Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir Chypre

Nos destinations > îles > Chypre : si vous aimez…
Découvrir Chypre

Chypre : si vous aimez…

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 16 décembre 2015

Après avoir visité les incontournables de Chypre, il vous reste encore beaucoup à voir. On vous aide à imaginer vos prochaines visites grâce à notre sélection thématique. Vous n’avez qu’à suivre vos envies !

Les plages

Vous aurez l’embarras du choix : des spots surexcités d’Ayia Napa avec DJ aux platines aux solitudes des plages du Karpas Pour de paisibles baignades en famille, voyez du côté de la baie de Polis.

konnos bay

Konnos Bay, Ayia Napa      © Pawel Kazmierczak/shutterstock

Les musées archéologiques

Les plus anciennes traces de présence humaine remontent au VIe millénaire avant notre ère. Puis sont venus les Mycéniens, les Phéniciens, les Grecs, les égyptiens, les Romains… Le sous-sol de Chypre regorge de témoignages de ce passé : le musée national de Chypre, à Nicosie est à ce titre un immanquable. Voyez aussi la collection Piéridès de Larnaca qui présente quelques pièces d’exception.

La sérénité des monastères

La vie monastique est une réalité très présente dans le monde orthodoxe. C’est parmi les moines que se recrutent les dignitaires de l’église ; les prêtres, eux, peuvent être mariés. Chaque monastère est un petit univers en soi, avec ses ateliers, ses pièces communes, son jardin soigneusement entretenu. Le plus spectaculaire ? Celui de Stavrovouni, juché au sommet d’un éperon rocheux. Le plus poétique ? Celui d’Ayios Irakleidios, où des religieuses cultivent l’art de la peinture d’icônes.

Monastère de Stavrovouni

Monastère de Stavrovouni      © BOISVIEUX Christophe/hemis.fr

La peinture byzantine

C’est dans l’intimité de petites chapelles de campagne que se déploient les fastes de cet art méconnu en France. La région du Troodos en est particulièrement riche, avec dix d’entre elles classées au Patrimoine mondial de l’Unesco. Vous pourrez compléter cette découverte par la visite de l’exceptionnelle collection de l’archevêché de Nicosie.

La gastronomie

À Chypre, manger est une fête qui se déroule entre amis : la preuve par les mezze, ces assortiments de petites préparations que l’on sert en abondance en hors-d’œuvre. En dehors des restaurants, les occasions de se régaler sont nombreuses : on salive devant les devantures des pâtisseries, avec leurs assortiments de gâteaux sucrés, kadaïf entourés de vermicelle, baklava dans leur feuilletage. Autres délices orientaux, les loukoums, spécialité de Yéroskipos, près de Paphos, à déguster avec un café grec et un verre d’eau.

pide

Pide      © Jon Arnold/hemis.fr

Les fêtes populaires

Fêtes patronales des villages et des monastères, grandes dates du calendrier liturgique, les célébrations sont nombreuses à Chypre. Elles s’accompagnent toujours de réjouissances populaires, foires aux produits locaux, danses et musique. Le calendrier des festivités est disponible dans tous les offices de tourisme.

L’architecture musulmane

Depuis le XVIe siècle, la présence ottomane a laissé une forte empreinte à travers toute l’île. Avec un chef-d’œuvre, le tekké Hala Sultan, romantique mausolée dont la silhouette se reflète dans les eaux du lac salé aux portes de Larnaca. Paphos, Kyrénia, Larnaca … toutes les villes possèdent leur mosquée ottomane, au dôme et au minaret effilé caractéristiques. Autre élément typique des villes musulmanes, les bains, dont on peut voir de beaux exemples à Nicosie.

nicosie

Nicosie      © kirill_makarov/Shutterstock

Les villages traditionnels

De belles maisons de pierre, une place centrale veillée par son église, et le kafeneion où les hommes le pope en bonne place échangent les derniers potins. Chypre regorge de petits bourgs, où palpite le cœur de l’île. Lefkara et Omodos sont deux petits bijoux.

Les sites antiques

Trois sites majeurs conservent la mémoire de l’époque romaine : Paphos et ses extraordinaires mosaïques conservées in situ ; Kourion, où toute une ville est juchée sur un haut plateau au-dessus du rivage ; Salamine, sur la côte orientale, qui conserve un spectaculaire ensemble thermal.

Kourion ©mahout/Shutterstock

Kourion      © mahout/Shutterstock

La randonnée

Confirmés ou débutants, il y en a pour tous les mollets à Chypre. La région reine ? Le massif du Troodos avec ses dizaines de sentiers balisés à travers la forêt. Si vous voulez conserver un œil sur la mer, partez explorer le maquis de l’Akamas ou les sentiers côtiers à l’est d’Ayia Napa.

Les histoires de chevaliers

Les Francs ont semé le paysage chypriote de châteaux forts : les trois plus spectaculaires, Saint-Hilarion, Buffavento  et Kantara, se trouvent dans la partie nord de l’île. Chaque fois, une rude montée vous attend, mais, en récompense, apparaissent d’époustouflants panoramas.

Image à la Une : ©ailenn/shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage