Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > îles > 10 questions avant de partir à Chypre
10 questions avant de partir à Chypre

10 questions avant de partir à Chypre

Mis à jour le 30 novembre 2018 |
Publié le 17 mai 2016

Vous projetez des vacances à Chypre et vous vous demandez quand planifier votre séjour, quel budget y consacrer et que faire une fois sur place ? Le blog Évasion répond à 10 questions que vous vous poserez sûrement dans l’organisation de votre voyage. N’hésitez pas à nous contacter si vous en avez d’autres.

Quand partir ?

Avec son climat méditerranéen, Chypre se visite toute l’année. Au cœur de l’été, les touristes adeptes de farniente affluent pour profiter de ses magnifiques plages. Préférez l’ensoleillement du printemps et de l’automne pour plus de tranquillité et de fraîcheur : on peut se baigner de mai à octobre ! Les hivers y sont agréablement doux mais souvent pluvieux en janvier-février : la neige tombe alors sur quelques sommets du Troodos. À vous de choisir la période qui vous correspond le plus !

Quel est le budget à prévoir ?

À partir de 200 € A/R, vous pouvez vous envoler vers la belle île de Chypre. Sur place, loger chez l’habitant, dans des gîtes ruraux ou des auberges de jeunesse est une solution fréquente et économique qui vous coûtera entre 20 et 30 € par nuit et par personne. Comptez en revanche entre 50 et 100 € pour des hôtels en ville. Dans tous les cas, pensez à réserver vos nuitées à l’avance afin d’être plus tranquille : en haute saison les places sont parfois rares. Pour une dizaine d’euros, vous aurez de bons repas et découvrirez les spécialités locales.

Ruelle du village traditionnel de Lefkara

Ruelle du village traditionnel de Lefkara      © Magicmood/shutterstock

Comment se déplacer sur l’île ?

Vous aurez le choix entre deux modes de transport en fonction du votre budget : la location de voiture ou le bus. Louer une voiture permet d’être complètement autonome pour seulement une quarantaine d’euros par jour. Il faut avoir 25 ans, être titulaire du permis B depuis minimum 3 ans et bien sûr, respecter les limitations de vitesses. Attention, ici, on conduit à gauche ! Sinon, le service de bus de l’île est plutôt bien aménagé, bien qu’un peu lent. Il est surtout parfait pour les économes : par exemple, la liaison Nicosie-Limassol coûte seulement 5 €.

Comment passer du Nord au Sud de Chypre ?

Chypre est traversée par la « ligne verte » qui divise l’île entre la République de Chypre et la République turque de Chypre du nord. Attention, vous ne pourrez franchir cette frontière n’importe où : vous devrez impérativement vous rendre à l’un des sept points de passages existants. À l’Ouest, vous trouverez Limnitis/Yesilirmak ainsi que Astromeritis/Zodeia. À Nicosie, Ayios Dometios/Metehan permet le passage des voitures tandis que Ledra Palace et Ledra/Lokmaci sont réservés aux piétons et cyclistes. Les deux derniers se situent dans l’Est du pays : il s’agit de Pergamos/Pyla et de Ayios Nicolaos/Strovilia. Vous y remplirez un formulaire dont le deuxième exemplaire sera à remettre à votre passage de retour. Si vous avez loué une voiture, pensez à souscrire une assurance complémentaire auprès de votre agence de location.

nicosie

Nicosie      © kirill_makarov/Shutterstock

Et la sécurité sur l’île ?

Contrairement aux idées reçues, Chypre possède un gouvernement stable et n’est pas affectée par les conflits géopolitiques du Moyen-Orient. La délinquance est faible mais, comme partout ailleurs, ne tentez pas les pickpockets. Aux alentours des bases militaires britanniques, proches de la ligne de démarcation, respectez cependant les interdictions de photographier. On se sent parfaitement en sécurité à Chypre : vous pouvez voyager l’esprit tranquille !

Quel circuit pour voir les incontournables en 7 jours ?

Sur cette petite île méditerranéenne où les distances sont relativement courtes, il est possible de voir l’essentiel en une semaine avec un minimum d’organisation.

Visitez Larnaca le 1er jour pour vous imprégner de la culture chypriote en contemplant la collection Piéridès. Les grottes marines d’Ayias Trias et la cité médiévale de Famagouste vous raviront le 2e jour. Prenez la journée suivante pour découvrir la capitale de Nicosie, sa superbe cathédrale et le musée national. Deux jours d’exploration sont à consacrer au massif du Troodos. S’y trouvent la plus belle église byzantine de Chypre, celle d’Asinou, le fascinant monastère de Kykko et la vallée des Cèdres, absolument ravissante lors de la floraison de ces arbres en septembre-octobre . Le 6e jour, promenez-vous dans la jolie ville de Paphos qui regorge d’extraordinaires mosaïques et passez-y la nuit. Sur le chemin du retour, arrêtez-vous à Pétra tou Romiou, lieu où naquit Aphrodite, puis à Kourion, le plus beau site archéologique de Chypre. Quelques heures sur la plage de Limassol affineront votre bronzage avant le retour à l’aéroport de Larnaca.

D’autres idées circuits.

Famagouste, © kirill_makarov/Shuuerstock

Famagouste,      ©  kirill_makarov/Shutterstock

Que faire en famille ?

Chypre est une destination idéale pour les enfants. Après votre atterrissage à Larnaca, baladez-vous à dos de chameau dans le Camel Park qui se trouve dans ses environs. Sur la côte entre Larnaca et Limassol, châteaux de sable et activités nautiques sont au rendez-vous sur la large plage de Governor’s Beach, surveillée tout l’été. Pique-niquez au Trodoos Square après une randonnée matinale : les enfants seront comblés par une courte promenade à cheval après le déjeuner. Prévoyez également une journée rafraîchissante à WaterWorld, l’un des plus grands parcs aquatiques d’Europe, dans les environs d’Ayia Napa, afin de découvrir la mythologie sous un angle amusant et ludique. N’oubliez pas casquettes et crème solaire pour se protéger des fortes chaleurs estivales.

Quels sont les meilleurs spots pour se baigner ?

Les amateurs de bains ne seront pas déçus par les plages chypriotes. Que vous aimiez en profiter allongé sur du sable fin ou perché sur des skis nautiques, vous trouverez sans aucun doute la station balnéaire de vos rêves. Faire de la plongée dans les eaux cristallines de Fig Tree Bay est un véritable régal. Avez-vous déjà nagé tout en dansant ? Tentez l’expérience à Nissi Beach, où les bars diffusent en continu de la musique électronique. Si vous avez plutôt besoin de calme et de sérénité, rendez-vous à Limnara Beach, magnifique havre de paix. Les passionnés d’animaux poseront leurs serviettes près des nids de tortues à Lara Bay tandis que les mordus de sorties urbaines se détendront à Finikoudes, la plage de Larnaca.

Golden Beach, Chypre

Golden Beach, Chypre      © Pichugin Dmitry/Shutterstock

Où faire la fête ?

Tout le littoral sud de Chypre s’anime durant la nuit car il regorge de lieux branchés : bars, discothèques ou festivals, c’est là-bas que vous ferez la fête jusqu’au petit matin. Paphos, à l’ouest, et Ayia Napa, à l’est, se démarquent nettement avec leurs ambiances exceptionnelles, quoique bien différentes. À Paphos, le quartier de Kato Paphos est vivant tout au long de la journée, vous trouverez facilement une terrasse où boire un verre avant d’aller danser dans l’une des discothèques du coin. À Ayia Napa, la fête ne s’arrête jamais : après une soirée sur le dance floor des boîtes de nuit, les bars de plage, comme le Nissi Bay Beach Bar, vous abreuvent en musique ! Côté festivals, la fête du vin de Limassol se déroule en septembre, le festival du Déluge (Kataklysmos) multiplie les activités durant la Pentecôte sur toute l’île tandis que le festival de jazz fait swinguer Pomos lors d’un week-end en juillet.

Que rapporter de Chypre?

Souvenirs merveilleux, photos sublimes et cadeaux chypriotes : voici ce que vous rapporterez de vos vacances sur l’île d’Aphrodite. Une séance shopping s’impose avant de reprendre le large car l’artisanat y est célèbre ! Admirez les mosaïques colorées, les broderies de Lefkara, les poteries traditionnelles de Kornos sans oublier les sculptures sur bois que l’on trouve dans les villages du Troodos. Rapportez des spécialités locales à savourer une fois rentré : rien de tel que de l’halloumi, fromage à base de lait de chèvre ou de brebis, du vin ou des pâtisseries sucrées pour satisfaire votre gourmandise.

pide

Pide      © Jon Arnold/hemis.fr

Image à la Une : ©Oleg Bakhirev/shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage