Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Pays/régions > Descendre la rivière Dordogne : canoë ou kayak ?
Descendre la rivière Dordogne : canoë ou kayak ?

Descendre la rivière Dordogne : canoë ou kayak ?

Mis à jour le 27 novembre 2018 | , ,
Publié le 26 août 2011

Par Marie-Hélène, auteure

En Dordogne, le canoë-kayak ouvre la voie à de superbes parcours nautiques à l’ombre des châteaux et des villages de caractère. Entre deux méandres de la rivière, il permet de découvrir sous le meilleur des angles cette région pleine de charme.

Choisir sa rivière : Dordogne, Vézère, Dronne…

Le Périgord compte pléthore de prestataires : plus d’une soixantaine sont ainsi répartis sur les différentes voies d’eau du département, principalement Dordogne et Vézère mais aussi Isle, Dronne et Auvézère. Vu son environnement exceptionnel de châteaux et de villages haut perchés, la Dordogne est souvent bien encombrée en été. On lui préfère alors la Vézère qui se faufile sous les falaises, cachant de nombreuses grottes ornées et habitats troglodytiques taillés dans la roche, facilement repérables depuis son embarcation. Plus petits, les autres cours d’eau offrent aussi de beaux points de vue, à l’image de la Dronne qui longe les jolies villes de Brantôme, Bourdeilles et Ribérac.

Débutants ne pas s’abstenir !

Ce qui est bien avec le canoë-kayak, c’est que tout le monde peut participer ! La seule obligation est de savoir nager 25 mètres d’affilée, de pouvoir mettre la tête dans l’eau et de porter un gilet de sauvetage. Il est également utile d’emmener avec soi lunettes de soleil, casquette et crème protectrice car le soleil gagne en puissance en se reflétant dans l’eau. Sans oublier un bidon étanche pour le pique-nique et des vêtements de rechange au cas où… mais vue la tranquillité des cours d’eau en été, on chavire difficilement (à moins de le vouloir !)

Choisir son embarcation : canoë ou kayak ?

Avant de filer à l’indienne, il faut faire des choix et opter pour un canoë ou un kayak. Toute la différence tient dans la position à adopter pour pagayer : à genoux en canoë, assis en kayak. Pour les débutants, mieux vaut le kayak, plus facile et moins fatiguant car il limite les crampes aux genoux. Ensuite, c’est au tour de la pagaie : simple ou double ? Les navigateurs solitaires ou les chargés de famille avec jeunes enfants qui se contentent de regarder le paysage sont plus à l’aise avec la pagaie double, plus rapide que la simple. Tout le monde est prêt ? Quelques explications sur l’embarcation et le maniement de la pagaie, quelques recommandations sur la protection de la faune et de la flore des bords de la Dordogne et nous voilà partis comme l’éclair, pour une découverte nautique de quelques heures.

A l’abordage !

Passé les premières minutes de léger stress à se demander si le canoë ne tire pas trop à gauche, si la pagaie ne plonge pas trop profondément dans l’eau, la balade trouve tout simplement son rythme. On est rapidement enclin à s’arrêter pour un oui ou pour un non : profiter du paysage depuis les petites plages de sable ou de gravier, piquer une tête pour se rafraîchir, faire une halte casse-croûte ou jouer au plus mouillé en envoyant des giclées d’eau aux embarcations voisines !

Une boucle parfaite le long des cingles de la Dordogne

On peut aussi tailler la route pour profiter au maximum de la sérénité ambiante du cours d’eau. Et admirer, par exemple, les cingles de la Dordogne, ces méandres aux superbes arrondis dessinés par la rivière. Depuis Mauzac, on pagaie un peu pour arriver rapidement sur la première cingle de Trémolat puis on enchaîne sur la seconde, vers Limeuil. Il suffit alors de lever la tête pour admirer les contours parfaits de la rivière : magique !

La Dordogne en canoë peut également se faire sur plusieurs jours, en randonnée avec pique-nique et bivouacs… totalement dépaysant !

Pour en savoir plus

– Renseignements dans les offices de tourisme et auprès du comité départemental de la Fédération Française de Canoë-kayak : http://club.sportsregions.fr/

 

– Tarifs : Entre 13 et 15€ les 2 heures de navigation, environ 20€ les 4 heures

Et vous, vous avez d’autres activités en Dordogne à proposer ? Allez-y ?

 

Retrouvez d’autres loisirs et des idées d’itinéraires dans le guide Evasion Dordogne-Périgord.

Vos commentaires

je souhaiterai programmer dix jours de descente en canoé en essayant de profiter au maximum des points de vue. que me conseillez vous comme parcours

Bonjour Marco,
Si vous optez pour une descente sur la Dordogne, sachez que vous pourrez profiter de superbes points de vue, et les nombreuses plages vous permettront de débarquer afin de vous baigner. Vous pourrez ensuite visiter les terres du Périgord. Ne manquez pas les châteaux et les vastes demeures d’agrément de Montfort, la Malartrie, Castelnaud, Marqueyssac, Beynac, Fayrac, des Milandes… Si vous préférez visiter les petits villages, vous ne serez pas déçu non plus, car vous pourrez admirer les villages de Domme, La Roque-Gageac, Castelnaud, Beynac, et, si vous avez le courage, vous pourrez même aller jusqu’à Limeuil.

Si vous choisissez de faire une descente sur la Vézère, vous pourrez admirer Montignac-Lascaux, mais également deux châteaux (ceux de Belcayre et de Losse) ainsi que les villages de Sergeac et de Saint-Léon. Vous retiendrez surtout des paysages magnifiques, entre les grandes terrasses de la Roque Saint-Christophe, les constructions troglodytiques de la Madeleine, les rochers des Sept frères, la falaise du Grand Roc… Pour finir, vous pourrez visiter l’un des plus beaux villages de France, Limeuil.

merci pour ces infos, mais de quelle endroit faut il partir et lequel doit on fixer l’arrivée, pour une dizaine de jours de navigation
le but , profiter au max des panoramas, éviter le portage.
quelle période de l’année est la plus favorable pour la dordogne par exemple
merci

Bonsoir Marco,
Nous pouvons vous conseiller le linéaire Argentat/Limeuil voire Trémolat, afin de faire environ 6 jours de randonnée.
En amont ce sont les grands lacs de retenue de la Corrèze et du Cantal et en aval c’est la plaine agricole qui s’annonce à l’approche de Bergerac.
N’hésitez pas à consulter le site canoë http://www.dordognecanoe.com

merci beaucoup pour toutes ces informations
j’hésite encore entre la vézère et la Dordogne, sur 10 jours il est peut être possible de combiner les deux
mon seul souci étant d’éviter le portage avec le canoë

merci de me dire ou je peux trouver carte détaillée et topos
bonne journée

Bonjour,

La librairie en ligne « le Canotier » vous apportera une aide précieuse ! Voici un lien pour une carte Dordogne/Vézère : http://www.canotier.com/francais/eau-calme/guides/europe/france/carte-dordogne-vezere

Bonne journée !

Bonsoir pourriez vous me dire d’où a ou la Dordogne est navigable en Canoe merci pour cette information

Bonjour, jetez un oeil aux autres commentaires de l’article, ce sujet a été abordé… Merci !

Ces randos kayak sur plusieurs jours sont elles envisageable début mai ?

Bonjour. Les centres recommencent pour la plupart leurs activités courant avril. Le mois de mai lance ainsi officiellement la saison des randonnées en canoë. Nous vous conseillons surtout de bien vous renseigner sur le niveau sportif à avoir. Certaines randonnées ne sont pas accessibles aux débutants comme la découverte des cascades de Céou. Les conditions climatiques peuvent parfois rendre la descente plus compliquée. N’hésitez pas à vous renseigner lors de votre réservation des possibilités d’annulation / changement de date. Voici deux adresses que nous recommandons: http://www.canoe-perigord.com/fr/randonnees/ et http://www.canoe-river.com/index.php?static6/sur-plusieurs-jours .

Laissez un commentaire
Vos commentaires

Bonjour. Les centres recommencent pour la plupart leurs activités courant avril. Le mois de mai lance ainsi officiellement la saison des randonnées en canoë. Nous vous conseillons surtout de bien vous renseigner sur le niveau sportif à avoir. Certaines randonnées ne sont pas accessibles aux débutants comme la découverte des cascades de Céou. Les conditions climatiques peuvent parfois rendre la descente plus compliquée. N’hésitez pas à vous renseigner lors de votre réservation des possibilités d’annulation / changement de date. Voici deux adresses que nous recommandons: http://www.canoe-perigord.com/fr/randonnees/ et http://www.canoe-river.com/index.php?static6/sur-plusieurs-jours .

Ces randos kayak sur plusieurs jours sont elles envisageable début mai ?

Bonjour, jetez un oeil aux autres commentaires de l’article, ce sujet a été abordé… Merci !

Laissez un commentaire