Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir la Crète

Nos destinations > îles > Crète : si vous aimez…
Découvrir la Crète

Crète : si vous aimez…

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 18 janvier 2016

Se détendre à la plage, goûter aux différentes saveurs, découvrir le patrimoine de l’île… la Crête propose toute une variété d’activités. Pour vous aider dans vos choix, cette sélection thématique vous orientera en fonction de vos goûts et de vos envies.

Le calme des monastères

Épousant les sommets rocheux de l’île, les monastères crétois se perchent sur ses hauteurs. Souvent, ils dominent la mer ou sont protégés par les collines de l’arrière-pays. Fortifiés, ils ont pour la plupart joué un rôle important dans la résistance contre les Turcs ou les allemands – Moni Toplou, Moni Arkadi et Moni Preveli, entre autres. Très reculé, celui de Moni Faneromenis demande l’ascension d’une route particulièrement tortueuse.

Le calme du monastère d’Agia Triada, Crète

Le calme du monastère d’Agia Triada, Crète      © Nejron Photo

Art byzantin 

C’est à l’intérieur des nombreuses églises et monastères de l’île que l’on pourra apprécier l’art byzantin. Les fresques de la voûte de la Panagia Kera sont des incontournables. à Heraklion, le musée des icônes d’Agia Ekaterini recèle le triptyque de Michel Damaskinos, vraisemblablement le maître du Greco, ainsi qu’une intéressante collection d’icônes d’art crétois byzantin.

Les grottes 

Sur l’île on compterait plus de 300 grottes. Les plus connues se targuent d’un passé mythologique : c’est le cas de la grotte de l’Ida, prétendue être le lieu de naissance de Zeus. La grotte de Sfedoni, également sur le mont Ida, est particulièrement suggestive. D’autres sont moins accessibles et requièrent une randonnée : comptez 4 h de marche pour les grottes de Kamares.

La grotte de Zeus, Crète

La grotte de Zeus, Crète      © lornet/Shutterstock.com

Les sports nautiques

Voile, plongée-sous marine, windsurf… l’île, avec ses nombreuses plages et son agréable climat offre un terrain de jeu idéal pour les amateurs de sports d’eau.

Saveurs crétoises 

À base l’huile d’olive, les plats traditionnels sont cuits au four, dans une casserole en fonte. Dans la région de Sfakia, on déguste le tsigariasto, un ragoût de mouton. Le printemps annonce la saison des escargots, les salingaria, relevés par du romarin et de la tomate. Il est possible, également, de goûter aux « herbes de montagne », la horta, que l’on consomme crue ou cuite à la vapeur, parfumée à l’huile d’olive et au citron.

L’huile d’olive, Crète

L’huile d’olive, Crète      © lsantilli/Shutterstock.com

Trésors de la nature

Lauriers-roses et genêts fleurissent au printemps. Mais la garrigue est plus odorante en été : origan, thym, romarin, sauge… Rares et protégés : les palmiers de la forêt de Vaï, les cèdres de l’île de Krisi, les tortues de Kommos, les chèvres sauvages, les oiseaux des gorges d’Agia Irini et de Samaria, la vie animale de la grotte de Sfedoni.

Les plages 

Cinquième île de la Méditerranée, la Crète vante des plages de toute beauté, qui changent au fil de ses côtes. Au nord, on se prélassera sur des plages de (gros) sable alors que, vers l’est, les grains de sable font place aux galets. La côte sud se caractérise par ses criques et ses rochers. À l’exception de sa pointe ouest : où se trouve le lagon d’Elafonissi.

La palmeraie de la plage de Vaï, Crète

La palmeraie de la plage de Vaï, Crète      © Envyligh/Shutterstock.com

L’archéologie

Berceau de la civilisation minoenne qui n’a pas encore dévoilé tous ses mystères, l’île possède trois sites à ne pas manquer : le palais de Knossos à côté d’Heraklion, celui de Festos à l’ouest de la plaine de la Messara et le palais de Malia, sur la côte nord-est. Les vestiges du palais de Zakros sont également une halte à envisager. À l’époque palatiale succède la période hellénistique et romaine. Ces dernières sont à découvrir parmi les ruines de Gortis, de Lato et de Kommos.

Villages de montagne

D’ouest en est, on retrouve sur l’île quatre chaînes de montagnes : les montagnes Blanches, le mont Ida, le mont Dicté et le massif du Thripti. C’est sur ces versants, parfois contemplant la Grande Bleue de haut, que les villages de montagne  ont conservé un charme hors du temps. Ici, pas de grandes structures destinées aux visiteurs mais plutôt des kafenions simples et quelques tavernes.

Village crétois

Village crétois, Crète      © vitmark/Shutterstock.com

La randonnée

Traversée par le sentier E4, la Crète regorge de possibilités d’excursions. Les plus en vogue sont les parcours qui permettent d’admirer les paysages particuliers de ses nombreuses gorges : celles de Samaria, un grand classique, mais aussi la gorge des Morts, de Rouvas ou de Agia Irini. Le niveau de difficulté change selon les itinéraires : pour la plupart il est important d’être bien chaussé et de penser à amener de l’eau.

Image à la une : ©Anna Lurye/Shutterstock.com
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage

Crète

15.90 €