Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir la Croatie

Nos destinations > Pays/régions > Croatie : fiche pratique
Découvrir la Croatie

Croatie : fiche pratique

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 7 juin 2013

Préparez votre prochain voyage en Croatie avec notre fiche pratique. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus de conseils.

Quand partir ?

La Croatie se visite toute l’année, mais pour profiter des plages, la meilleure période est de mai à septembre. L’été (juin-août) est sec et chaud (env. 25 °C), et l’hiver reste doux (au-dessus des 0 °C). Attention quand même, l’hiver en Croatie continentale est rigoureux avec chutes de neiges et l’été elle subit de fortes chaleurs avec orages.

Comment y aller ?

Avion. (Air France ; Austrian Airlines ; Croatia Airlines ; Lufthansa) Zagreb est l’aéroport principal de la Croatie, mais les aéroports secondaires sont eux aussi très actifs. Le nombre de liaisons vers la Croatie varie selon la saison : de mi-octobre à fin mars, seul Zagreb est desservie directement. Comptez 2 h de vol pour un Paris-Zagreb, 2 h 55 pour un Paris-Dubrovnik (avec correspondance).
En train. (SNCF) Pas de trajet direct, les changements se font en Allemagne, en Suisse ou en Italie. Comptez env. 17 h en passant par Munich.
En voiture. Min. 1 300 km en passant par l’autoroute, soit 13 h de route pour un Paris-Zagreb. L’itinéraire via l’Allemagne est plus rapide et économique. Si vous passez par les autoroutes et voies rapides de la Slovénie, l’achat d’une vignette slovène est obligatoire (à coller sur le pare-brise).
En bus. (Eurolines) Tarifs intéressants, départs depuis de nombreuses villes de France, dont Paris. Comptez env. 23 h de voyage. Correspondances pour de nombreuses villes de Croatie (Zabreg, Dubrovnik, Split, Zadar, Makarska…).
En bateau. (BlueLine ; Jadrolinija ; Euromer ; Aferry ; Venezia Lines ; Renseignements) Le ferry se prend depuis l’Italie. Comptez entre 8 et 10 h selon votre ville de départ et votre ville d’arrivée.

Budget

Attention, les budgets doublent en juillet-août pour l’hébergement. Attendez-vous à une hausse des prix durant la haute saison. Pour payer votre logement chez l’habitant, préférez le liquide plutôt que la carte bancaire.

Y aller.  Avion. À partir de 150 € A/R Paris-Zagreb. En bus. Entre 150 et 200 €.
Hébergement. Une nuit dans un hôtel simple (chambre double, petit-déjeuner compris, haute saison). Env. 40 €. Une nuit dans un établissement luxueux grand confort (chambre double, petit-déjeuner compris, haute saison). 170 €.
Un repas traditionnel dans une konoba. De 10 à 30 € (boisson non comprise).
Un aller Split-Hvar (hors saison). En catamaran (piétons). 5,50 €. En ferry (voiture). 10 €. Les prix doublent de mai à septembre.
Musées. Entre 2,50 et 5,50 €. Les plus chers sont à Dubrovnik.

Argent

Devise. (Vérifier le cours) La monnaie de la Croatie est la kuna (Kn) divisée en 100 lipas. Juin 2016 : 1 Kn = 0,13 €.
Cartes bancaires. Acceptées en général, outre dans les B&B où il faut prévoir des espèces. Renseignez-vous auprès de votre banque pour les frais engagés.

Se déplacer en Croatie

En bus. (AKZ ; Autotrans ; Renseignements) La meilleure façon de se déplacer sur la côte adriatique. Réseau très dense et confortable. Plutôt bon marché.
En voiture. Routes étroites et sinueuses, et très fréquentées en été. Le dépassement peut être dangereux. Vitesse limitée à 130 km/h sur l’autoroute, 80 km/h sur le reste du réseau routier et 50 km/h en ville. Contrôles fréquents et amendes à payer immédiatement. Les codes doivent rester allumés même en plein jour.
En avion. (Croatia Airlines) Liaisons entre les principales villes du pays (Zagreb, Pula, Rijeka, Zadar, Split, Dubrovnik).
En bateau. (Renseignements) Les lignes pour les villes du littoral et les îles sont régulières. Service renforcé en été. Lignes vers les îles peu chères.
En train. (Renseignements) Les principales villes croates bénéficient d’une desserte ferroviaire, sauf Dubrovnik.

Formalités

Passeport. En cours de validité.
Permis de conduire. Permis français, carte grise et attestation d’assurance de son véhicule le cas échéant.
Permis de naviguer. Les bateaux étrangers sont acceptés dans les eaux et ports croates sur présentation du certificat d’immatriculation, titre de propriété, assurance à jour, permis de conduire nautique. S’il s’agit de votre propre voilier, un droit d’entrée dans les eaux croates est perçu à la première escale (à partir de 50 € selon la taille du bateau).
Animaux. Carnet de vaccination et certificat de bonne santé délivré par votre vétérinaire.
Douane. Déclaration obligatoire d’importation/exportation de devises dont le montant est supérieur à 10 000 €.

Santé

Aucun vaccin n’est nécessaire.

Informations utiles 

Informations touristiques.  Office national croate de tourisme
Téléphone. De la France vers la Croatie : composez le 00 385 + indicatif régional (sans le 0) + numéro du correspondant à 6 ou 7 chiffres. De la Croatie vers la France : composer le 00 puis le 33 + les 9 chiffres du numéro (sans le 0 initial). Sur place. Il n’est pas nécessaire de composer l’indicatif régional lorsqu’on téléphone à l’intérieur d’une même province. Renseignez-vous auprès de votre opérateur pour connaître les tarifs.
Électricité. Le courant est en 220 V et les prises sont de type européen.

Image à la une : Split, sur la côte dalmate © Jérémy Couture
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage

Croatie

15.90 €