Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Pays/régions > Dans quelle région séjourner au Vietnam ?
Dans quelle région séjourner au Vietnam ?

Dans quelle région séjourner au Vietnam ?

Mis à jour le 30 novembre 2018 |
Publié le 15 septembre 2016

Par Marion du blog Allez Gizèle

Vaste pays qui s’étend le long de la mer de Chine, le Vietnam allie riche patrimoine historique et paysages à couper le souffle. Mais face à la multitude de lieux à visiter, difficile de savoir où séjourner pour profiter du pays. Entre Hanoï et sa sublime baie d’Halong ou Hô Chi Minh ville et son envoûtant delta du Mekong, voici quelques idées d’étapes pour vous aider à composer un itinéraire vietnamien selon vos envies.

Autour de Sapa, dans les montagnes du nord

Situé au nord-ouest du Vietnam, à 1650 mètres d’altitude, la ville de Sapa est le point de départ idéal pour une randonnée dans les montagnes du nord. On est ici au cœur de la région de l’ethnie montagnardes des Hmongs, reconnaissables aux couleurs vives de leurs tenues. Les trekkeurs trouveront à la région des airs de paradis de la nature et de la marche. Chemins escarpés et routes qui serpentent au milieu des rizières en terrasse ravissent les voyageurs en quête d’aventure. Toutefois, renseignez-vous bien avant de partir car selon la saison, les températures peuvent être très froides.
Une envie d’être comme à la maison ? Le petit hôtel Gecko propose quelques chambres confortables et un accueil chaleureux. Il fait aussi restaurant et sert des plats franco-vietnamiens.

Rizières en terrasse, Sa Pa, Vietnam

Rizières en terrasse, Sa Pa, Vietnam      ©  gnomeandi/shutterstock

À Hanoï, la capitale du Vietnam

La capitale du Vietnam mérite clairement que l’on s’y attarde quelques jours. De ses nombreuses pagodes à son brumeux et mystique lac Hoan Kiem, les lieux à visiter ne manquent pas. À Hanoï, on goûte à un charme et à une atmosphère beaucoup plus authentique qu’à Ho Chi Minh. Attention, l’hiver peut être particulièrement gris et pluvieux et nimber toute la ville de brouillard.

La baie d’Halong maritime et la baie d’Halong terrestre

Si vous souhaitez admirer de sublimes paysages au départ d’Hanoï, alors la baie d’Halong maritime et la baie d’Halong terrestre vous tendent les bras. Réputée moins assaillie de touristes que sa voisine maritime, la baie d’Halong terrestre et ses incroyables rizières sont le lieu idéal pour s’immerger dans la vie quotidienne des paysans vietnamiens. La plupart des voyageurs logeront du côté de Ninh Binh pour être au plus près des principaux sites. Si vous optez pour une croisière sur la baie d’Halong maritime, choisissez bien votre embarcation. On trouve vraiment de tout : du bateau pour jeunes backpackers en mal de fête à la jonque luxueuse tout en bois. À vous de voir ce que vous préférez !

la baie d'halong

La baie d’Halong      © Peter Stuckings/shutterstock

Hué et Hoi An, au centre du pays

Ancienne capitale du Vietnam sous le règne de la dynastie Nguyễn, Hué et sa superbe citadelle, inscrite au patrimoine de l’Unesco, constitue une halte idéale à la journée. On peut facilement combiner la visite d’Hué avec une halte d’une journée à Hoi An, à moins de trois heures de route de là. Cet ancienne ville portuaire a su opérer un virage touristique réussi. Si la foule est omniprésente, la ville n’en garde pas moins un charme incroyable, entre petits ponts qui enjambent la rivière et quartiers réhabilités. On vient désormais ici pour flâner dans les ruelles colorées de la vieille-ville et s’offrir des vêtements sur mesure chez un des nombreux tailleurs locaux.

Lampes traditionnelles à Hoi An

Lampes traditionnelles à Hoi An      ©  R.M. Nunes/shutterstock

À Dalat, pour prendre un peu de hauteur

Surnommée « la Suisse du Vietnam », la ville de Dalat est l’endroit idéal pour se mettre au frais et fuir les températures étouffantes de Saigon. Perchée à 1500 mètres d’altitude, dans les hauts plateaux du centre, la ville a longtemps été le rendez-vous des colons français en Indochine, qui venait ici pour prendre un peu de hauteur et soigner leurs maladies tropicales. Leur présence est encore visible aujourd’hui, comme en témoignent les nombreuses demeures art déco et les vastes maisons aux allures de chalets savoyards. La gare de Dalat, inspirée de celle de Deauville, vaut également le coup d’oeil.
Et pour dormir au calme ? Le B&B Hoang Loc Villa est l’endroit idéal. En retrait de la ville, son personnel aux petits soins et son petit jardin vous permettront de reprendre des forces entre deux visites.

À Hô Chi Minh, pour faire la fête et découvrir la cuisine locale

Ville bourdonnante de scooters et poumon économique du pays, Ho Chi Minh ville, l’ancienne Saigon, contraste avec le reste du Vietnam. Dans cette mégalopole de 12 millions d’habitants, on ne compte plus le nombre de bars et de restaurants où goûter une cuisine vietnamienne raffinée. Mais les plus aventureux préféreront sans doute arpenter ses trottoirs à la recherche de la cuisine de rue qui a fait la renommée de la ville. Porte d’entrée sur l’incontournable delta du Mékong, Ho Chi Minh recèle encore des traces de la présence française en Indochine, avec notamment sa cathédrale Notre-Dame de Saigon et son bureau de poste, dont la charpente fut imaginée par Gustave Eiffel.

Ho Chi Minh Ville

Ho Chi Minh Ville      ©  tulc/shutterstock

Dans le delta du Mekong, entre nature sauvage et marché flottant

Envie d’une plongée dans la nature ? Alors foncez à l’extrême sud du Vietnam, dans le delta du Mékong. Dans cette vaste plaine fertile, les Vietnamiens vivent et se déplacent sur l’eau, entre rizières et petits villages flottants. Véritable plongée dans le quotidien des habitants, un séjour dans le delta du Mékong vous promettra des scènes de vie inoubliables et des couchers de soleil dont vous vous souviendrez longtemps.
De passage par Rach Gia ? L’hôtel Hoa Binh Rach Gia Resort est sans doute l’un des meilleurs de la ville. Bon restaurant, jardin tropical, chambres spacieuses et accueil excellent.

Image à la une : Marché flottant de Can Tho © Quang nguyen vinh/shutterstock
Laissez un commentaire