Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir la Sicile

Nos destinations > îles > Sicile : si vous aimez…
Découvrir la Sicile

Sicile : si vous aimez…

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 3 juillet 2015

Culture, nature, gastronomie, il y en a pour tous les goûts en Sicile ! Pour vous permettre de sélectionner vos visites selon les envies de chacun nous vous proposons une sélection d’inspirations, classées par thèmes.

Admirer mosaïques et céramiques

Un peu partout, la céramique et la mosaïque égaient églises, bâtiments et rues. À Palerme, la chapelle Palatine, l’église de la Martorana et la basilique de Monreale resplendissent de mosaïques latino-byzantines. Dans le style romain, les mosaïques de la villa romaine du Casale présentent un rare témoignage de l’art antique. Dans le sud et à l’est, c’est le triomphe de la céramique, d’inspiration baroque, qui s’exprime avec faste à Caltagirone et Santo Stefano di Camastra, principaux foyers de création.

La vierge de l'Annonciation, A. Da Messina, Sicile

La vierge de l’Annonciation, A. Da Messina, Sicile      © Gandolfo Cannatella/Shutterstock

Flâner au musée

Commençons par Palerme avec la Galerie régionale dans le palais Abatellis et la galerie d’Art moderne, qui s’est installée dans l’an- cien couvent Sant’Anna. Le musée Pepoli, à Trapani, abrite de précieux objets d’art en corail, spécialité de la ville. À Syracuse, le beau musée Bellomo propose deux chefs-d’œuvre d’Antonello da Messina et du Caravage. À Marsala, l’élégant musée Baglio Anselmi  possède une pièce unique: un navire de guerre carthaginois du IIIe s. av. J.-C.

Randonner en pleine nature

Rendez-vous sur les îles les moins fréquentées et les plus enchanteresses à découvrir à pied : Levanzo, Marettimo et Salina. Sur la grande île, trois régions sont des paradis pour les randonneurs : la réserve du Zingaro, le massif des Madonie et les Nebrodi. Dans l’arrière-pays de Syracuse, la vallée de l’Anapo est un itinéraire de 13 km au cœur de la nécropole de Pantalica. Enfin, les randonnées vers les sommets de l’Etna figurent parmi les plus passionnantes.

La villa Palagonia, Bagheria, Sicile

La villa Palagonia, Bagheria, Sicile      © Andreas Zerndl/Shutterstock

Côtoyer l’insolite

Les lieux fascinants et intrigants ne manquent pas dans cet univers où la fantaisie s’exprime à travers des architectures surprenantes. Autour de Palerme, la villa Palagonia et ses monstres effrayants attirent les curieux. Plus récemment, l’artiste Alberto Burri a recouvert Gibellina Vecchia d’un linceul de chaux après sa destruction par un tremblement de terre. Au cœur de la Sicile, le château de Sperlinga, bâti sur un éperon rocheux, s’entoure d’un drôle de village troglodyte.

Goûter à la cuisine locale

En haut de la liste, la caponata, le plat national, ou le ragù di tonno (ragoût de thon), à savourer dans tous les ports, mais aussi l’inoubliable pasta con le sarde (pâtes à la sardine) et la salsicci al ceppo (saucisse) que l’on déguste au pied de l’Etna. Sans oublier les célèbres cannoli, la cassata parfumée aux fruits confits et les minne di Sant’Agata (« seins de sainte Agathe »).

Caltabellota, Sicile

Caltabellota, Sicile      © krivinis/Shutterstock

Tomber sous le charme de petits villages

La liste des beaux villages et bourgs est presque inépuisable. Quelques exemples : Caltabellotta, Caccamo, Castelbuono et Gangi. Dans le Centre également, Morgantina et Racalmuto. Au nord, Castroreale, Nicosia, Leonforte et sa fontaine-abreuvoir. Sans oublier, à l’ouest, ces hameaux blottis autour de leur baglio, ferme fortifiée, comme Scopello.

Explorer les richesses archéologiques

Ségeste, la vallée des Temples d’Agrigente, Syracuse figurent parmi les incontournables d’un voyage en Sicile. Tout comme Sélinonte ou Solunto, au maquis parfumé. À l’ouest, l’île de Mozia, fortifiée par Carthage, et, au bord de la plage, Eraclea Minoa sont très attachantes.

Marché de Catane, Sicile

Marché de Catane, Sicile      © Aleksander Todorovic/Shutterstock

Arpenter les marchés

Ceux des vieux quartiers de Palerme sont imbattables question dépaysement tant ils évoquent l’Afrique et ressemblent à des souks. Signalons aussi le marché d’Ortygie, les marchés aux poissons de Trapani et de Mazara del Vallo, et l’ambiance exceptionnelle de celui de Catane. On y déjeune dans les senteurs de fruits et légumes et sous le regard étonné d’un pesce spada tout juste sorti de l’eau.

Découvrir le baroque sicilien

Palerme est riche en palais et églises baroques, dont celle du Santissimo Salvatore et celle du Gesù. Les oratoires di San Lorenzo, del Rosario et di Santa Cita figurent aussi dans le grand répertoire baroque. C’est en Sicile orientale que triomphe un baroque plein d’imagination, à Ragusa Ibla, Modica, Scicli (palais Beneventano), Ispica et Noto.

Photo en une : Fontaine Pretoria et dôme de Saint Catarina, Palerme, Sicile ©Andrey Lavrov/Shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage

Sicile

15.90 €