Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir Grèce

Nos destinations > Pays/régions > Grèce : où faire les plus belles randonnées ?
Grèce : où faire les plus belles randonnées ?

Grèce : où faire les plus belles randonnées ?

Mis à jour le 7 juillet 2020 | ,
Publié le 10 juin 2020

Par Isabelle Cervellin

Empruntez les chemins qui traversent des régions parmi les plus spectaculaires de la Grèce, dans les pas des anciens qui parcouraient le pays à pied pour aller consulter l’oracle de Delphes ou assister aux Jeux Olympiques. Sillonnant plaines, montagnes et vallées, vous redescendrez toujours vers la mer qui n’est jamais très loin. Faire des randonnées en Grèce est une expérience fabuleuse au cœur de la nature pour retrouver l’essentiel.

À travers le mont Parnasse

Dans l’antiquité, le mont Parnasse était vénéré comme le domaine d’Apollon et des neufs Muses. Le mont Parnasse (2 455 m d’altitude) est l’un des plus célèbres massifs montagneux de Grèce. Aujourd’hui, il est intégré au réseau européen Natura 2000.
 Planté de sapins, d’aubépines et de genévriers, le massif est prisé des bons marcheurs. Le sentier de randonnée européen E4 traverse le massif. Il s’agirait du plus ancien sentier de randonnée ! Dans l’Antiquité, les habitants empruntaient déjà ce chemin à travers les montagnes pour rallier le sanctuaire d’Apollon. Chemin faisant, en direction de Delphes, vous croiserez des fontaines antiques, des chapelles, et tout ce que les hommes ont laissé comme trace de leur passé.
Infos pratiques :  optez pour une marche guidée, le balisage est quasi inexistant. Depuis l’auberge Mavrodimos Guesthouse vers Delphes, 25 km, 5 à 6h de marche, difficulté moyenne, dénivelé 800 m (retour en taxi). Possibilité de faire la petite portion du E4 qui mène au glacier d’Eptastomos, 3h aller/retour, facile, dénivelé 250 m, retour par le même chemin.

Le Mainalon Trail pour sillonner l’Arcadie

Les flancs de la plus haute montagne d’Arcadie (1 981 m) sont couverts d’une dense forêt de sapins et de pins de Crimée. En 2015, un superbe sentier balisé de 75 km, le Mainalon Trail, a été tracé tout autour du massif arcadien. Il permet de visiter la région en traversant 9 de ses plus charmants villages. De Stemnitsa à Lagkadia, la totalité du Mainalon Trail peut se parcourir  en plusieurs jours, selon l’envie et le temps dont vous disposez. Chaque circuit relie deux villages, cheminant d’une vallée à l’autre. Partez à la découverte de l’Arcadie et de ses monastères isolés dans un décor somptueux.
Infos pratiques :  ces randonnées sont d’une difficulté moyenne, retrouvez également les informations détaillées des sentiers ici . Stemnitsa-Dimitsana (12,5 km, 5h). Dimitsana-Zygovisti (4,2 km, 2h). Zygovisti-Elati (14,9 km, 5h). Elati-Vytina (8,5 km, 2h30). Vytina-Nymphasia (5,6 km, 2h). Nymphasia-Magouliana (8,9 km, 3h30). Magouliana-Valtesiniko (6,5 km, 2h30). Valtsiniko-Lagkadia (13,9 km, 5h).
Attention aux chiens : si vous en rencontrez, restez calme, ne les regardez pas dans les yeux et partez dans la direction opposée.

Grèce randonnées Lousios gorges

Gorges au Nord de Dimitsana en Arcadie      © Haris Andronos/AdobeStock

Les gorges du fleuve Vouraïkos

Le parc naturel du Chelmos-Vouraïkos fait partie du réseau mondial des géoparcs de l’UNESCO. Il protège 647 km2 de montagnes, de grottes, de chutes d’eau, de lacs ainsi que les fameuses gorges creusées par le fleuve Vouraïkos. L’imposant massif calcaire est couvert presqu’entièrement de platanes et de pins. C’est dans ces montagnes que les Anciens situaient le Styx, le fleuve des Enfers, dont les eaux avaient la capacité de rendre immortel. C’est dire si une aura mystique règne entre ces sommets… De nombreux sentiers de randonnée sillonnent les alentours. Les deux parties les plus célèbres suivent le sentier européen E4. Diakopto – Kalavryta, le long de la voie de chemin de fer à crémaillère, et Kalavryta – Planitero (16,7 km, 5 h). Le massif montagneux du Chelmos propose aussi d’autres parcours balisés, de 7 à 22 km, des sentiers pour tous !
Infos pratiques : Diakopto – Kalavryta, 22 km, 6 à 7h en montée, 5 à 6h dans le sens de la descente. Attention au vertige et aux trains qui circulent sur la voie. N’oubliez pas vos lampes frontales pour traverser les tunnels !  Cette section n’est recommandée qu’aux marcheurs aguerris...

Jusqu’au sommet du mont Parnonas

La route qui relie Nafplio à Léonidio vers le sud s’accroche aux contreforts abrupts du mont Parnonas. Parallèle à la mer, cette chaîne de montagne sépare la plaine de Sparte du golfe d’Argolide. Au-delà, elle se prolonge en Laconie orientale comme un index pointant vers la mer Égée. 2 circuits de randonnées pédestres, 3 chemins pour VTT et 1 parcours pour 4×4 y ont été récemment balisés. L’un des sentiers pédestres, rejoint le refuge de Parnon puis le sommet du Parnonas : Mégali Tourla (1 934 m).
Infos pratiques :  le départ des randonnées se fait à proximité du village de Vamvakou. Des cartes et vélos électriques sont disponibles à Vamvakou. De Vamvakou au refuge du Parnon, 12 km, 3h, puis du refuge au sommet de Mégali Tourla : 19 km, 4h30.

Le parc naturel de Kotychi-Strofylia

Le parc de Kotychi-Strofylia est le plus grand écosystème de zones humides du Péloponnèse. 14 000 hectares de lagunes, de marais et de forêts qui se terminent sur des plages de sable doré ! Au cœur du parc, 8 itinéraires de randonnées pédestres, et 4 circuits cyclistes s’offrent aux aventuriers du retour à l’essentiel ! Ici, la lagune et la forêt se mêlent pour offrir un tableau presque intimidant de sérénité… Bienvenue au cœur d’une nature vraie ! Les troupeaux de moutons et de vaches s’y promènent paisiblement. Renards et serpents sont tapis dans l’ombre. Le parc est situé sur le « couloir » de migration de la Grèce occidentale. Il accueille de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs au printemps et à l’automne. Une expérience rare dans un biotope exceptionnel !
Infos pratiques :  la plupart des randonnées du parc naturel débute au croisement entre le chemin de terre et de la route asphaltée qui mène de Lappas à la plage de Kalogria. Les parcours sont faciles, à faire en famille. N’oubliez pas vos jumelles si vous voulez observer la faune sauvage.

Image à la Une : La forêt de Kalogira en Grèce ©Gabriela/AdobeStock
Laissez un commentaire