Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Pays/régions > Dans quel quartier loger à Sydney ?
Dans quel quartier loger à Sydney ?

Dans quel quartier loger à Sydney ?

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 28 décembre 2015

Par Marion de Allez Gizèle

Avec son ballet incessant de ferries, ses célèbres spots de surf et son petit côté ville détente qui n’a rien à envier à San Francisco, Sydney est l’un des endroits les plus agréables au monde où séjourner. Souvent plébiscitée comme première escale d’un voyage en Australie, elle constitue un excellent choix pour ceux et celles qui souhaitent se familiariser avec le style de vie australien. Mais où loger à Sydney ? De Bondi Beach à Darling Harbour, en passant par King’s Cross, petit aperçu des quartiers où séjourner.

The Rocks, face à l’Opéra House

Situé au pied de l’Harbour Bridge, The Rocks est le plus vieux quartier de Sydney, dans lequel s’établirent les premiers colons britanniques en 1788. Depuis, la zone à été entièrement réhabilitée et accueille de nombreux magasins et quelques cafés. Si la vue sur l’Opéra est impressionnante, le lieu n’en reste pas moins très touristique. On choisira donc plutôt de loger ici si l’on souhaite privilégier la proximité du centre-ville et de Circular Quay, d’où partent les principaux ferries de la baie. En prime, un marché, qui fourmille de souvenirs à rapporter de son voyage, a lieu chaque week-end.

Budget : moyen à élevé.
Points forts : situé en face de l’Opéra et au pied de l’Harbour Bridge, The Rocks est le quartier idéal où loger pour être au plus près des principales attractions touristiques de la ville.
Points faibles : la zone est très fréquentée par les voyageurs, et la réhabilitation de cet ancien quartier a parfois des allures de décor en carton-pâte.
Adresse : la Sydney Harbour YHA The Rocks est une superbe auberge de jeunesse plébiscitée par les voyageurs. La terrasse offre une vue incroyable sur l’Opéra et la Baie… Réservez longtemps à l’avance !

Central Business District, au cœur du quartier d’affaires

Si le CBD, le quartier d’affaires de Sydney, vit surtout pendant la journée, quand les businessmen se pressent à l’entrée des buildings, il n’en reste pas moins une zone où loger si l’on veut être au cœur du centre-ville. Très bien desservi par les transports en commun, le Central Business District compte également un nombre impressionnant de cafés et de restos où s’arrêter manger sur le pouce à n’importe quelle heure de la journée. En revanche, il s’éteint peu à peu à la nuit tombée, à mesure que les travailleurs désertent leur bureaux pour rentrer chez eux.

Budget : souvent élevé, on trouve de nombreux hôtels de luxe dans le CBD.
Points forts : idéalement situé, le quartier jouit également de sa proximité avec les gigantesques Royal Botanical Gardens.
Points faibles : faute d’endroit où sortir, le soir, le Central Business District revêt parfois des allures de ville fantôme.
Adresse : le Travel Lodge Wynyard Sydney propose de grandes chambres dans un bâtiment moderne de 22 étages. Son atout principal ? Au pied du métro et pas très loin de Circular Quay.

CBD Sydney

Sydney CBD      © CristinaMuraca/Shutterstock

Ambiance bling-bling à Darling Harbour

Entièrement réaménagé au cours des années 1980, Darling Harbour et son front de mer sont le rendez-vous des croisiéristes et des voyageurs. On vient ici flâner le long de King Street Wharf et admirer les luxueux bateaux amarrés aux quais. Une fois rassasiés par ce spectacle, on s’arrête déjeuner ou dîner dans un des nombreux restaurants modernes au bord de l’eau. Avec ses espaces entièrement neufs et la blancheur éclatante de ses embarcations, Darling Harbour est un point de chute qui ressemble plus à Miami qu’à une ville du bush australien ! Il n’empêche, les soirs d’été, il est délicieux de s’y prélasser et de prendre un verre avant de regagner sa chambre d’hôtel. C’est également ici que se trouve le célèbre aquarium de la ville.

Budget : élevé, nombreux hôtels de luxe.
Points forts : la promenade le long des quais et très agréable les soirs d’été.
Points faibles : tout est neuf et brille de mille feux. La zone a un vrai côté tape-à-l’oeil et les prix des bars et des restaurants y sont souvent plus élevés qu’ailleurs.
Adresse : c’est l’endroit parfait pour séjourner dans un hôtel chic ! Le Park Royal Darling Harbour Hotel dispose de très jolies chambres décorées avec goût, confortables et lumineuses. Vous serez à deux pas de l’aquarium.

Bondi Beach, pour les surfeurs

Personne ne nous contredira : Bondi Beach est LE quartier de Sydney qui sent bon les vacances. Connue pour sa plage et ses vagues de rêve, la zone est le rendez-vous des surfeurs. On vient ici parfaire son bronzage et se prélasser aux terrasses des petits cafés bios. Si le quartier est un peu loin du centre-ville (compter 30 minutes de transport en commun pour rejoindre l’Opéra), le lieu n’en reste pas moins un excellent endroit où loger pour se familiariser avec la vie locale. À Bondi, tout respire le cool, la jeunesse, et le farniente. En prime, grâce aux innombrables surf shops qui bordent la rue principale, vous pourrez vous acheter une panoplie de surfeur australien et vous fondre parfaitement dans le décor. Alors, prêts ? Fartez.

Budget : plutôt faible, car les auberges de jeunesses y sont nombreuses.
Point fort : il règne à Bondi une ambiance à la fois cool et sportive, qui donne vraiment l’impression d’être en vacances.
Point faible : bien qu’éloigné du centre-ville, le quartier est pris d’assaut en été quand la foule s’amasse sur la plage et le long de la promenade qui longe la mer.
Adresse : l’Hôtel Bondi conviendra parfaitement aux visiteurs en quête d’ambiance nocturne. Son pub est très fréquenté et se trouve en plein sur la promenade de Bondi Beach. Demandez une chambre avec vue sur le Pacifique.

Bondi

Bondi Beach et sa piscine légendaire      © Dan Breckwoldt/Shutterstock

Manly, les pieds dans l’eau en famille

Plus calme et familiale que sa voisine délurée de Bondi Beach, la plage de Manly est située à 30 minutes de ferry du centre-ville. On vient ici flâner au bord de l’eau, tester ses talents de beach-volleyeur ou s’essayer au surf le temps d’un après-midi. Cette station balnéaire paisible du nord de la ville conviendra parfaitement à ceux et celles qui voyagent en famille et qui recherchent calme et activités sportives pendant leur séjour.

Budget : moyen.
Point fort : Manly Beach a conservé un vrai côté « week-end » qui ravira les amateurs de tranquillité.
Point faible : si c’est la fête et l’effervescence nocturne que vous recherchez, mieux vaudra choisir de loger dans un autre quartier de la ville, plus près du centre.
Adresse : au Manly Backpackers, situé au cœur du quartier, vous pourrez facilement discuter surf et vagues avec vos voisins de palier ou de chambrée. Peut-être autour du BBQ ? 

manly

Manly      © PomInOz Shutterstock

King’s Cross et Paddington, pour les noctambules

Baptisé « The Cross » par les locaux, King’s Cross est le quartier où sortir à Sydney. Cette zone jeune et populaire, qui concentre de nombreux clubs et restos, est le paradis des noctambules et des backpackers. De nombreuses auberges de jeunesse s’y sont installées et le quartier ne manque pas d’établissements bon marché où loger. À deux pas de là, Paddington est également connu pour ses bars, ses demeures victoriennes aux tons pastels et son artère principale, Oxford Street, berceau de la communauté gay de la ville.

Budget : faible.
Points forts : très animé et bon marché. Impossible de ne pas trouver d’endroit où sortir dans ce quartier.
Points faibles : l’afflux des backpackers et la manne financière qui en découle en fait un endroit qui manque parfois un peu de charme.
Adresse : l’hostel Eva’s Backpackers propose des dortoirs bien tenus à prix serrés et quelques chambres doubles ou triples. Le joli bâtiment art déco qui l’accueille possède une jolie terrasse, idéale pour humer l’ambiance du quartier animé de King’s Cross.

Surry Hills, bienvenue chez les bobo

Si Surry Hills a mis longtemps à se défaire de sa réputation de quartier malfamé, la zone est aujourd’hui un haut lieu de la coolitude de Sydney. Au fil des années, ses anciens entrepôts de marchandises ont été transformés en lofts ultra design et les devantures louches ont laissé place à des galeries d’art. Les habitants, des trentenaires créatifs pour la plupart, s’y pressent pour boire un latte pendant leur pause et faire leurs emplettes sur Bourke Street, l’artère principale. Devenu l’un des quartiers les plus branchés de la ville, Surry Hills sent désormais la hype et le cool et ravira ceux et celles qui aiment loger dans les derniers quartiers à la mode des villes où ils voyagent.

Budget : moyen, de nombreux appartements au design soigné sont à louer.
Points forts : on est ici au cœur de la hype de Sydney.
Points faibles : si la gentrification et l’uniformisation des grandes métropoles vous filent des boutons, passez votre chemin.
Adresse : le Cambridge Hotel dispose de chambres immenses et confortables. Très bien situé, c’est un point de départ idéal pour découvrir le quartier.

Balmain, le quartier so chic

Cette petite péninsule à l’intérieur de la ville abrite une population chic et bourgeoise. À Balmain, les demeures cossues côtoient les petits cafés trendy et les boutiques de luxe. La zone, tranquille et familiale, offre de nombreux espaces verts et des aires de jeux pour les enfants. Cerise sur le gâteau, depuis Balmain Wharf, la vue sur Business District est superbe, surtout au coucher du soleil. Si Balmain n’est pas un des quartiers les plus animés de la ville, il n’en reste pas moins un lieu recherché par les voyageurs en quête de tranquillité et de verdure.

Budget : élevé.
Point fort : calme et chic, Balmain est le quartier où loger pour se reposer sans être trop loin du centre-ville.
Point faible : la zone manque un peu d’animation le soir.
Adresse : le mieux est de louer sur AirBnb. On y trouve de très jolis appartements, parfois avec les pieds dans l’eau.

Balmain

Balmain la huppée      © PomInOz/Shutterstock

Newtown, le fief des étudiants

Situé au sud de Sydney, Newtown est le quartier de l’université. Conséquence de cet afflux d’étudiants : le coin compte de nombreuses auberges de jeunesse et pas mal d’appartements à louer. Côté animation, Newtown regorge de petits restos de cuisine du monde qui proposent souvent des formules très bon marché. Preuve de cette concentration ahurissante de restos de toutes origines, Kings Street est souvent surnommée « Eat Street » par les locaux. Idéale pour les voyageurs en quête de plans logements à bas prix, Newtown est également réputée pour ses boutiques vintage, ses librairies d’occasion et ses friperies pas chères.

Budget : faible.
Points forts : quartier très vivant et bon marché, authentique.
Points faibles : un peu excentré et assez jeune.
Adresse : le plus simple est de louer une chambre chez l’habitant. Très bon rapport qualité prix et peu de touristes dans le coin…

Image à la Une : ©Dan Breckwoldt/Shutterstock
Laissez un commentaire