions d’années. Sur la Peek-a-Boo Trail s’égrainent défilés étroits, arches naturelles, forêts ombragées. Là-haut, dans les pins Ponderosa, un geai lance une trille. Le soleil du soir sature les couleurs : bleu électrique du ciel, rouges flamboyants des roches. Non, n’envoyez pas le générique de fin !

Road movie sur la Million Dollard Rd

Country music à fond, la voiture colle à la route. Reliant Bryce Canyon à Capitol Reef en 200 km, la spectaculaire Million Dollars road, réputée la plus belle « scenic » de l’ouest, file à travers mesas et canyons déchiquetés. A 3 300 mètres d’altitude, sur le plateau d’Aquarius, le regard porte à l’infini sur le désert de rocailles. Pas un arbre ni une maison en vue… Ce soir, on fera étape au pied des falaises en pâte feuilletée de Capitol Reef National Park. Sur les berges de la rivière Fremont, le village de Fruita abritait autrefois une petite communauté de Mormons. Tout est encore en place : la vieille école, les fermes en bois et le verger, riche de 2 600 arbres fruitiers. On peut même cueillir ses fruits !

Coucher de soleil sur Delicate Arch

250 km plus tard, arrivée à Moab, au bord du fleuve Colorado. On vient ici pour découvrir Arches National Park et ses fabuleuses arches naturelles : officiellement, il y en aurait 2 000, égrainées au fil de la scenic road. A la tombée du soir, on gare la voiture au Wolfe Ranch parking : c’est de là que part la piste pour Delicate Arch, la star du parc, celle qui orne toutes les plaques d’immatriculation de l’Utah. 45 petites minutes de marche, et on y est. Au creux de son amphithéâtre naturel en pierres, l’arche trône, solitaire. Mensurations : 14 mètres de haut. Age : 70 000 ans.

Dans le cadre, se découpent les sommets de la Sal Mountain. Maintenant, on organise un sit-in et on attend le coucher du soleil…

Et pour vous ? Quelle est la balade idéale ? Faites-nous part de vos coups de cœur en Utah.

Vos commentaires

En tous cas la photo donne vraiment envie d’aller voir àquoi ça ressemble en vrai !

Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Vos commentaires

En tous cas la photo donne vraiment envie d’aller voir àquoi ça ressemble en vrai !

Laissez un commentaire