Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir la Sicile

Nos destinations > îles > Sicile : nos propositions de circuits
Sicile : nos propositions de circuits

Sicile : nos propositions de circuits

Mis à jour le 31 mai 2018 | ,
Publié le 4 juillet 2015

Afin de profiter de l’île en toute tranquillité, nous vous proposons deux programmes sur mesure qui vous aideront à organiser votre séjour en Sicile :
– 1 semaine pour découvrir Palerme et l’Ouest
– 2 semaines pour tout voir (ou presque)

sicile-circuit-carte-île-italie

     ©  Hachette Tourisme

Palerme, centre urbain de la Sicile, se trouve à quelques heures seulement des plus belles plages de l’île. Après avoir visité son centre historique vibrant d’animation, rayonnez d’un temple à l’autre, le long de côtes splendides et jusque dans l’archipel préservé des îles Égades.

Jours 1 et 2 : Palerme et Monreale

 Arrivée à l’aéroport de Palerme dans la matinée. 30 min de route pour Monreale.

Laissez-vous envoûter par la Palerme ancienne, ses églises et ses palais arabo-­normands, ses oratoires baroques, ses marchés colorés si typiques. La Palerme moderne, elle, recèle de villas Liberty et jardins luxuriants. Consacrez un après-midi aux mosaïques uniques de la basilique de Monreale. Nuits à Palerme.

Jour 3 : Cefalù

1h de route de Palerme à Cefalù.

À vous Cefalù, station balnéaire blottie au pied dun immense rocher : farniente à la plage, découverte du Duomo du XIIe s., lun des plus beaux de lîle, ou grimpette au sommet de la Rocca pour les chasseurs de ruines et de beaux panoramas. Nuit à Cefalù.

Celafù, Sicile

Celafù, Sicile      © Valerio D’Ambrogi/Shutterstock

Jour 4 : Agrigente et la vallée des Temples

2h de route de Cefalù à Agrigente.

Levez-vous de bonne heure pour gagner la côte sud et découvrir les merveilles antiques dAgrigente : sa ­vallée des Temples est un condensé dart grec. S’il vous reste du temps, allez piquer une tête à la grande plage sauvage ­dEraclea ­Minoa. Nuit à Sciacca ou à Sélinonte sur la route de Ségeste.

Jour 5 : Sélinonte et Ségeste

45 min de route de Sélinonte à Ségeste, 30 min ensuite pour Trapani.

La matinée suffit pour découvrir les temples grecs de Sélinonte, bâtis sur un promontoire dominant la mer. Ségeste, au nord, possède elle aussi de fabuleux témoignages antiques et un château normand en haut de falaises vertigineuses. Nuit à Trapani.

Le Temple Ercole dans la Vallée des Temples à Agrigente, Sicile      © Aleksander Todorovic/Shutterstock

Jour 6 : les îles Égades

Depuis Trapani, prenez un hydroglisseur pour Favignana (30 min), Levanzo (20 min) ou Marettimo (1h15).

Embarquez pour l’archipel des Égades : au choix, Favignana et ses plages aux eaux qui rivalisent de transparence ; Levanzo, plus calme et authentique ; ou Marettimo, îlot sauvage qui promet de belles randonnées. Nuit dans l’archipel ou retour en bateau à Trapani.

Jour 7 : Scopello et la riserva naturale dello Zingaro

45 min de route de Trapani à Scopello, 1h pour rejoindre ensuite l’aéroport de Palerme.

Passez la matinée à Scopello pour découvrir son village et sa sublime tonnara préservée au fond dune crique. Puis aventurez-vous dans la réserve naturelle du Zingaro, lun des plus beaux sites marins de lîle, lors d’une randonnée de crique en crique. Retour en fin d’après-midi à l’aéroport.


sicile-circuit-carte-île-italie

     ©  Hachette Tourisme

Voilà un circuit qui vous entraîne d’une côte à l’autre, du sommet d’un volcan au cœur d’un archipel, des plus belles plages aux petits villages charmants du centre. Un itinéraire très varié pour ne rien rater des incontournables.

Jours 1 et 2 : Palerme et Monreale

 Arrivée à l’aéroport de Palerme dans la matinée. 30 min de route pour Monreale.

Pour découvrir lhéritage arabo-normand de Palerme, visitez la Zisa, le palais des Normands et la Cuba. Les amateurs de baroque pousseront la porte de la chiesa del Gesù et des oratoires de la Vucciria. Reste la Palerme moderne et les villas Liberty du XIXe s. Gardez un après-midi pour la cathédrale de Monreale et ses mosaïques. Nuit à Palerme.

Jour 3 : sur la route de Trapani

1h30 de route de Palerme à Trapani.

Commencez par Scopello et sa tonnara, puis partez en randonnée dans la réserve naturelle du Zingaro. Avant Trapani, faites une halte à Erice, perchée à 800 m, et découvrez les palais et églises de Trapani. Nuit à Trapani.

Basilique Santa Maria Nuova, Monreale, Sicile

Basilique Santa Maria Nuova, Monreale, Sicile      © Andreas Zerndl/Shutterstock

Jour 4 : Agrigente et la vallée des Temples

2h45 de route de Trapani à Agrigente.

Faites d’abord une halte aux marais salants dEttore et Infersa. Rejoignez ensuite Agrigente et sa vallée des Temples bâtie il y a vingt-cinq siècles. Nuit à Agrigente.

Jour 5 : Piazza Armerina, la villa romaine du Casale et Caltagirone

1h30 de route d’Agrigente à Piazza Armerina. De là, 40 min pour Caltagirone.

Ralliez Piazza Armerina pour un autre haut lieu de lart antique, la villa romaine du Casale. Prenez la route de Ragusa et arrêtez-vous à Caltagirone pour une passeggiata dans ses ruelles biscornues et une nuit bien méritée.

Jour 6 : Ragusa

1h de route de Caltagirone à Ragusa.

Ragusa fait partie des huit villes baro­ques du sud-est de la Sicile classées au Patrimoine mondial de lUnesco. Pour un petit aperçu, rendez-vous au duomo San Giorgio ou au palazzo La Rocca. Nuit à Ragusa.

Ragusa, Sicile

Ragusa, Sicile      © Angelo Giampiccolo/Shutterstock

Jour 7 : Vendicari et Noto

1h30 de route de Ragusa à Noto.

Sur la route de Noto, arrêtez-vous à Modica, puis dans la réserve naturelle de Vendicari pour pique-niquer parmi les oiseaux migrateurs sur de grandes plages sauvages. Gagnez ensuite Noto et ses églises et palais baroques enchanteurs. Nuit à Noto.

Jours 8 et 9 : Syracuse

40 min de route de Noto à Syracuse.

Après le marché haut en couleur et linoubliable Duomo sur Ortygie, visitez les catacombes de Saint-Jean et les latomies des Capucins, danciennes carrières à ciel ouvert aujourdhui jardins luxuriants. Ne partez pas sans piquer une tête à la plage de la Marquise, au sud de la ville. Nuits sur place.

L’île d’Ortygie, Syracuse      © funkyfrogstock/Shutterstock

Jour 10 : l’ascension de l’Etna

1h30 de route de Syracuse au refuge Sapienza, puis 1h15 jusqu’à Taormina.

Faites l’ascension de l’Etna depuis le Rifugio Sapienza ou randonnez dans l’univers lunaire du volcan, avant de redescendre vers Taormina par la côte et ses villages de pêcheurs. Nuit à Taormina ou à Giardini Naxos, toute proche.

Jour 11 : Taormina

Perchée sur une falaise dominant la mer, Taormina surgit au milieu des fleurs de bougainvillées dans un entrelacs de ruelles. Programme : visite de l’incontournable théâtre grec et plongée dans la réserve naturelle de l’Isola Bella. Nuit sur place.

La plage de Isola Bella à Taormina, Sicile

La plage de Isola Bella à Taormina, Sicile      © Giovanni G/Shutterstock

Jours 12 et 13 : les îles Éoliennes

1h10 de route de Taormina à Milazzo. De là, hydroglisseur pour Lipari (1h) et liaison pour Stromboli (1h15).

Le premier jour, cap sur l’île de Lipari et ses belles plages blanches. Le second, explorez l’île de Stromboli, avant d’entreprendre la randonnée sur le volcan qui offre, chaque soir, le spectacle de ses éruptions. Nuits dans l’archipel.

Jour 14 : Catane

2h55 de bateau entre Stromboli et Milazzo. 1h40 pour rejoindre Catane.

Promenez-vous du marché aux poissons jusqu’au Duomo, en levant le nez sur les détails baroques des édifices construits en pierre de lave. Vol retour depuis l’aéroport de Catane.

Photo à la Une : Cala azzurra sur l’île Favignana © Gandolfo Cannatella/shutterstock

 

par La Rédaction

Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage

Sicile

15.90 €

Bannière Adserver