Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir la Sicile

Nos destinations > îles > Nos 10 incontournables en Sicile
Découvrir la Sicile

Nos 10 incontournables en Sicile

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 3 juillet 2015

Vous désirez partir à la découverte de la plus grande île de la Méditerranée mais ne savez pas par où commencer ? Suivez notre guide qui a sélectionné pour vous les incontournables à voir en Sicile. Entre plages, musées, églises, volcans et sites pittoresques il y en aura pour tous les goûts !

Palerme

Dans les dédales des vieux quartiers figurent des merveilles comme les mosaïques de la chapelle Palatine, les stucs éblouissants de l’oratoire del Rosario ou encore le marché millénaire et grouillant de la Vucciria. La Palerme moderne n’est pas en reste : elle conserve de beaux témoignages d’architecture Liberty.

La fontaine Pretoria et le dôme de Saint Caterina, Palerme, Sicile

La fontaine Pretoria et le dôme de Saint Caterina, Palerme, Sicile      © Andrey Lavrov/Shutterstock

La basilique de Monreale

Trônant sur les hauteurs de Palerme, la basilique royale de Monreale vaut à elle seule le voyage en Sicile. Édifiée sous le roi normand Guillaume II (XIIe s.), la cathédrale est tapissée de 6 000 m2 de mosaïques retraçant les grandes scènes de la Bible. Son cloître est l’un des plus remarquables du monde chrétien.

Mosaïque de la basilique de Montreale, Sicile

Mosaïque de la basilique de Monreale, Sicile      © Renata Sedmakova/Shutterstock

Ségeste

Les vestiges de la cité antique de Ségeste sont parmi les plus beaux de Sicile. Le théâtre de 4000 places, taillé dans le monte Barbaro, s’intègre aux paysages vallonnés. La silhouette pure et solitaire du temple est elle un hommage rendu aux Grecs par les Elymes.

La réserve naturelle du Zingaro

Dans le golfe de Castellammare, entre San Vito Lo Capo et Scopello, la réserve naturelle du Zingaro déroule 7 kilomètres d’une côte sauvage magnifiquement préservée et ponctuée de belles plages. Les amateurs d’oiseaux rares seront comblés : pas moins de quarante espèces y vivent, parmi lesquelles l’aigle de Bonelli.

La réserve naturelle du Zingaro, Sicile

La réserve naturelle du Zingaro, Sicile      © Marcin Krzyzak/Shutterstock

Agrigente et la vallée des Temples

Entre amandiers et pistachiers, le site de la vallée des Temples égrène ses trésors de l’Antiquité. Du temple de Junon à celui de Castor et Pollux, on marche sur le rebord du plateau dont les remparts offrent une vue splendide sur la mer.

Temple de la concorde, Vallée des Temples, Sicile ©Mamo Alessio/Hemis.fr

Temple de la concorde, Vallée des Temples, Sicile      © Mamo Alessio/Hemis.fr

La villa romaine del Casale

Cette majestueuse villa romaine du IVe s. avant notre ère, découverte seulement dans les années 1950, recèle des mosaïques multicolores uniques dans tout l’Empire romain par leur qualité et leur nombre. À travers une trentaine de salles, on découvre ses scènes de chasse en Afrique, des scènes érotiques ou encore dix jeunes filles en bikini maniant les haltères et jouant à la balle. Exquis !

Cefalù

Petit village médiéval et port de pêche au bord de la mer Tyrrhénienne, Cefalù est aussi une cité balnéaire très recherchée pour son long ruban de sable blond. Mais la vieille ville aux airs de médina, avec son Duomo du XIIe s. et ses ruelles pavées grimpant jusqu’au pied de l’immense Rocca, possède un charme incomparable.

Celafù, Sicile

Celafù, Sicile      © Valerio D’Ambrogi/Shutterstock

Syracuse 

Autour du Duomo qui intègre un temple grec, l’île d’Ortygie, véritable bijou, est le noyau originel de Syracuse. Un pont la relie à la terre ferme, où se situent le théâtre grec et les anciennes carrières de pierre servant de prison, les célèbres latomies. Ne manquez pas non plus le remarquable parc archéologique.

Port de Syracuse, Sicile

Port de Syracuse, Sicile      © Marco Ossimo/Shutterstock

L’Etna

C’est le plus grand volcan d’Europe et le plus actif, avec actuellement en moyenne une éruption tous les trois ans. Des circuits en voiture, en train ou à pied proposent de traverser ses déserts de basalte et ses pentes labourées par la lave. La montagne est ceinturée de villages charmants : sur ses flancs fertiles, les hommes produisent d’excellents vins et de délicieuses pistaches.

Taormina

Accroché au flanc de l’Etna, Taormina est un site enchanteur perché à 204 m sur un plateau descendant à pic dans la mer. Avant de vous installer à l’une des nombreuses terrasses à l’ombre des palmiers et des lauriers-roses, découvrez le théâtre grec, et ne manquez pas le coucher de soleil sur l’Etna, la mer Ionienne et Isola Bella, l’île Belle.

Taormina, Sicile

Taormina, Sicile      © Boisvieux Christophe/Hemis.fr

Stromboli

L’île du Stromboli quant à elle, offre, la nuit, le spectacle de sa lave incandescente : l’ascension du volcan est le must d’un voyage dans les Éoliennes. Dans son ravissant village ourlé de plages de sable noir, vous prendrez la vie avec recul…

La plage de l'île de Stromboli, Sicile

La plage de l’île de Stromboli, Sicile      © funkyfrogstock/Shutterstock

Photo en une : Sciacca, Sicile © Rolf E. Staerk/Shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage

Sicile

15.90 €