Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > îles > Bali la douce
Bali la douce

Bali la douce

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 26 août 2013

Par Julie, éditrice du Guide Évasion

En attendant la sortie de notre nouveau Guide Évasion Bali que j’ai le plaisir d’éditer (2014), j’ai mis le cap mi-avril sur l’île indonésienne avec mon fils. Des mois de grisaille, de pluie et de froid parisien à oublier ! Déjà, depuis l’avion entre Singapour et Bali, tout change. Des centaines de petits îlots, entourés d’un halo bleu turquoise, laissent présager du meilleur. Et à la sortie d’avion, il fait 30° en cette fin de matinée : je commence à me sentir beaucoup mieux.

Art de vivre à Bali

Ce qui fait l’attrait et le charme de Bali, au-delà de ses paysages, de sa cuisine savoureuse et du sourire de ses habitants, c’est un art de vivre qui se décline partout. Cela commence par les offrandes colorées dans les temples mais aussi devant chaque pas de porte, du jus de fruits frais ou des infusions parfumées que l’on vous propose et des jardins, si petits soient-ils, entretenus méticuleusement. Cela continue avec les batiks ou les ikats utilisés en dessus de lit, en ciel de lit ou en nappes, le détournement d’une noix de coco en joli photophore ou du bambou en pailles. Cela termine par la grâce des mouvements des danseuses balinaises. Dans cet environnement raffiné, notre programme était très clair : se la couler douce et se faire masser tous les jours !

Les rizières de Bali ©Julie Wood

Les rizières de Bali
     © Julie Wood

Luxe, calme et volupté…

Ce qui est bien à Bali, c’est que le luxe peut être à la portée du porte-monnaie. Il serait dommage de ne pas y succomber au moins une fois lors d’un séjour dans l’île. À Sidemen, j’avais choisi un hôtel un peu plus haut de gamme que d’habitude. Première belle surprise, le cadre. L’hôtel est isolé au cœur de rizières qui sont inscrites au patrimoine de l’humanité par l’Unesco et entourées au loin de montagnes, dont le volcan Agung, une montagne sacrée, siège du temple de Besakih, le plus grand et le plus vénéré de Bali. Grandiose ! Deuxième belle surprise, en cette (très) basse saison touristique, hôtelier a décidé de nous upgrader. Jouer aux VIP, ça booste le moral !

Massages et soins

Cadeau de bienvenue : un lavage des pieds dans une belle jatte en bois avec du gros sel et des pétales de roses (toujours ce raffinement), suivi d’un massage des pieds et des jambes… Après un déjeuner aussi gouteux que beau à l’œil, nous décidons d’entamer un programme intensif de massages :  deux chacun ! Nous les entrecouperons par une longue balade dans les rizières, guidée par Dino qui va nous expliquer le cycle de la culture du riz. Une promenade dans le silence et un paysage merveilleusement serein.

Pour débuter, mon fils a choisi un massage crânien et shampooing, durée : 1 heure. Il prend place dans un vieux fauteuil en cuir de coiffeur, basculé en arrière pour être quasiment allongé. Je lui jette un coup d’œil, il a déjà les yeux fermés et semble…très très loin. Il m’avouera qu’il s’est très vite endormi. Pour moi, c’est une beauté des mains. Après une heure de soin, j’ai des mains toutes douces, des ongles parfaits, lissés, brillants. Et, je n’ai pas été très loin de m’assoupir également car le massage des mains accompagné de pressions notamment dans les paumes, et celui des avant-bras est incroyablement détendant.

Tables de massage à Bali ©Julie Wood

Tables de massage à Bali
     © Julie Wood

Antistress du massage balinais

Nous finissons notre journée par un massage balinais. Il s’agit d’un soin qui combine les techniques de massage indien – et principalement ayurvédique –, chinois et indonésien. Issu d’une longue tradition, il vise à l’équilibre du corps et de l’esprit et a des effets relaxants, dynamisants et énergétiques. Aucun point de notre corps ne va échapper aux mains expertes de nos masseuses. De la tête aux orteils, elles vont combiner des mouvements larges de lissage, des pressions et des étirements. 90 min plus tard, notre corps nous semble à la fois étonnamment délié, souple et nous ressentons un grand repos… D’ailleurs, nous avons allégrement sombré dans le sommeil à plusieurs reprises et les masseuses vous laissent « reposer » après le soin.

Bien être du corps et de l’esprit

L’expérience était inoubliable. Devenus totalement accros, nous avons renouvelé ce massage tous les jours, (à partir de 9€ environ le massage, il n’y a aucune raison de se priver). Que ce soit dans l’annexe d’un petit restaurant en bord de mer à Seminiak, dans un spa d’Ubud ou dans un autre hôtel de l’intérieur de l’île, jamais nous n’avons été déçus. Le massage peut différer d’intensité, nous en avons fait l’expérience, notamment lorsqu’il est pratiqué par un homme, mais le savoir-faire était partout extraordinaire. Dans la recherche du bien-être du corps et de l’esprit – jamais dissocié –, d’autres expériences sont à tenter à Bali : cours de yoga, méditation… À essayer lors d’une prochain séjour qui je l’espère ne tardera pas.

Bali, zen et bien-être ©Julie Wood

Bali, zen et bien-être
     © Julie Wood

 

Laissez un commentaire