Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir Barcelone

Nos destinations > Barcelone : 10 activités avec vos enfants
Barcelone : 10 activités avec vos enfants

Barcelone : 10 activités avec vos enfants

Mis à jour le 17 juillet 2018 | , ,
Publié le 3 septembre 2014

Par Romain Hamon,

Revoilà Barcelone ! Vous l’aurez compris, en ce moment, la catalane nous colle à la peau. Son architecture moderne et exubérante, ses paysages méditerranéens et sa gastronomie gourmande et généreuse sont une invitation aux vacances toute l’année. Si vos enfants l’ont déjà désignée comme destination des prochaines vacances sur leur agenda tout neuf, ne vous inquiétez pas ! Au Guide Évasion, on vous propose dix activités à faire avec toute la famille.

Découvrez les premiers pas du génie Picasso

Les enfants ont parfois du mal à apprécier les musées, les peintures et l’art en règle générale. Grâce au génie de Picasso, ils vont très vite changer d’avis. En face d’eux, de véritables chefs d’œuvre peints par le maître durant les premières années de sa vie, à Barcelone. La collection suit un ordre chronologique. De ses années de formation à ses séjours parisiens, plus on évolue entre les salles et plus on observe la déstructuration des formes. Ses réinterprétations des Ménines de Velasquez, à la sauce cubiste, sont à couper le souffle.
Tarifs : 11 € (14 € pour voir la collection et l’exposition temporaire). 7 € pour les 18-25 ans. Gratuit pour les mineurs.

Montez en haut de la Sagrada Familia

C’est le monument le plus visité d’Espagne. La Sagrada Familia, œuvre maîtresse de Gaudi, est devenue l’emblème du modernisme architectural. On aime sa façade de la Nativité pour son décor végétal, son musée aménagé en sous-sol, mais également la crypte et la chapelle, consacrée par le Pape Benoît XVI en 2010, et qui abrite la tombe de l’architecte catalan. La vue sur Barcelone depuis les hauteurs devrait forcément plaire aux enfants.
Un bon plan pour manger ? À quelques mètres de la basilique, allez vous restaurer à la Paradeta, un restaurant de poissons, coquillages et crustacés sous forme de self-service. Pratique.

La Sagrada Familia ©Lemon Tree Images - Shutterstock

La Sagrada Familia      ©  Lemon Tree Images – Shutterstock

Au zoo de la Ciutadella

Le parc de la Ciutadella, en plein cœur de ville, est le jardin du Parlement catalan. On peut s’y reposer facilement tant il est vaste et boisé. Au sud, vous retrouverez l’entrée du zoo. Depuis 1892, les 14 hectares sont habités par une faune diverse et variée : des félins, des ouistitis ou encore des oiseaux tropicaux. Petit plus, un espace dédié aux tout petits, à la rencontre des animaux de la ferme.
Tarifs : 19,90 € pour les adultes. 11,95 € de 3 à 12 ans.

Visitez l’Aquarium méditerranéen

Situé sur le port, entre le cinéma IMAX et le centre commercial Maremagnum, l’aquarium se fond plutôt bien dans le décor. Certes, ce n’est pas la criée aux poissons, pourtant on est entouré par plus de 450 espèces marines (coraux, mérous, dents de la mer, etc.) qui circulent devant nos yeux grands ouverts. On se sentirait presque comme un poisson dans son bocal.
Tarifs : 20 € pour les adultes. Tarif enfant de 5 à 15 € en fonction de leurs tailles.

Mangez des tapas près du Mercat de la Boqueria

Bien plus qu’un simple amuse-bouche, les tapas constituent un festin à part entière. Accoudé au comptoir ou en terrasse, on se laisse séduire par el pan con tomate, las patatas bravas et los boquerones, le tout avec un verre de cava et une limonade pour les enfants. Deux bonnes adresses pour manger en plein cœur du célèbre marché de la Boqueria : El Quim et El Pinotxo Bar.
Envie d’en savoir plus ? Retrouvez nos bons plans tapas.

la Rambla de Barcelone et une oeuvre de Miro - © Iakov Filimonov Shutterstock

la Rambla de Barcelone et une oeuvre de Miro –      ©  Iakov Filimonov Shutterstock

Session shopping à El Corte Inglés

En Espagne, le goût pour le prêt-à-porter n’est plus à démontrer. Avec les marques ibériques Zara, Pull & Bear et le très (trop) coloré Desigual (de Barcelone !), il y a de quoi habiller petits et grands très facilement. Pour trouver votre bonheur, le mieux est de se rendre à El Corte Inglés, une sorte de Printemps espagnol. Ces centres commerciaux ont poussé comme des champignons dans tous le pays. À Barcelone, vous retrouverez le mastodonte (9 étages, un RDC et 2 sous-sols) sur la Plaça Catalunya. Si vous avez du mal à vous repérer, retenez que le troisième étage (Planta 3) est consacré aux enfants et le quatrième aux adolescents.

Crapahutez en haut du Parc Güell

À l’origine de cette réalisation moderniste, on retrouve le financier Eusebi Güell et l’architecte Antoni Gaudi. Cet étonnant jardin, semé de jeux d’eau et de sculptures animalières rehaussées de céramique de couleur -la fameuse salamandre pour ne citer qu’elle- est également célèbre pour son banc incrusté de fragments de céramique multicolores. C’est le spot idéal pour prendre quelques photographies panoramiques et un petit selfie avec vos bambins.

Parc Guëll - Lipskiy - Shutterstock

Parc Güell – Lipskiy – Shutterstock     

Tibidabo, parc d’attractions à haute altitude

Du haut de ses 512m, le Tibidabo est la plus haute colline de Barcelone. Depuis la fin du XIXe siècle, elle abrite un parc de divertissements pour toute la famille. Au programme, montagnes russes, carrousel, autos-tamponneuses, cinéma 4D et el Talaia qui vous donne l’occasion de découvrir un point de vue splendide sur toute la ville. Attention au vertige.
Tarifs : 28,50 € pour les adultes. 10,30 € pour les moins d’1m20. Il va falloir se faire tout petit !

Devenez un aficionado du Barça

Si vos enfants aiment taper dans le ballon, ils ont sûrement déjà rêvé de porter les couleurs du F.C Barcelone, aux côté de Messi, Neymar ou Alexandre Song (plus improbable !). Alors cap vers le stade du Camp Nou pour une visite en deux étapes (tarif : 23 €, réduit : 17 €). D’un côté, le musée avec les trophées en vitrine et les archives du club. De l’autre, un tour guidé du stade de 99 000 places. Préparez-vous donc à avoir le tournis. Entrez dans l’intimité du vestiaire… de l’équipe adversaire uniquement. Les joueurs du Barça sont plutôt superstitieux (il y a d’ailleurs une petite chapelle dans l’enceinte du stade). Impossible également de fouler la pelouse. En lot de consolation, on aura malgré tout le droit de s’asseoir dans les gradins et dans l’espace Presse.
Envie de soutenir les petits ? Donnez une chance à l’Espanyol, l’autre club de la ville. Achetez une écharpe des Pericos (les perruches). Vous donnerez ainsi du crédit aux outsiders.

Le Camp Nu, Barcelone crédit : R.Hamon

Le Camp Nou, Barcelone crédit : R.Hamon     

Repos bien mérité sur la plage de Sitges

Parfois, il faut savoir lever le pied. La longue et belle plage de Sitges invite à la relaxation. En été, malgré la fréquentation, on prend plaisir à mettre un coup de crème solaire et à plonger dans les eaux méditerranéennes.
Que faire à Sitges hors saison ? Allez à la rencontre de la vieille ville. Sitges fut autrefois une bourgade de pêcheurs. Ses ruelles pentues et son église aux deux clochers donnent un certain cachet à la station balnéaire. Si vous êtes en quête d’art, visitez les collections du Palau Maricel.

au calme sur la plage de Sitges ©Svetlana Prikhnenko - Shutterstock

Au calme sur la plage de Sitges      ©  Svetlana Prikhnenko – Shutterstock

Image à la Une : vue sur Barcelone © JT

par La Rédaction

Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage

Bannière Adserver