Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Pays/régions > Le Japon 100 % gratuit
Le Japon 100 % gratuit

Le Japon 100 % gratuit

Mis à jour le 3 décembre 2018 | ,
Publié le 12 mars 2018

Par Laurine Thiodet, journaliste

Des fleurs de sakura rosies par l’arrivée du printemps, des lampions féeriques lorsque tombe la nuit, des carillons qui volètent au gré du vent… Le Japon zen apprécie la perfection de ses jardins où la contemplation se mêle à l’introspection. Plus loin, le tumulte d’un passage piéton résonne en plein cœur de la ville, des rires s’échappent des boutiques, de doux fumets ravissent les papilles… Le Japon urbain fourmille d’ingéniosité, lui, l’adepte des dernières technologies, toujours à l’affut d’un bon plan. Et en voici cinq ! Découvrez jardins, musées, temples et autres joyeusetés que le Japon a à vous offrir. Le tout gratuit !

Les pépinières de maîtres bonsaï

Amateurs de bonsaïs, bienvenue chez vous. À Omiya, quartier de la grande Tokyo, douze pépinières sont ouvertes au public. Installées depuis 1925, les nurseries de bonsaï abritent de véritables chefs-d’œuvre. Écorce sculptée, feuillage épuré, la nature ici est sublimée. Une collection d’arbres miniatures inestimables à voir.

japon visite bonsaï omiya gratuit

Les pépinières d’Omiya      © JitrinPumthong/Shutterstock

L’ancienne gare de Taisha

Terminus, tout le monde descend ! La ligne Taisha accueillait des trains depuis tout le Japon, jusqu’en 1990. Abandonnée par les roues des locomotives mais pas désertée par la foule de touristes, elle reste une étape populaire avant de se rendre au sanctuaire d’Izumo. Possédant le style architectural du temple, l’ancienne gare est inscrite à la propriété culturelle du Japon. Vous apercevrez les installations de l’époque, du guichet au contrôle des billets. Un vrai voyage (à vapeur) dans le temps !

Le sanctuaire Fushimi-Inari

Le temple de Kyoto aux dix mille torii vermillon se découvre gratuitement et pendant toute la journée. Cheminez à travers le dédale des innombrables marches jonchées sur le parcours. À allure normale, comptez deux heures pour venir à bout de ces portails traditionnels shintoïstes. Pour les baroudeurs en quête d’authenticité, privilégiez une traversée nocturne.

japon visite gratuit temple

Le sanctuaire Fushimi-Inari      © Tupungato/Shutterstock

L’Umeda Sky Building

Une vue à 360° sur tout Osaka, ça vaut le coup d’œil. Deux tours jumelles aux prouesses architecturales défiant toute concurrence vous font face. Direction les ascenseurs de l’Umeda Sky Building pour une montée de 35 étages. Hissées à plus de 173 mètres de hauteur, vous profiterez d’une balade à ciel ouvert. Une véritable bouffée d’air qu’offre la majestueuse plateforme d’observation. Les funambules seront ravis de découvrir le panorama urbain en apesanteur. Un plaisir gratuit à ne pas louper !

gratuit japon visite immeuble umeda sky building

L’ Umeda Sky Building      © JoséRamónFernándezPérez/Flickr

Le programme des guides bénévoles

Une anecdote au détour d’une ruelle, une histoire sur ce temple, une traduction d’un échange avec un local, des petits plus qui font d’une visite une véritable immersion réussie. Et l’Office National du Tourisme Japonais (ONTJ) l’a bien compris : il sponsorise un programme de guides bénévoles. Reconnaissables à leur badge à l’effigie d’un pigeon (voyageur) perché sur un globe terrestre, les guides sont essentiellement des étudiants, des femmes au foyer et des retraités. Ils proposent des excursions, à choisir selon vos préférences. Le guide est gratuit, seules les visites peuvent être payantes ainsi que le repas du bénévole si vous le prenez pendant son tour. Un compagnon de route idéal pour connaître tous les secrets du coin.

Photo de couverture : Temple de la ville de Kyoto ©Redd Angelo/Unsplash
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage