Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir la Martinique

Nos destinations > îles > Martinique : où faire de la randonnée ?
Martinique : où faire de la randonnée ?

Martinique : où faire de la randonnée ?

Mis à jour le 5 mars 2020 | ,
Publié le 3 mars 2020

Extrait du guide Évasion Martinique

Avec ses paysages aux mille nuances de vert, la Martinique offre une grande variété d’ambiances tropicales. Entre savane du sud, jungle dense au centre et sommets d’altitude dénudés au nord, vous serez partout sous le charme de ses vues de carte postale. L’île propose en effet plus de 250 km de sentiers pour tous les niveaux, dont 10 sentiers de randonnées pédestres labellisés Fédération Française de Randonnée et 10 autres sentiers en cours de labellisation pour la découverte de son patrimoine naturel, historique et culturel exceptionnel.

Premier séjour en Martinique ? Découvrez les incontournables de l’île.

Météo

Si vous ne devez jamais oublier d’emporter une bouteille d’eau et de vous équiper de chaussures de marche adaptées, vous devrez également bien vous renseigner, avant de partir, sur l’état de la météo. Consultez le site www.meteofrance.gp, en effectuant une recherche par code postal.

État des sentiers

Le comité de la randonnée pédestre de la Martinique, à Fort-de-France, est le rendez-vous incontournable pour préparer vos randonnées sur l’île : plans, conseils, etc. Vous pourrez vous renseigner sur l’état des traces car le climat tropical met à rude épreuve les sentiers entretenus avec soins. Vous pouvez aussi contacter la Maison forestière du Marin (05 96 74 92 65).

Prévoir son retour

La plupart des sentiers ne proposent pas de boucle, pensez donc à réserver un taxi à l’avance (ou un bateau pour le sentier du Prêcheur à Grand’Rivière), afin de rejoindre confortablement votre voiture.
Numéro d’urgence : 112.

cote tartane presqu'ile de la caravelle martinique

Côte Tartane, presqu’île de la Caravelle      © chromoprisme/Adobe Stock

Au Nord

La presqu’île de la Caravelle

C’est le site idéal pour découvrir la Martinique en douceur : la presqu’île de la Caravelle propose trois sentiers faciles avec des paysages qui rappellent parfois la Bretagne. Une belle occasion surtout de découvrir la mangrove et sa faune spécifique.

Les pitons du Carbet

Ce massif propose deux sentiers assez peu fréquentés : la trace des Jésuites (3h aller), emprunté par les religieux à la fin du XVIIs. et au début du XVIIIs., qui passe à travers la « forêt de la pluie » ; et le canal de Beauregard ou des Esclaves (3h A/R), un sentier qui longe le canal construit en 1775 (personnes sujettes au vertige s’abstenir), avec de beaux points de vue sur la vallée du Carbet – attention, le site est en partie fermé pour restauration (se renseigner auprès de la FFRP).

jardin balata pitons carbet martinique

Jardin de Balata, vue sur les Pitons du Carbet      © kovalenkovpetr/Adobe Stock

Cœur Bouliki

Si vous êtes en famille ou que vous voulez juste vous rafraîchir après une intense séance de plage, la plus grande forêt de l’île est un havre naturel, traversé par la belle rivière Blanche : au programme, sentier ludique pour les petits, grande boucle de trois heures pour les plus sportifs et petite baignade dans les eaux fraîches !

La montagne Pelée

L’ascension du volcan est la pièce maîtresse des amoureux de randonnée : le point culminant de la Martinique est accessible par trois sentiers, tous offrant de magnifiques points de vue sur la mer. Après de nombreuses heures de marche, une fois au sommet, vous jouirez d’une vue à 360° à couper le souffle… à condition que la météo s’y prête !

Du Prêcheur à Grand’Rivière

Au pied de la montagne Pelée, ce sentier littoral (6h aller) est le second grand classique de la randonnée martiniquaise ; il longe une côte verdoyante et sauvage, que vous pourrez observer sous un autre regard lors de votre retour en bateau.

anse ceron le precheur martinique

Anse Céron, Le Prêcheur      © jlazouphoto/Shutterstock

Au Sud

La montagne du Vauclin

Le plus haut sommet du sud de la Martinique est accessible par un chemin de croix relativement court (1h) mais assez escarpé. Une fois au sommet, vos efforts seront récompensés, puisque vous pourrez admirer la superbe côte atlantique avec ses nombreux îlets et sa barrière de corail.

Autour du Diamant

Entre mornes relativement peu élevés et plages de sable blond, cette région offre une randonnée très accessible : le petit sentier de morne Champagne, avec une belle vue sur Les Anses-d’Arlet. Pour les plus sportifs, la boucle de Joséphine (3h30) grimpe jusqu’au morne Blanc et vous réserve une vue à couper le souffle sur le rocher du Diamant !

rocher du diamant martinique

Rocher du Diamant      © mbruxelle/Adobe Stock

La trace des caps

Cette randonnée composée de cinq étapes de 2 à 3h longe l’extrémité sud du littoral martiniquais, le long d’une côte atlantique relativement sèche et battue par les vents. Une randonnée accessible à tous et qui alterne de belles pauses farniente ! Si vous ne souhaitez faire qu’une partie de ce sentier, concentrez-vous sur le domaine de Grand Macabou : il a l’avantage de proposer trois boucles courtes qui vous donneront un aperçu de ces magnifiques paysages.

Avant de partir, piochez dans notre liste de souvenirs à rapporter de votre séjour.

Image à la Une : Montagne pelée ©Chopard Photography/Adobe Stock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage