Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir Écosse

Nos destinations > Pays/régions > Écosse : Édimbourg ou Glasgow, quelle ville choisir ?
Écosse : Édimbourg ou Glasgow, quelle ville choisir ?

Écosse : Édimbourg ou Glasgow, quelle ville choisir ?

Mis à jour le 20 mai 2019 | , ,
Publié le 14 mai 2019

Par Sarah Lachhab, du blog French Kilt

Voisines, cousines, mais tout les oppose : Glasgow et Édimbourg, les deux plus grandes villes d’Écosse, ont chacune des attraits différents. Petit comparatif, qui n’a en fait qu’un seul but : vous faire visiter ces deux cités écossaises passionnantes.

Vous partez en famille ? Découvrez les expériences à faire en Écosse avec des enfants !

Patrimoine : deux salles, deux ambiances ?

À notre droite, Édimbourg, son château doté de vestiges du XIIe siècle, ses ruelles en colimaçon, son centre-ville classé au patrimoine mondial par l’Unesco depuis 1995… À notre gauche, Glasgow, ses avenues perpendiculaires, ses façades imposantes et son métro. Si Édimbourg est souvent qualifiée d’élégante, on taxe généralement Glasgow de ville industrielle, moins charmante. Il est vrai que Glasgow a grandi bien plus vite qu’Édimbourg, mais son patrimoine historique n’est pas à ignorer : Merchant City, la cathédrale de Glasgow, Provland’s Lordship… À Édimbourg, outre la chapelle Sainte-Marguerite, qui date de 1120, on peut encore admirer quelques maisons très anciennes comme John Knox House (XVIe siècle), Gladstone’s Land (XVIIe siècle) ainsi que la magnifique cathédrale Saint-Gilles (1872). Bon point pour les deux villes : de fantastiques musées gratuits. Citons entre autres la Kelvingrove Gallery à Glasgow ou le Scottish National Museum à Édimbourg. Et ceci n’est pas une liste exhaustive ! 

cathédrale saint gilles Édimbourg

Cathédrale Saint Gilles, Édimbourg      © ExFlow/shutterstock

Vie culturelle : véritable bras de fer écossais 

À l’échelle de toute l’année, Glasgow “bouge” plus qu’Édimbourg : on ne compte plus les clubs indépendants, les bars qui ferment tard et les fêtes bien arrosées qui s’y déroulent. Depuis 2008, Glasgow fait d’ailleurs partie du réseau des villes créatives de l’Unesco dans la catégorie « Musique » et près de 130 concerts y sont organisés chaque semaine. L’un des festivals les plus fous est, sans hésiter, Celtic Connections, qui a lieu chaque année en janvier.
Dans cette catégorie, Édimbourg n’est pas en reste non plus avec de gros événements estivaux comme le Fringe ou le Edinburgh International Festival, mais aussi avec de plus petits comme le Storytelling Festival, le Book Festival ou encore le Science Festival… 

Deux très bonnes villes pour vivre et étudier 

Les deux plus grandes villes écossaises sont très accueillantes pour les étudiants. À Édimbourg, trois grandes universités proposent des programmes aux étudiants européens et extra-européens, et de nombreux établissements proposent des formations qualifiantes. Pareil à Glasgow, où la communauté étudiante est très présente, et où le campus de West End fait baver (notamment les fans d’Harry Potter). Cependant, un gros bon point pour Glasgow, où les loyers sont nettement plus abordables ! 

West End Université Glasgow Écosse

Université de West End, Glasgow      © CappaPhoto/shutterstock

Édimbourg ou Glasgow : quels environs explorer ? 

Ces deux villes sont aussi de très bons points de départ pour aller explorer le reste de l’Écosse. Glasgow est en général vue comme un bon point d’accès pour l’ouest de l’Écosse : les trains sont en effet plus directs et certains vols décollent pour les îles de l’Ouest. Nous vous recommandons notamment la ligne de train entre Glasgow et Oban, absolument magnifique ! De la ville, on atteint également très facilement la région méconnue de Dumfries et Galloway ainsi que l’île d’Arran. 
Par avion, Édimbourg est globalement mieux connectée aux capitales européennes, il peut donc être plus simple pour vous d’arriver par cette ville. Elle sera également un très bon point de départ pour visiter la région du Fife, toute proche, ou encore la magnifique région des Borders, dans le Sud. Le parc national du Loch Lomond, lui, est facilement atteignable depuis Édimbourg ou Glasgow, et on vous le conseille vivement.

parc national Loch Lomond Écosse

Parc national du Loch Lomond, Écosse      © Stefano_Valeri/shutterstock

Envie de vous sentir au bout du monde ? On a trouvé 6 endroits parfaits en Écosse !

Édimbourg ou Glasgow : pourquoi choisir ?

Si vous le pouvez, faites les deux ! Avec un aller-retour à la journée qui coûte moins de 10 livres quand on s’organise bien (en bus ou en train), vous n’avez pas d’excuse. Le trajet en train dure environ 50 minutes et vous permet de vous retrouver directement en centre-ville, dans un sens ou dans l’autre. Il y a un train ou un bus toutes les 15 à 30 minutes. 

Photo à la Une : À gauche : Glasgow ©Claudio Divizia/AdobeStock / À droite : Édimbourg ©Alexey Fedorenko/AdobeStock
Laissez un commentaire