Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir l'Irlande

Nos destinations > Pays/régions > Irlande : nos propositions de circuits
Découvrir l'Irlande

Irlande : nos propositions de circuits

Mis à jour le 5 décembre 2018 | , ,
Publié le 15 août 2013

Vous avez envie de découvrir les trésors de l’île d’Émeraude mais vous ne savez pas par quoi commencer ? On vous propose 2 idées de séjours qui vous dévoileront le craic, l’art de prendre du bon temps à l’irlandaise. L’occasion de prendre une grande bouffée d’oxygène et de s’émerveiller devant des paysages inoubliables.

8 jours en République d’Irlande
8 jours dans le nord de l’Irlande

Carte circuit 1 : 8 jours en République d'Irlande

Carte circuit 1 : 8 jours en République d’Irlande     

Jours 1 et 2 : Dublin

Arrivée la veille. Nuits à Dublin. 

Découvrez la vie de château à Dublin Castle avant de commander un fish & chips chez Leo Burdock et de visiter St Patrick’s Cathedral. Après un intermède shopping dans Grafton St., direction Trinity College pour admirer le Livre de Kells. Pour la soirée ? Aucune hésitation : ce sera à Temple Bar !

Le lendemain matin, promenade sur les Docks et autour d’O’Connell St., puis mettez le cap à l’Ouest. La prison-musée de Kilmainham est de ces visites qui vous bouleversent. Remettez-vous de vos émotions à la Guinness Storehouse et dînez chez Sophie’s.

The Temple Bar, Dublin, Irlande

The Temple Bar, Dublin, Irlande      © Aitormmfoto / Shutterstock.com

 Jour 3 : Clonmacnoise et Kilkenny

Nuit à Kilkenny. 241 km (4 h).

L’Irlande médiévale est au menu de cette journée. D’abord à Clonmacnoise, la plus belle des cités monastiques, perdue au milieu de nulle part. Ensuite à Kilkenny. Flânez dans ses venelles, entre le château et la cathédrale d’un beau gothique primitif. Fin de soirée sur fond de bodhrán chez Kyteler’s Inn.

 Jour 4 : Cashel et Killarney

Nuit à Killarney. 243 km (4 h 15).

De bon matin, on file à Cashel, ancienne résidence royale des rois du Munster. Le « Rock », où s’accrochent les ruines, est impressionnant. Continuez sur Blarney Castle, près de Cork, pour y embrasser la pierre de l’éloquence, cela peut toujours servir ! Le soir venu, à Killarney, la table de Bricin est une valeur sûre.

Le Rock of Cashel, Irlande

Le Rock of Cashel, Irlande      © Pierre Leclerc/Shutterstock.com

 Jour 5 : Le Ring of Kerry

Nuit à Killarney. Boucle de 180 km, comptez la journée.

Scenic Drive : l’appellation n’est pas usurpée. Promenez-vous sur le port coloré de Portmagee, posez en compagnie de Charlie Chaplin à Waterville et baladez-vous sur la plage de Derrynane après avoir visité la maison de vacances du « Libérateur », Daniel O’Connell.

 Jour 6 : Killarney National Park et Dingle Peninsula

Nuit à Limerick. 260 km (4 h 40).

Séquence chlorophylle le matin. Accordez-vous une sortie en calèche dans le parc national de Killarney : Muckross House et ses jardins, le bord du lac…Partez sur Dingle en fin de matinée. Nouvelle route panoramique au programme : la Slea Head Drive. Époustouflant ! Soirée à Limerick et dîner au Freddy’s Bistro.

 Jour 7 : De Limerick à Galway par les Cliffs of Moher

Nuit à Galway. 172 km (3 h 20).

À Limerick, le château médiéval du roi Jean sans Terre est fantastique. Allez ensuite jouer les funambules sur les falaises de Moher avant d’entamer la nuit dans le Latin Quarter de Galway.

Cliffs of Moher, Irlande

Cliffs of Moher, Irlande      © zkbld/Shutterstock.com

 Jour 8 : Retour à Dublin via Newgrange

268 km (4 h 10).

Faites un petit tour matinal dans Galway sur la promenade de la Corrib. Mais ne traînez pas : la nécropole de Newgrange et ses mystères vous attendent.

Vol retour vers la France en soirée ou le lendemain matin.

 

Carte circuit 2 : 8 jours dans le nord de L'Irlande

Carte circuit 2 : 8 jours dans le nord de L’Irlande     

Jours 1 et 2 : Belfast et Mount Stewart House and Gardens

Arrivée la veille. Nuits à Belfast.

Flânez autour de Donegall Square : le pompeux City Hall, gardé par la reine Victoria, les entries et leur labyrinthe d’allées… Avant de découvrir de l’autre côté de la Lagan un étourdissant musée, le Titanic Belfast. En soirée, optez pour le Cathedral Quarter, où se concentrent bars et restaurants branchés, comme The Dirty Onion.

Le lendemain, osez le tour des murals (fresques) avec l’un de ces légendaires taxis noirs : leurs chauffeurs ne sont pas avares d’anecdotes sur la période des Troubles, qui opposèrent catholiques et protestants. L’après-midi, offrez-vous un moment zen dans les jardins enchanteurs de Mount Stewart. Soirée gastronomique chez Ox.

titanic

Le musée Titanic ©Patrick Frilet/Hemis.fr

 Jour 3 : Le comté d’Antrim

Nuit à Ballycastle. 132 km (2 h 30). 

Un sentier à fleur d’eau : c’est le Gobbins Path. Une petite route qui maraude sur la mer : ce sont les Glens of Antrim, où neuf vallées échancrent la côte. Arrêts photo innombrables en vue, alors, côté timing, prévoyez large !

 Jour 4 : La Chaussée des Géants 

Nuit à Ballycastle. 19 km (20 min). 

Entre la visite d’une distillerie de whiskey à Bushmills et quelques palpitations sur le pont de cordes de Carrick-a-Rede, ménagez-vous pour la Chaussée des Géants. Attention, merveille : 40 000 colonnes de basalte « pavent » la mer, témoins de l’activité volcanique passée de la région. Balade sur la plage à Ballycastle en fin de journée.

La Chaussée des Géants, Irlande

La Chaussée des Géants, Irlande      © Gigi Peis/Shutterstock.com

 Jour 5 : Derry par la côte

Nuit à Derry. 111 km (2 h 20).

Des paysages de carte postale : les ruines dramatiques du château de Dunluce se découpent sur la mer, tout comme le très romantique Mussenden Temple d’un évêque anglican libertin. Derry a pour elle ses remparts, intacts, dont vous ferez le tour. Son Bogside, où flotte le souvenir du Bloody Sunday (« Dimanche sanglant »), et ses murals méritent aussi un détour. Le soir venu, en quête de bonne musique, direction Waterloo St., où les pubs sont à touche-touche.

 Jour 6 : De Derry à Donegal via Glenveagh National Park et Slieve League Cliffs

Nuit à Donegal. 215 km (3 h 30). 

Incursion dans le Far North de la République d’Irlande. Journée en mode nature, avec pour commencer le parc national de Glenveagh. Balade idyllique sur les bords du lac, visite du château… On passe ensuite à un tout autre registre sur les falaises de Slieve League, qui comptent parmi les plus hautes d’Europe. Vent et vertige assurés. Terrific !

Slieve League, les falaises les plus hautes d'Europe, comté du Donegal, Irlande

Slieve League, les falaises les plus hautes d’Europe, comté du Donegal, Irlande      © FRANCES Stéphane/hemis.fr

 Jour 7 : De Donegal à Enniskillen

Nuit à Enniskillen. 75 km (1 h 20).

Vous quitterez Donegal, ville charmante et typique de la colonisation anglaise, pour repasser en Irlande du Nord. En chemin, arrêtez-vous à la manufacture de porcelaine de Belleek : c’est du grand art. Sur le Lough Erne, prenez un ferry (fonctionne juil.-août ou croisières avec arrêt sur l’île mai-sept.) pour Devenish Island, où campe dans un isolement splendide un monastère en ruine.

 Jour 8 : Retour à Belfast

170 km (2 h 40).

Avant de repartir vers Belfast, visite des châteaux Castle Coole et Florence Court, dans les environs d’Enniskillen. De belles demeures néoclassiques avec des stucs à gogo.

Vol retour vers la France dans la soirée ou le lendemain matin.

Photo à la une : ©David Soanes/Shutterstock.com
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage