Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Pays/régions > À la découverte de Yellowstone National Park
À la découverte de Yellowstone National Park

À la découverte de Yellowstone National Park

Mis à jour le 25 janvier 2017 |
Publié le 11 juillet 2016

Par Laura de Far West Coast

Geysers, piscines naturelles d’eau chaude aux couleurs arc-en-ciel, canyons, lacs, bisons, ours… Yellowstone National Park est un endroit surprenant. Installé sur une caldeira considérée comme un volcan actif, il s’agit du tout premier National Park américain. Immense (près de 9000 km2) et très fréquenté, prévoyez quelques jours pour en profiter pleinement. Voici quelques conseils pour préparer votre visite.

Carte de Yellowstone NP

Carte de Yellowstone NP      © Hachette Tourisme

À quelle saison visiter le parc ?

De mai à octobre, les conditions sont favorables pour profiter pleinement du parc. Vérifiez toutefois l’ouverture des routes avant de vous y rendre. En hiver, la majorité des routes sont fermées. Seule l’entrée nord reste ouverte toute l’année.

West Thumb Geyser

West Thumb Geyser Basin      © Tetra images/hemis.fr

Les incontournables du parc

Old Faithful Geyser : le plus connu des geysers du parc s’active toutes les 90 à 120 min. C’est le plus prévisible (une véritable horloge suisse !) et donc le plus fréquenté. Si vous voulez en profiter tranquillement, rendez-vous tôt le matin.

West Thumb Geyser Basin : au sud du parc, le long du lac Yellowstone, cet endroit abrite une multitude de petits geysers et de piscines d’eau chaude et transparente, de fumerolles et de bassins de boue. Une courte balade très sympathique.

Grand Prismatic Spring : avec son eau à plus de 70°C, ce grand bassin (le troisième le plus grand au monde) présente un magnifique dégradé de couleurs. À ne pas rater !

Mammoth Hot Springs Terraces : au nord-ouest du parc, les sources d’eau chaude ont formé des terrasses de travertin, un minéral à la couleur blanche. Spectaculaire.

Lamar Valley : si vous voulez faire un peu de wildlife watching (observation de la faune), cette vallée située au nord-est du parc est l’endroit idéal. Apportez des jumelles et vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des loups ou des ours !

West Thumb

West Thumb Geyser Basin      © Far West Coast

Les plus belles randonnées du parc

Yellowstone est un endroit fragile et dangereux. Des pancartes vous le rappelleront sans cesse, mais ne quittez les chemins et les promenades en bois sous aucun prétexte. Enfin, ne jetez rien dans les piscines.

Old Faithful Area (2h ou plus ; 5 km ; niveau facile) : autour du Old Faithful, l’activité géothermique est forte. Une chemin de lattes en bois vous permet de vous approcher des nombreux geysers et piscines. Quelques geysers sont très prévisibles : des petits panneaux indiquent une tranche horaire pour leur éruption, ce qui attire une foule de passionnés. Les différents visitor centers du parc peuvent aussi vous renseigner. Poursuivez votre balade sur Geyser Hill, puis jusqu’à Morning Glory Pool.

Norris Geyser Basin (4 km, ; niveau facile) : ce bassin désertique, aux décors lunaires et aux couleurs incroyables, est le point le plus chaud de Yellowstone National Park. Situé à l’ouest du parc, plusieurs chemins permettent de l’explorer. La température des sous-sols est parfois tellement élevée que les rangers en interdisent l’accès pour raisons de sécurité.

Seven Mile Hole (6h ; 15,7 km ; niveau sportif) : à l’est du parc, le Grand Canyon of the Yellowstone attire beaucoup de visiteurs. Si vous souhaitez l’admirer loin de la foule et que vous êtes partant pour une longue randonnée, un chemin descend jusqu’à la rivière.

Old Faithful

Old Faithful Geyser      © Far West Coast

Autres activités

Pour les passionnés de faune sauvage, Yellowstone est le paradis sur terre ! En plus des bisons, immanquables en bord de route (et souvent même sur la route !), le parc abrite des ours, des grizzlis, des loups et de nombreuses espèces d’oiseaux.

Bisons, Yellowstone National Park, États-Unis

Bisons à Yellowstone National Park      © C_Gara/shutterstock

Où loger ?

Lodges et campings ne manquent pas à l’intérieur du parc. Pensez cependant à réserver à l’avance, Yellowstone étant une destination très prisée.

Camping : si vous avez préféré la tente au camping-car, favorisez les petits campings, ils ont plus de charme (à partir de 15 $/nuit).

Old Faithful Inn : à deux pas du fameux geyser du même nom, difficile d’être mieux situé dans le parc (ouv. mai-octobre ; à partir de 236 $/nuit).

Excursions autour de Yellowstone National Park

Grand Teton National Park : souvent laissé de côté, ce parc se situe juste au sud de Yellowstone. Bien plus calme, il offre de sublimes paysages de haute montagne.

Grand Teton National Park ©Aurora/hemis.fr

Grand Teton National Park      © Aurora/hemis.fr

Informations pratiques

Accès : situé dans le nord-ouest du Wyoming, Yellowstone National Park est loin de tout. Le parc dispose de cinq entrées. À l’intérieur du parc, la route fait un 8 : il y a plus de 110 km du nord-ouest au sud-est. Le parc est situé à 5h de Salt Lake City, 1h45 d’Idaho Falls, et 2h30 de Billings (Montana).

Tarif : 30 $ par voiture (valable une semaine) ou avec le pass America the Beautiful. Un tarif spécial à 50 $ vous ouvre les portes des parcs de Grand Teton et Yellowstone.

Image à la Une : Grand Prisma ©Far West Coast
Laissez un commentaire