Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > îles > Où séjourner à Tenerife ?
Où séjourner à Tenerife ?

Où séjourner à Tenerife ?

Mis à jour le 30 novembre 2018 |
Publié le 21 juin 2016

Tenerife étend sa diversité naturelle dans l’archipel des Canaries. Alors que la plupart des touristes s’agglutinent dans les stations balnéaires du Sud, l’île offre en vérité de nombreuses autres alternatives, qui vous en donneront une tout autre image. Alors, où séjourner à Tenerife ?

Santa Cruz de Tenerife, culture et modernité

Santa Cruz est la capitale de Tenerife, et l’ancienne capitale des Canaries avant que Las Palmas de Gran Canaria ne lui ravisse son titre. Vous y naviguerez entre rues commerçantes aux bâtisses anciennes et institutions culturelles, en particulier dans le barrio de la Concepción. Le port offre une animation toute particulière, mais c’est à l’ouest de la ville que vous pourrez sentir le vent de modernité qui souffle sur Santa Cruz, avec l’immense avenida Tres de Mayo.

Infos pratiques
Budget : moyen à élevé.
Points forts : sa proximité avec le port, ses nombreux monuments, son animation et son dynamisme. De plus la capitale de l’île est forcément bien reliée avec le reste de l’île.
Points faibles : la ville manque parfois de charme et est très fréquentée de manière générale, si bien qu’il faut parfois réserver plusieurs mois à l’avance, notamment pendant le carnaval.
Adresse : le Barceló Contemporáneo est un hôtel confortable et design où vous passerez des nuits agréables. Entre 70 et 130 €/nuit.

La Laguna et la pointe nord-est, panoramas et histoire

La pointe nord-est semble idéale pour les balades avec vue sur l’océan et dans la forêt de las Mercedes. De nombreux miradors, comme celui de Cruz del Carmen (à 4 km N de Las Mercedes), s’élancent vers le ciel, permettant de découvrir la région d’en haut. La Laguna (à 8 km NO de Satan Cruz de Tenerife) peut être considérée comme le cœur historique de l’île et possède un charme certain : ses nombreux bâtiments rivalisent d’élégance. Profitez des billets combinés pour visiter les incontournables de la ville, vous ne le regretterez pas !

Infos pratiques
Budget : bon marché à moyen
Points forts : la région est riche et les plages peu fréquentées.
Points faibles : en dehors de la plage de Las Teresitas, qui peut être très fréquentée, les autres plages sont parfois difficilement accessibles.
Adresse : la pension Medina (Calle Eduardo de Roo, 68, La Laguna ; tel. 922.66.08.48) doit ses deux étoiles à son confort et à ses chambres agréables. Moins de 50 €/nuit.

Plage de Las Teresitas, Tenerife

Plage de Las Teresitas, Tenerife      ©  Pawel Kazmierczak/Shutterstock

La côte sud, farniente et fiesta

Amateurs de vacances animées, c’est par ici ! La côte sud, très touristique, s’étend sur des kilomètres de plages très agréables avec, au choix, du sable blond ou noir. Les stations balnéaires qui s’y sont établies forment de véritables villes, où le fêtard est roi. De nombreux bars et boîtes de nuit y ont élu domicile, notamment sur la plage de Las Américas (à 3,5 km NO de Los Cristianos), faisant de la côte sud the place to party de l’île. Les amateurs de vagues se retrouvent à El Medano (à 23 km de Las Cristianos), et les familles apprécient les parcs d’attractions de la Costa Adeje. Pas forcément la meilleure option pour ceux qui recherchent calme et authenticité !

Infos pratiques
Budget : élevé
Points forts : des plages à nulle autre pareilles et des prestations uniques sur l’île.
Points faibles : la région est très touristique, et les hébergements sont chers. Il faut réserver bien en avance pour espérer avoir une place, surtout dans les petites pensions, moins coûteuses.
Adresse : l’hotel Reveron Plaza (Calle General Franco, 26) est situé dans l’artère commerçante de Los Cristianos (env. 80 km SO de Santa Cruz). Avec ses balcons, sa piscine sur le toit et ses chambres confortables, c’est un petit havre de paix dans une atmosphère très agréable. À partir de 130 €/nuit.

La côte nord, charme et patrimoine

En visitant cette région, vous pourrez découvrir sans peine l’histoire de l’île, à travers ses nombreux et somptueux musées. C’est à La Orotava (à 17 km S de Tacoronte), ville la plus élégante de Tenerife, que vous ferez les plus belles découvertes, avec son centre historique intact, unique à Tenerife. Puerto de la Cruz (à 18 km S de Tacoronte) prendra le relais avec ses palaces anglais et son quartier ancien. Enfin, une pause gourmande vous attend à la casa del Vino de Tenerife (à 3 km SO de Tacoronte), où une dégustation de vin rouge de Tacoronte est toute indiquée (à 5 km S de Valle de Guerra).

Infos pratiques
Budget : moyen
Points forts : le patrimoine historique de la région est vraiment très riche, et son vin très réputé.
Points faibles : Puerto de la Cruz peut s’avérer chère, et il est difficile de circuler en voiture dans les villes car la côte est fréquentée.
Adresse : à La Orotava, la pension deux étoiles Silene (Calla Tomás Zerolos, 9, tel. 922.33.01.99) est une demeure du XIXe siècle entièrement rénovée où vous pourrez profiter d’une soirée tranquille en ville. Env. 50 €/nuit.

Garachico, Tenerife

Garachico, Tenerife      ©  M. Steinbach/shutterstock.com

Le Macizo de Teno et l’ouest, montagne et nature

Le Macizo de Teno (massif de Teno) est l’endroit idéal pour observer la faune et la flore endémiques de l’île. Les routes y sont sinueuses mais leur ascension vaut le coup : les univers volcaniques, les barrancos arides et les merveilleux points de vue que vous trouverez tout au long de vos promenades vous feront oublier les efforts pour y accéder ! Vous aurez peut-être même la chance d’apercevoir les rapaces des environs, ou le rarissime pigeon à queue blanche. Les falaises de l’Acantilado de los Gigantes vous donneront le vertige, tant elles sont belles et abruptes.

Infos pratiques
Budget : bon marché
Points forts : la beauté du paysage, le calme de la région et ses produits locaux comme son mojo picón, son fromage ou son miel.
Points faibles : difficile d’accès, accidentée et désertique, la région aime se faire désirer.
Adresse : le B&B de Buenavista del Norte (Plaza Los Remedios, 3 ; à 10 km O de Garachico) peut constituer un bon pied-à-terre pour profiter de la région. Dès 50 €/nuit.

Le parc national du Teide et le centre, volcan et randonnées

À travers le parc national du Teide, vous découvrirez les nombreux reliefs de l’île. Passez des horizons volcaniques aux forêts somptueuses et aux paysages côtiers en suivant les innombrables sentiers de randonnées de la région, vous ne serez pas déçu ! Le point d’orgue de ces randonnées (difficulté et durée variables) est la caldeira (cratère) de Las Cañadas del Teide, la fierté de Tenerife. Vous pourrez admirer la région depuis le téléphérique qui survole le cratère. Ne manquez pas le spectacle du ciel nocturne, particulièrement dégagé et vierge de pollution lumineuse, qui vous mettra des étoiles plein les yeux !

Infos pratiques
Budget : moyen
Points forts : de nombreuses excursions possibles dans des paysages tous plus splendides les uns que les autres !
Points faibles : la voiture est indispensable pour se déplacer dans la région, et le trajet en téléphérique coûte assez cher (min. 13,50 € pour un adulte).
Adresse : passez la nuit au El Nogal (Calle Camino Real s/n), à Vilaflor (à 33 km N de Playa de las Américas), pour goûter au calme et à la beauté de la région tout en profitant de belles prestations. Env. 70 €/nuit.

Image à la Une : Playa de Jardin, Puerto de la Cruz, Tenerife © Neirfy/shutterstock
Vos commentaires

Guide voyage « Canaries » extrêmement décevant .
Si on ne cherche aucun renseignement , c’est le bon guide !!
Les informations sont erronées et parcellaires ( Horaires, prix ), les classifications peu compréhensibles .
Je suis extrêmement déçue de l’avoir acheté, aux Canaries en raison des informations ou du manque d’information , je suis passée à côté de beaucoup de sites ou de monuments à visiter .
Je ne le conseille pas .!!!

Bonjour Cécile, êtes-vous sûre d’avoir bien acheté la dernière version ?

Bonjour,

Je cherche un avis si l’on souhaite partir dans un endroit un peu sauvage, éloigné des habitations et de la foule faut il choisir Tenerife ou Grand Canaries ? et quelle coins de chaque île choisir?

Nous partons pour une semaine de fin Aout a debut septembre

Merci

Florent

Bonjour Florent, les deux îles sont très prisées par les touristes, attirés par les stations balnéaires du sud. Pour un voyage plus insolite, nous vous conseillons en général de partir plus au nord, pour profiter d’une nature plus sauvage, tout en conservant votre proximité avec la côte, qui réserve une grande enfilade de plages et de criques. À Tenerife, sortez des sentiers battus en vous offrant une excursion (accessible uniquement en voiture) sur las Montañas de Anaga, sur la route des crêtes. Pour s’enfoncer davantage en pleine nature, dirigez-vous vers le centre de l’île. Le parc national de Las Cañadas del Teide offre de magnifiques panoramas, à observer au cours d’une randonnée (attention, beaucoup sont réservées aux marcheurs expérimentés). À Gran Canaria, même constat. Au nord de l’île, visites historiques sont de mises tandis qu’au centre de l’île, la nature se fait plus sauvage. Découvrez-y la Fortaleza Grande, formation volcanique atypique, qui servait autrefois de logement. Entre les deux îles, difficile de choisir, bien que Tenerife semble offrir plus de spots natures. Ne négligez pas les autres îles des Canaries dans votre choix. El Hierro est une île aux paysages volcaniques, idéale pour faire de la plongée. Petite, elle est pleine de surprises ! Pour la découvrir, prévoyez trois jours pour notamment randonner autour du Pico Malpaso. Pour plus de renseignements n’hésitez pas à consulter notre article Quelle île choisir aux Canaries (http://www.guide-evasion.fr/ou-partir/iles/quelle-ile-choisir-aux-canaries/?highlight=canaries) et celui sur Gran Canaria (http://www.guide-evasion.fr/ou-partir/paysregions/ou-sejourner-a-gran-canaria/). Bien à vous. L’équipe Évasion.

Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage
Vos commentaires

Bonjour Florent, les deux îles sont très prisées par les touristes, attirés par les stations balnéaires du sud. Pour un voyage plus insolite, nous vous conseillons en général de partir plus au nord, pour profiter d’une nature plus sauvage, tout en conservant votre proximité avec la côte, qui réserve une grande enfilade de plages et de criques. À Tenerife, sortez des sentiers battus en vous offrant une excursion (accessible uniquement en voiture) sur las Montañas de Anaga, sur la route des crêtes. Pour s’enfoncer davantage en pleine nature, dirigez-vous vers le centre de l’île. Le parc national de Las Cañadas del Teide offre de magnifiques panoramas, à observer au cours d’une randonnée (attention, beaucoup sont réservées aux marcheurs expérimentés). À Gran Canaria, même constat. Au nord de l’île, visites historiques sont de mises tandis qu’au centre de l’île, la nature se fait plus sauvage. Découvrez-y la Fortaleza Grande, formation volcanique atypique, qui servait autrefois de logement. Entre les deux îles, difficile de choisir, bien que Tenerife semble offrir plus de spots natures. Ne négligez pas les autres îles des Canaries dans votre choix. El Hierro est une île aux paysages volcaniques, idéale pour faire de la plongée. Petite, elle est pleine de surprises ! Pour la découvrir, prévoyez trois jours pour notamment randonner autour du Pico Malpaso. Pour plus de renseignements n’hésitez pas à consulter notre article Quelle île choisir aux Canaries (http://www.guide-evasion.fr/ou-partir/iles/quelle-ile-choisir-aux-canaries/?highlight=canaries) et celui sur Gran Canaria (http://www.guide-evasion.fr/ou-partir/paysregions/ou-sejourner-a-gran-canaria/). Bien à vous. L’équipe Évasion.

Bonjour,

Je cherche un avis si l’on souhaite partir dans un endroit un peu sauvage, éloigné des habitations et de la foule faut il choisir Tenerife ou Grand Canaries ? et quelle coins de chaque île choisir?

Nous partons pour une semaine de fin Aout a debut septembre

Merci

Florent

Bonjour Cécile, êtes-vous sûre d’avoir bien acheté la dernière version ?

Laissez un commentaire