Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir l'Andalousie

Nos destinations > Pays/régions > 10 spécialités gastronomiques d’Andalousie
Découvrir l'Andalousie

10 spécialités gastronomiques d’Andalousie

Mis à jour le 10 décembre 2018 | ,
Publié le 25 juillet 2014

Par l’équipe du Guide Évasion

Variée et généreuse, la cuisine andalouse et ses spécialités gagneraient à se faire davantage connaître. L’équipe du Guide Évasion a passé son plus beau tablier et vous a dressé une table de saveurs qui saura sans conteste ravir les amateurs de bonne chère.

Gazpacho andaluz

Le gazpacho est une soupe froide que l’on trouve couramment dans le sud de l’Espagne. C’est un plat économique qui est longtemps resté l’apanage des paysans et des ouvriers qui venaient tremper leur pain dans le breuvage composé d’eau, d’huile d’olive et d’ail durant leur pause déjeuner. Le plat s’est progressivement enrichi de tomates et de concombres crus pour donner la recette rafraîchissante que l’on connaît aujourd’hui.

Gazpacho

Gazpacho      ©  MaraZe / shutterstock.com

Salmorejo

Originaire de Cordoue, le salmorejo est aussi une soupe. Toutefois, à la différence du gazpacho, elle peut se manger chaude ! La préparation est également plus épaisse et plus riche, s’apparentant davantage à un velouté. Très consistante, elle est préparée à partir de mie de pain, de tomates, d’ail, d’huile d’olive, de vinaigre, puis garnie d’œufs durs et de jambon Serrano. Un mélange dont on se délecte assurément !

Tocino del cielo

Le tocino del cielo est un flan dont la recette aurait été créée au XVe siècle dans la ville de Jerez de la Frontera. Délicieusement sucré et fabuleusement économique en raison du peu d’ingrédients nécessaires à son élaboration, le dessert s’est rapidement répandu dans toute l’Espagne. Il se distingue cependant de son compatriote le flan espagnol, car seuls les jaunes d’œufs sont utilisés, lui donnant cette couleur dorée caractéristique.

Olla de trigo

Olla de trigo signifie littéralement « marmite de blé ». Derrière ce nom, somme toute assez obscur, se cache un succulent pot-au-feu, très populaire en Andalousie. Comme vous l’aurez sans doute compris, le blé en est l’ingrédient principal, mais il se compose également de pois chiches et de viande. Très consistant, le plat se mange chaud et il est une des spécialités idéales des soirées hivernales !

Rabo de toro

Ce nom aux consonances exotiques dissimule un plat qui pourrait peut-être en faire douter quelques-uns, à tort bien entendu ! Ce ragoût de queues de taureaux aux légumes est en réalité extrêmement savoureux avec sa sauce, son accompagnement de pommes de terre fondantes et ses petits légumes. Laissée longtemps à mijoter, la viande est attendrie et possède un goût inimitable.

Pratique : à Cordoue, rendez-vous au restaurant Circulo Taurino, dans une atmosphère rendant hommage à la tauromachie, pour déguster les spécialités locales et particulièrement le Rabo de toro. Calle de Manuel María de Arjona, 1, Córdoba, +34 957.48.18.62.

Jamon a la alpujarreña

Avec le chorizo, le jambon est un hors-d’œuvre particulièrement prisé en Andalousie. À Grenade, plus particulièrement, le jamon a la alpujarreña prend le parti de travailler avec du vin rouge cette charcuterie emblématique. Le mariage est plutôt réussi, de quoi combler tous les palais en toute humilité !

Tapas jambon, chorizo, olives

Tapas jambon, chorizo, olives      ©  Lucky_elephant / shutterstock.com

Pollo a la grenadina

Le pollo a la grenadina est une des spécialités de Grenade. Il s’agit d’un poulet grillé au vin blanc (andalous de préférence) et à l’ail. Le plat peut paraître simple en apparence, pourtant le délicat fumet sortant du four ne manquera pas de vous mettre l’eau à la bouche ! Une recette facile à réaliser qui vous rappellera les vacances en toutes occasions.

Yemas

Les yemas sont des petites confiseries très sucrées confectionnées à base d’œufs, le jaune pour le cœur et le blanc en neige pour l’enrobage. À Séville, les religieuses du couvent de San Leandro en préparent elles-mêmes, offrant ainsi aux visiteurs un produit entièrement artisanal. Ce sont des douceurs très agréables, toutefois une seule bouchée aurait tendance à rapidement vous rassasier.

Pratique : Convento San Leandro, Plaza San Ildefonso, 1, Sevilla. Vente de pâtisseries : lun.-sam. 9h30-13h et 16h30-19.

Les vins d’Andalousie

Après avoir mentionné les plats, pourquoi ne pas parler des boissons andalouses incontournables ? Ce serait une erreur de l’oublier puisque l’Andalousie est la troisième région viticole d’Espagne. Goûtez au vin de Jerez, au Montilla-Moriles ou au Málaga, idéal pour accompagner vos desserts !

Pratique : de passage à Montilla, il est possible de visiter les chais et de profiter d’une dégustation. Informations, horaires et réservations à l’office de tourisme : +34 957.65.23.54.

Pescado frito

Le poisson grillé est bel et bien une des spécialités de la région. Les Andalous en raffolent, au point d’être devenu un véritable classique sur la côte. Il s’agit d’un mélange de petits poissons frits qui a l’immense avantage d’être très peu coûteux.

Image à la Une : Pâtisseries sur un étal à Séville © Barone Firenze / shutterstock.com
Laissez un commentaire