Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Pays/régions > Dans quel quartier loger à Melbourne ?
Dans quel quartier loger à Melbourne ?

Dans quel quartier loger à Melbourne ?

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 22 janvier 2016

Par Marion de Allez Gizèle

Souvent nominée dans les classements des villes « les plus agréables où vivre dans le monde », Melbourne accueille chaque année des milliers de Français en mal d’antipodes. Appréciée des jeunes en PVT* comme des amateurs de tour du monde, cette ville de 4 millions d’habitants allie douceur de vivre à l’australienne et atmosphère résolument européenne. Mais dans quel quartier loger à Melbourne ? Entre St Kilda et ses pingouins bleus, Fitzroy et ses cafés bio et South Yarra et ses boutiques de créateurs, passage en revue des quartiers où poser ses valises.

Le CBD, quartier des affaires aux ruelles secrètes

Situé au nord de la rivière Yarra, le quartier des affaires de Melbourne est le rendez-vous des voyageurs de passage. Célèbre pour ses « laneways », des minuscules ruelles qui abritent des bars et des boutiques branchés, le CBD (Central Business District) accueille également une grande esplanade, « Federation Square », située en face de la Gare Flinders. Grouillant et vibrant de l’agitation de la métropole, le centre-ville est l’endroit idéal où loger pour ceux et celles qui souhaitent découvrir la ville, se balader le long des larges avenues à l’architecture victorienne et se perdre dans les laneways secrètes à l’ombre des gratte-ciel. Côté logement, c’est sur Collins Street que se trouvent les grandes enseignes de l’hôtellerie de luxe : Sofitel, Hyatt, Novotel et Intercontinental.

Infos pratiques
Budget : le CBD est réputé pour ses hôtels intercontinentaux. Mais la zone compte aussi quelques petits hôtels aux tarifs plus abordables.
Points forts :  le CDB est le cœur de Melbourne. La zone est donc très bien desservie par les transports en commun. Impossible de vous ennuyer dans ce coin-là de la ville.
Points faibles :  malgré ses laneways pittoresques, le centre-ville de Melbourne n’a pas l’authenticité et le dépaysement que peuvent offrir Fitzroy ou St Kilda.
Adresse : situé au cœur de la ville, The Greenhouse Backpaper est une auberge de jeunesse proposant des dortoirs, ainsi que des chambres individuelles, une grande terrasse sur le toit et… une vue magnifique ! L’endroit parfait pour profiter de l’animation du quartier.

Flinders station & museum, Melbourne

Flinders station & museum, Melbourne      © Perig/Shutterstock

Fitzroy, bohème et branché

Ancien faubourg populaire, Fitzroy est aujourd’hui le repaire bohème de Melbourne. Il suffit de flâner sur Brunswick Street, la rue principale du quartier et de découvrir sa succession de petits cafés, de friperies, de restos bio, de librairies et de magasins de vinyles pour s’en convaincre. Situé au nord du CBD, Fitzroy est facilement accessible en tram. Le weekend, ses trois rues principales sont le lieu idéal pour flâner, déjeuner et faire du shopping. Le soir, on trouve de nombreux bars et restos du côté de Smith Street et de Gertrude Street et quelques clubs à l’est de Brunswick Street. Très animé, ce quartier de trentenaires branchés conviendra parfaitement aux amateurs de fête et d’ambiance de petit village. À quelques pas de là, son voisin Carlton, l’ancien quartier italien, profite de la gentrification galopante de Fitzroy. Sa proximité avec l’université de Melbourne en fait une zone à l’ambiance plus « intello » mais tout aussi agréable.

Infos pratiques
Budget : modéré. Le quartier compte plusieurs auberges de jeunesse pour backpackers et quelques hôtels bon marché.
Points forts : l’ambiance de Fitzroy, tout à la fois emprunte d’un charme désuet et d’un vrai côté cool, ravira les voyageurs.
Points faibles :  si l’atmosphère du quartier est inimitable, la zone n’en reste pas moins très pauvre en attractions touristiques. Les amateurs de « points d’intérêt » lui préfèreront sans doute le centre-ville.
Adresse : le mieux est de louer sur AirBnb. Une bonne façon de profiter au maximum de l’animation de ce quartier branché.

En mode farniente à St Kilda

Autrefois considéré comme un des quartiers les plus malfamés de la ville, St Kilda est aujourd’hui une zone de front de mer très prisée des backpackers. Situé à 25 minutes de tram du centre-ville, l’ancien refuge des bohèmes fauchés est aujourd’hui une véritable station balnéaire dans la ville. On vient ici pour apercevoir quelques pingouins bleus près de la jetée, pour s’empiffrer de glaces au vieux Luna Park ou simplement pour piquer une tête. Grâce à sa population jeune et fêtarde, la zone est également réputée pour son animation nocturne, notamment du côté de l’institution du quartier, le bar The Esplanade, surnommé « The Espy » par les habitués.

Infos pratiques
Budget : faible, on trouve beaucoup d’auberges de jeunesse et d’appartements à louer à St Kilda.
Points forts : en été, l’atmosphère de vacances qui règne à St Kilda en fait un des quartiers où loger les plus agréables de Melbourne.
Points faibles :  St Kilda est assez éloigné du centre-ville (compter 25 minutes de tram pour rejoindre le Central Business District). Certains voyageurs reprocheront à la zone d’être un repaire de Français.
Adresse : le Cosmopolitan Hotel propose un très bon rapport qualité-prix. Moderne, confortable, calme : cet hôtel à environ 10 minutes de la plage saura plaire à tout le monde.

Plage de Brighton, Melbourne, Australie

Plage de Brighton, Melbourne, Australie      © Robyn Mackenzie/Shutterstock.com

Docklands , l’ancien quartier des docks réhabilité

Docklands, l’ancien quartier des docks est aujourd’hui devenu une zone ultra moderne, située à 30 minutes à pied du centre-ville. Sa rénovation, entamée dans les années 2000, est toujours en cours de réalisation. Elle n’est pas sans rappeler celle du quartier de Darling Harbour à Sydney. Le quartier compte un grand nombre d’hôtels de luxe, de bars tendance et de restos chics, principalement concentrés le long de la New Quay Promenade. C’est également dans cette zone que se trouve le Etihad Stadium, une enceinte de 56 000 places, qui accueille des compétitions sportives et des concerts.

Infos pratiques
Budget : élevé. La plupart des hôtels sont très récents.
Points forts : les voyageurs sensibles à l’architecture moderne trouveront leur bonheur à Docklands. Le quartier est idéal pour faire du shopping grâce au Harbour Town, le plus grand centre commercial d’Australie.
Points faibles :  si le front de mer réaménagé est une réussite, certains locaux reprochent à Docklands de manquer d’âme. Ce n’est donc pas ici que vous vous imprégnerez le plus de l’identité de la ville.
Adresse : des chambres agréables, une belle vue depuis le balcon en haut de l’immeuble… le Batman’s Hill Quality Hotel, ancienne banque reconvertie en hôtel, offre tout le confort nécessaire ainsi qu’un bar et un excellent restaurant. En plus d’abriter un bar et un excellent restaurant, cet hôtel a aussi l’avantage de n’être qu’à quelques pas de Southern Cross Station.

Chinatown, à la rencontre du Melbourne asiatique

Le quartier Chinatown de Melbourne est l’un des plus vieux quartiers chinois du monde. Fondé en 1850 par des chercheurs d’or de l’Empire du Milieu venus faire fortune dans l’état de Victoria, le quartier est aujourd’hui connu pour ses épiceries asiatiques, ses petits restos et ses cabinets de médecine chinoise et d’acupuncture. Reconnaissable grâce à ses cinq portes qui en gardent l’entrée, Chinatown est un bon point de chute de choix si vous voulez être à deux pas du centre-ville, dans une ambiance résolument exotique.

Infos pratiques
Budget : bon marché.
Points forts : la zone est à très proche du centre-ville. N’hésitez pas à y séjourner pendant le Nouvel an chinois. Animation garantie !
Points faibles :  en dehors de certains jours de fête (principalement liés au calendrier chinois), la zone compte peu d’animations.
Adresse : adresse branchée de Melbourne, l’Ovolo Hotel propose des chambres tout confort dans une décoration contemporaine et soignée. Situé au cœur de Chinatown, l’hôtel est également un lieu parfait pour un séjour un peu plus long.

Quartier de Chinatown, Melbourne, Australie

Quartier de Chinatown, Melbourne, Australie      © OPIS Zagreb/Shutterstock.com

South Yarra, le coin de la mode et du bon goût

South Yarra, quartier huppé du sud du centre-ville, regorge de boutiques de luxe. Ses deux artères principales, Chapel Street et Toorak Road, sont réputées pour leurs magasins de vêtements et de design haut de gamme. On vient donc tout naturellement à South Yarra pour dénicher des créateurs locaux et faire chauffer sa carte bleue avant de déguster un macchiato dans un des petits cafés trendy du quartier. À la différence de l’atmosphère vintage et hipster de Fitzroy, il souffle sur South Yarra un vent de luxe et de raffinement.

Infos pratiques
Budget : élevé.
Points forts : quartier idéal pour ceux et celles qui veulent refaire leur garde-robe dans les petites boutiques de créateurs le long de Chapel Street, South Yarra compte aussi une ancienne usine reconvertie en centre commercial et en cinéma : The Jam Factory.
Points faibles :  pouvoir d’achat oblige, South Yarra est un quartier plus cher que bon nombre de ses voisins.
Adresse : pour rester dans l’ambiance de ce quartier chic, The Olsen est l’hôtel parfait. Situé au centre de South Yarra, il propose de nombreuses prestations luxueuses (Spa, piscine…) et dispose d’un restaurant gastronomique… le tout dans un décor design et raffiné.

*Programme Vacances Travail

Image à la Une : ©ymgerman/Shutterstock
Laissez un commentaire