Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir Îles Grecques - Les Cyclades

Nos destinations > îles > Bonne initiative : les Cyclades

Bonne initiative : les Cyclades

Mis à jour le 10 juin 2015 | ,
Publié le 6 mai 2013

Les Cyclades, îles grecques peu peuplées et à l’écosystème riche et fragile, sont des petits écrins de nature à conserver. Les habitants des 24 îles de cet archipel flottant en mer Égée ont à cœur de protéger leur bout de terre et multiplient les bonnes initiatives au quotidien. En voici quelques unes.

À lire aussi : Carte d’identité des Cyclades, fiche pratique et carte, nos programmes sur mesure

Cuisiner responsable

Les produits locaux ont le vent en poupe et font le bonheur des taverniers égéens, fiers de proposer une cuisine typique et de bonne qualité. Les produits qui bénéficient d’une appellation d’origine contrôlée tels que la fava de Santorin ou le fromage San Mihalis de Syros, ainsi que les viandes, légumes et vins du terroir sont les bases d’une alimentation délicieuse qui se veut responsable. « Les produits dans votre assiette ont parcouru un minimum de kilomètres », telle est la devise de nombreux restaurants. La gastronomie égéenne a finalement acquis ses lettres de noblesse avec la création du label Agean Cuisine, que les tavernes obtiennent en respectant un cahier des charges strict sur les recettes et l’utilisation des produits locaux.

cyclades-1

Syros     ©  Jean Tiffon

Créer des aires marines protégées

La surpêche, et notamment la pêche à la dynamite, a eu des conséquences catastrophiques sur l’état des populations de poissons de la mer Égée. L’idée de créer des aires marines protégées pour permettre à la faune de s’y reconstituer fait son chemin depuis quelques temps. À Santorin, le projet est bien avancé, tandis qu’à Milos, on se bat avec l’appui scientifique du Conservatoire du littoral en France pour convaincre les autorités locales de transformer la baie d’Adamas en aire marine protégée.

Vivre sans dénaturer le paysage

Dans leur vie de tous les jours, les habitants des Cyclades font ce tout ce qu’ils peuvent pour respecter l’environnement. Pour se déplacer, ils privilégient la marche à pied, ce qui est aisé sur ces îles à taille humaine. Certaines d’entre elles disposent également d’un fabuleux réseau de sentiers muletiers. Amorgos, Sifnos, Naxos, Tinos ou encore Andros par exemple font des efforts considérables pour protéger ce patrimoine. Côté hébergement, la tendance est à la petite structure qui s’inscrit harmonieusement dans le paysage, respectant les anciennes terrasses de culture et les oliviers séculaires. On se soucie également de récolter l’eau de pluie et on habille les jardins de potagers.

cyclades-2

     ©  Jean Tiffon

Carnet d’adresses

Déguster les produits locaux :

Diosmarinis, Baie de Katapola sur l’île d’Amargos : la première taverne en entrant dans le village Xylokératidi propose des spécialités raffinée de poissons et de coquillages ainsi que des pâtes fraîches maison pour de petits prix.

To Spitiko, Parikia sur l’île d’Antiparos : au milieu du front de mer, un restaurant qui élabore une cuisine grecque raffinée avec des produits du terroir pour un budget réduit.

To Psaraki, Vlychada dans le Sud de Santorin : une taverne qui donne ses lettres de noblesse aux produits locaux. Sa terrassa surplombe un petit port de pêche.

To Kastri, Ermoupolis à Syros : ce restaurant tenu par la coopérative agrotouristique des femmes de Syros et fréquenté par des locaux propose une cuisine en self-service à prix doux.

I Kouzina, Ermoupolis à Syros : tenue par un jeune couple adepte de la slow food, cette adresse originale propose une cuisine gréco-chypriote moderne et inventive.

Observer la faune et la flore :

Le parc naturel Aï Giannis Detis : Créé en 2010, ce parc protège et valorise les 80 ha de la péninsule du cap de Korakas. 7 km de sentiers y ont été balisés afin de découvrir les trésors géologiques de la péninsule. L’été, des expositions sur la faune et la flore sont également organisées.

Photo en une : Sifnos, © Jean Tiffon
Laissez un commentaire

Bannière Adserver